Une école espagnole enseigne les tâches ménagères aux garçons parce que « l’égalité s’apprend par l’action »

Les gens apprennent à repasser, à coudre et à cuisiner à la maison et ce sont des tâches essentielles. Mais une école propose des cours pour enseigner ces tâches en tant que classe supplémentaire, de sorte que les élèves, en particulier les garçons, puissent créer des valeurs en matière d’égalité des sexes et vaincre la stigmatisation à laquelle ils font face lors de ces activités.

C’est ce que l’Ecole Montecastelo d’Espagne enseigne à ses élèves sous le slogan «L’égalité s’apprend avec des actions».

L’école située dans la ville de Vigo a annoncé en 2018 qu’elle inclurait, entre autres, des cours d’économie domestique. Les leçons comprennent le repassage, la couture, la cuisine et d’autres activités manuelles telles que la menuiserie, la maçonnerie, la plomberie et les techniques d’électricien. Les étudiants de sexe masculin seraient ainsi formés à ces tâches.

Tous les cours sont dispensés par des enseignants et des représentants du campus de l’école, ainsi que par certains des pères de ces étudiants.

Gabriel Bravo, le coordinateur de l’établissement, a expliqué à un journal que toutes les activités avaient été menées car «Il nous a semblé très utile que nos étudiants apprennent à effectuer ces tâches de manière à ce que, lorsqu’ils forment une famille, ils commencent en sachant qu’une maison se tient à deux et que ce n’est à la femme d’effectuer toutes ces tâches. Cela leur permettra de prendre conscience et d’apprendre à se prendre en main à la maison. «

L’ administration de l’ école cherchait des moyens de promouvoir les critères d’égalité des sexes pour ses élèves et cette idée a ensuite été retenue.

Le projet a ensuite été discuté avec les parents et les élèves. Les élèves n’étaient pas très heureux lorsqu’ils ont entendu parler de la couture et du repassage.

Cependant, lorsque les élèves ont commencé à exécuter ces tâches, ils ont compris que ces activités pouvaient être réalisées par des hommes et des femmes, en raison de leur simplicité.

«Pour certains, c’était la première fois qu’ils tenaient un fer à repasser, c’était à la fois amusant et instructif, nous sommes très surpris et les parents sont très heureux», a déclaré Bravo lors d’une interview.

Pour la suite, ouvrir la page suivante (Cliquez sur le bouton rouge en dessous)

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend