Voici 5 bénéfices véhiculés par l’ail en le consommant tous les jours – Recettes en Famille

Voici 5 bénéfices véhiculés par l’ail en le consommant tous les jours

by Emma

Tout comme les oignons, les échalotes et les poireaux, l’ail appartient à la famille des Allium. C’est un aliment très connus en cuisine grâce à son gout et son odeur qui peut améliorer énormément le gout de vos plats. Il est aussi célèbre pour ses attributs pouvant aider dans le domaine de la santé. De nombreuses anciennes civilisations telles que les romains, les égyptiens et les chinois l’avaient déjà beaucoup utilisé.

L’ail est gorgé de mille et une vertus santé. Cette information ne date pas d’hier, car de nombreuses recherches scientifiques ont déjà démontrés cela. Qu’il soit frais, déshydraté ou bien en huile ou en teinture, il a plus d’un tour dans son sac notamment grâce aux molécules qu’il contient tels que : l’allicine, le disulfure de diallyle et la s-allyl cystéine. Une recherche scientifique montre que l’allicine peut diminuer la multiplication des microorganismes nocifs. La s-allyl cystéine a des attributs pouvant aider contre les inflammations et des capacités neuro-protectrice diminuant le risque du déficit cognitif.

Voici alors les cinq attributs de l’ail

1. Lutter contre le rhume

La teneur en calorie de l’ail est basse contrairement à sa teneur en vitamine C, vitamine B et manganèse. C’est un excellent allié en cas de rhume. Il pourrait aussi renforcer l’immunité. Dans le cas où vous présentez des manifestations d’un rhume, consommez quotidiennement de l’ail jusqu’à ce que ça s’atténue. Des recherches montrent que consommer de l’ail en plus des médicaments déjà pris peut aider à guérir plus vite bien que plus d’études scientifiques supplémentaires seraient nécessaires pour ce cas-là.

2. Très utile dans la régulation du taux de cholestérol

Si vous avez un taux de cholestérol un peu trop élevé, consommez quotidiennement de l’ail en l’ajoutant dans vos recettes. L’ail serait, selon une étude, capable d’agir en tant qu’hypolipidémiant qui peut diminuer le taux de cholestérol LDL dans le corps.

3. Réduire une pression artérielle trop élevée

Parmi les problèmes cardiovasculaires, l’hypertension fait partie de ceux qui font le plus de victimes. Consommer régulièrement de l’ail permettrait alors d’améliorer énormément cet état selon une étude.

4. Un détox pour l’organisme

La molécule soufrée de l’ail et les vitamines À, B et C qu’il contient pourrait énormément aider le foie dans son travail qui est de purifier l’organisme en diminuant les problèmes causés par les métaux lourds aux organes. Des recherches faites sur des ouvriers qui sont exposés au plomb lors de leurs travails a pu faire savoir que la consommation régulière de l’ail peut diminuer de 19 % le taux de plomb se trouvant dans le sang en plus de diminue d’autres manifestations de l’intoxication tels que les maux de têtes ou une pression artérielle s’écartant de la moyenne.

5. Réduire le taux de graisse du corps

Une étude a permis de montrer que consommer de l’ail peut diminuer le poids du corps en réduisant la graisse qui, en surplus peut causer la stéatose hépatique non alcoolique, qui est devenue une maladie chronique assez courante. Consommer de l’ail tous les jours pendant 15 semaines aiderait alors à diminuer la quantité de graisse chez les patients qui souffrent de cette maladie en diminuant la graisse fans le foie. Une expérimentation in vivo a aussi montré que l’ail peut diminuer le poids du corps en diminuant le taux de tissus adipeux blancs du corps en inhibant l’adipogenèse. Vous êtes convaincus à vouloir ajouter de l’ail dans votre recette de cuisine maintenant ?

Préparation avec de l’ail pour réguler le taux de cholestérol

Pour cette préparation, vous aurez besoin de :

– 4 gousses d’ail
– Une racine de gingembre
– la moitié d’une tasse de jus de citron
– 2 litres d’eau filtrée
– 1 cuillère de miel

Mixez l’ail et le gingembre et versez-y ensuite du jus de citron et de l’eau. Versez ensuite le miel en dernier. Filtrez le tout à l’aide d’une passoire et mettez dans un bocal hermétique pour le conserver dans le réfrigérateur.

Consommez en une tasse à jeun (avant le repas) durant 2 semaines. Vous pourriez remarquer un changement important.

Précautions

Pour les personnes qui ont une maladie du sang tel que les problèmes de coagulation ou ceux qui pratiquent un traitement d’anticoagulants sont prié de ne pas consommer l’ail ou bien de consulter un médecin avant d’en consommer.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend