Une jeune créatrice transforme des habits des personnes décédées en jolis ours en peluche – Recettes en Famille

Une jeune créatrice transforme des habits des personnes décédées en jolis ours en peluche

by Emma

Un moment sombre sans égal est de perdre un proche. Le temps est le seul capable pour guérir la douleur ainsi que les souvenirs mémorisé des défunts afin d’aller de l’avant, comme des images, des objets de valeur sentimentales ou bien des ours en peluche. Mary Macinnes est une jeune artiste ayant le talent de transformer les habits des défunts en de jolis ours en peluche, dans le but de rendre hommage à eux. Le Métro, un de nos confrères a diffusé cette histoire touchante.

Le décès d’un être cher est irremplaçable, on est tenu de vivre avec la tristesse que seul le temps peut guérir. Cependant, les objets symboliques qu’on préserve servent de baume au cœur comme une image, un bijou ou un ours en peluche.

Une créativité qui attendrit le cœur

La jeune universitaire Mary Macinnes est une experte en textile et a au la brillante idée de créer des peluches en utilisant des habits des défunts. Le but étant de garder en mémoire les défunts. Elle se sert d’un pull, une chemise, un pantalon mais encore de la cravate favorite de la personne décédée pour manier une jolie peluche ; les proches sont enchantés de la garder en souvenir pour préserver en mémoire l’être qui leur est cher.

Mary consacre un intervalle de 5 à 6 heures pour manier une peluche, en partant de l’apprêt jusqu’au montage final. Pour quelques-unes des peluches, elle établit des pochettes destinées à mettre des écrits ou d’autres mémoires qui appartenaient à la personne décédée.

Honorer le défunt par ces commémorations

Avec chagrin et en larme, les proches des défunts apportent les habits des défunts à Mary afin de créer un ours peluche et de pouvoir laisser un souvenir palpable. Mary fabrique les ours avec plaisir afin de contribuer à alléger les douleurs, à aider les proches à faire son deuil et à défaire les sensations accablantes, tout en sachant qu’ils vont voir ses souvenirs tous les jours.

Procéder à l’étape du deuil

Perdre un proche et devoir admettre la circonstance est un stage douloureux et prend surement du temps. Durant le moment du deuil, le ou la proche peut alléger la peine ainsi que le chagrin. Découvrez quelques astuces à suivre afin d’offrir un baume au cœur :

  • Admettez la circonstance et se servir des moyens à disposition pour avancer
  • Evitez de rétracter les ressentis en étant attentif à ce que vous éprouvez
  • En cas de besoin, versez des larmes mais évitez de les cerner
  • Partagez le chagrin ressenti avec vos proches, vous n’êtes pas seul en traversant le moment douloureux
  • Fixez des objectifs exacts de manière simple et planifiez vos quotidiens en les notant
  • Echangez une conversation en compagnie de vos proches et admettez leurs assistances
  • En compagnie de vos camarades, assistez à des séances divertissantes comme le yoga ou bien faire la marche
  • Prêtez attention à vous-même, à votre état de santé ; pour ce faire, adoptez une ration nutritive saine et variée
  • Faites un effort et planifiez des sorties, en allant dans des salons de beauté, des spas pour vous faire offrir de nouvelle coupe de cheveux, un bon massage, ou bien une promenade dans les parcs d’attraction, voyager avec la famille et les amis
  • Envisagez de nouveaux projets, comme repeindre les pièces de votre habitation, installer un nouveau meuble, vous pouvez tout de même réviser les ornements de la chambre à coucher
  • Si jamais, il est difficile pour vous de vous remettre, le mieux c’est de vous rendre chez un expert en traitement des chagrins.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend