Une super maman emmène ses deux filles lors de son travail de livreuse – Recettes en Famille

Une super maman emmène ses deux filles lors de son travail de livreuse

by Emma

Dans la vie, il arrive que chaque personne traverse des moments difficiles. Malheureusement, pour certaines personnes, les difficultés s’élargissent à long terme. La vie de cette jeune femme est mise à rude épreuve car elle se bat seule pour élever ses enfants. La mère célibataire travaille comme livreuse et ne laisse jamais ses deux filles lorsqu’elle part pour son boulot. Le site La Voz relaie le déroulé de cette histoire touchante.

A un moment donné, être fort est la seule option offerte par la vie. Sans aucune aide ni d’assistance, cette mère célibataire s’est occupée de ses enfants avec courage et détermination. En effet, elle est livreuse et emmène toujours ses deux filles avec elle. Le site La Voz reprend l’histoire de cette jeune maman qui n’a pas le choix dans sa vie que de livrer les marchandises avec ses deux adorables filles. Armée d’opiniâtreté, cette femme fait des réalisations ahurissantes.

La forte détermination d’une mère

Un passager de métro a immortalisé la scène d’une mère qui porte un sac de livraison sur son dos et porte en même temps ses deux filles avec elle. La photo ayant été publiée par ce passager a fait le tout de la toile et a suscité la réaction de plusieurs internautes. En sus, des journalistes des quatre coins du monde ont organisé une interview avec cette personne formidable. En fait, Lada Koroleva est âgée de 19 ans et est maman de deux filles. Elle prend soi des ses bébés et travaille à plein temps. Encore une fois, il est avéré qu’être maman est d’une grande importance.

Un manque de ressource pour satisfaire leurs dépenses

En dehors de son métier de livraison, elle développe une application relative à l’accouchement pour gagner plus d’argents. Bien qu’elle se batte pour élever ses filles, elle n’a aucune aide venant des autres, raison pour laquelle elle les emmène au boulot. « Je cherche une opportunité de travail parce que l’argent que je gagne ne suffit pas » se lamente la jeune maman, avant d’ajouter : « Mon ex-mari ne m’aide pas du tout. J’avais l’impression d’avoir deux filles et un fils ». Dans sa vie, elle endure un stress permanent à cause du manque de revenu. Brave qu’elle est, elle ne se laissera toutefois pas effondrer par toutes les complications qu’elle endure.

Les internautes ont fait preuve de solidarité

A partir du moment où le parcours de Lada ait été publiée sur la toile, elle a reçu des aides en matière provenant de plusieurs bienfaiteurs, notamment : des combinaisons de neige pour l’hiver russe, puisqu’elle vit en Russe, des couches, des jouets ainsi que de la nourriture pour nourrisson. Les internautes l’ont aussi vu l’année dernière avec une poussette dans la rue en plein hiver et enneigé. Une photo d’elle qui a aussi abasourdi les internautes.

Surnommée actuellement : la mère héroïne de Rostov, Lada fait l’objet d’innombrables éloges pour son dévouement singulier. Malgré le fait qu’elle ne décroche toujours pas un autre travail pour arrondir ses fins du mois, elle reste déterminée et zélée pour ses filles.

En recherche active de travail

La jeune maman est en quête d’autres opportunités afin de mieux satisfaire les besoins de ses enfants. De plus, elle souhaite passer plus de temps à s’occuper des ses bouts de chou chez elle. A cet effet, elle réplique aux journalistes lors de l’interview : « Je veux juste trouver un autre travail. Pas pour une journée entière, bien sûr, parce que j’ai des filles. Par exemple, je pourrais nettoyer les appartements ». De plus, la mère célibataire poursuit ses propos en formulant : « Je ne demande pas beaucoup d’argent. C’est mon rêve en ce moment ».

Mère célibataire : une rude épreuve

A la fois chargée des tâches ménagères et des travails pour gagner de quoi manger, les loyers, les habits, etc. la vie d’une maman célibataire est regrettable. Tout en sachant que les missions sont à temps plein et sans laisse. La situation ne fait qu’amplifier par l’absence d’un père de famille et par les difficultés pécuniaires.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend