Une étude démontre que les hommes sont des bambins adultes qui complexifient la vie des femmes

Une recherche récente déclare que les hommes sont des grands bambins qui rendent la vie des femmes plus difficiles.

Aux alentours de chacun de nous, il existe toujours cette personne qui se plaint à mort même quand elle est juste enrhumée. Apparemment, les hommes veulent vraiment être cajolés, pour une simple sensation de froid, ils se changent en gros bébés.

Et non seulement dans une telle situation, mais il peut également s’agir de leur caractère humoristique semblable à celui d’un enfant, on ne peut pas compter sur eux quand il est question de cuisiner, et encore ils s’attachent de manière opiniâtre à leur entêtement. A un moment donné, ils abandonnent complètement leur côté vigilant pendant une quelconque activité.

Qu’importe votre appartenance, nous sommes surement nombreux à admettre ce concept, pas forcément la totalité de ce sens attribué mais au minimum une petite part. Au moment présent, des recherches déclarent l’effectivité de ce cas, l’idée est relayée par Did you know.

On sait tous que les femmes sont celles qui se soucient le plus du foyer, de la salubrité et du ce qui concerne leurs petits, en dehors de cela, les hommes sont doués à rajouter encore plus son stress.

Aux environs de 7,000 mères de familles font connaître que leur stress atteint un stade assez élevé, d’après les informations recueillies dans une analyse. Cette dernière a également élaboré des rapports entre les sources d’une telle anxiété. Sur une proportion de 1 à 10, jusqu’à 8,5 des femmes sont victimes du stress à un niveau conséquent.

Ce qui a vraiment attiré l’attention est le fait que les enfants ne sont pas stressants, loin de là ; ce sont les actes de leurs partenaires qui sont à l’origine de l’anxiété. 46% des femmes mariées ont partagé ce même avis.

Un grand nombre de femmes qui ont participé à l’enquête sont loin d’être satisfaites à cause de l’irresponsabilité de leurs compagnons en parlant de se soucier des petits et de contribuer aux tâches ménagères, elles sont dans le 75% à avoir déclaré l’idée.

D’ailleurs, l’anxiété ne fait qu’empirer si les femmes prennent l’initiative d’aborder ce sujet à leur conjoint.

S’il vous arrive un autre jour de remarquer que votre conjoint ne contribue pas suffisamment aux affaires du foyer et des enfants, souvenez-vous que même les chercheurs ont prouvé que ce sont des bébés adultes.

Evidemment, les recherches sont à saisir à l’aide de pincettes d’habitude. Mais, gardez à l’esprit l’existence de la « charge mentale », un grand nombre de gens en sont victimes. C’est la raison pour laquelle il importe de savoir gérer l’anxiété, de se libérer du moment qu’elle ne vous envahisse pas encore et ne ruine votre vie, voire même vos contacts avec les autres.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Most Popular

To Top

Send this to a friend