Une découverte terrorisante sur la composition des pains de mie industriels – Recettes en Famille

Une découverte terrorisante sur la composition des pains de mie industriels

by Emma

Le pain de mie est tout ce qu’il vous faut pour un petit déjeuner complet. Plusieurs Français optent pour ce produit industriel alors qu’elle est exclue des aliments nutritifs. Un documentaire intitulé : « Pain de mie : la mie qui vous veut du bien », diffusé sur France 5 déploie ce qui se cache derrière le pain aérien du matin. Bien que le pain de mie industriel soit très pratique, ces compositions ne sont pas du moins inquiétantes.

Le documentaire déployait l’une des nourritures les plus prisées en France : le pain de mie. Irréfutablement, ce dernier est doux et très pratique. Sachez que le pain de mie fait 10% des ventes totales de pain dans l’hexagone. Cependant, il est loin d’être un meilleur allié santé d’après cette émission télévisée. La raison ? Selon France Soir, le paquet est bourré d’additifs néfastes à l’organisme, en dehors des « faux ingrédients » qui le composent.

Certains des pains de mie constituent de « faux ingrédients »

Prisé par les Français et les Américains, le pain de mie blanc est susceptible de dégénérer la capitale santé, notamment lorsqu’il est d’origine industrielle. En sus, une surconsommation de ce produit est aussi un danger imminent pour l’état de santé. Artisanal ou industriel, le pain de mie découle d’une recette riche. Parmi ces composants, on compte le beurre, lait, farine, sel ainsi que du sucre. En réalité, ce qui préoccupe tant, c’est la recette industrielle dans laquelle on repère des ingrédients nuisibles. Si le but étant de satisfaire le besoin des clients, le procédé n’est pas sans effets secondaires.

La recette industrielle de pain de mie

Christophe Vasseur, artisan boulanger dévoile au grand jour les ingrédients du petit déjeuner le plus plébiscité en France. En réalité, le pain de mie industriel renferme une dose énorme de sel pour hausser sa saveur, mais aussi du lait en poudre, du sirop de glucose, de l’huile ainsi que du faux sucre. Ce n’est pas tout, cet aliment moelleux est aussi composé d’une forte teneur en levure. Résultat : le pain de mie gagne assez de volume et à la fois aérien. Comme le précise France Soir, le procédé précité a comme effet un pain 30% plus léger que la préparation artisanale. Somme toute, le pain de mie est alors composé d’un grand volume  d’air.

Pain de mie : Composé de conservateurs nocifs

Toujours lors du documentaire, France 5 a sollicité la note d’une diététicienne afin de mieux appréhender les composants. D’après la spécialiste, plus d’une référence renferme du sel, des sucres simples ainsi qu’une quantité élevée de matières grasses, voire la moitié du paquet. Par ailleurs, la diététicienne accentue que l’aliment est composé de propionate de calcium, de E282, du fongicide qui sert à retarder la formation de moisissures. Il est vrai que ce dernier n’influe pas l’état de santé, pourtant certains experts dénoncent ce condiment d’être à l’origine de complications gastriques. Selon LCI, il peut même amplifier le risque de développer une maladie diabétique. Il serait ainsi judicieux d’éviter au maximum le surdosage en additifs et en sucres simples. N’hésitez pas à préparer du pain maison afin de réguler les doses adaptés à chaque ingrédient ou de privilégier le pain de mie à base de farine entière.

Et la durée de conservation ?

Le mois de févier de cette année, TF1 fait également le point sur les composants du pain de mie industriel ainsi que la durée moyenne de conservation. Selon cette même source, le pain de mie artisanal est conservable une semaine, si celui industriel est de quatre semaines. LCI rapporte que la différence se trouve dans l’eau et le gras qui consiste à maintenir la consistance moelleuse. Christophe Vasseur présume que c’est la raison pour laquelle le pain de mie industriel est faiblement rassasiant. Conclusion, évitez à tout prix le pain de mie à durée de conservation longue.

Des mesures de précaution

Il n’est pas nécessaire de stopper la consommation de pain de mie. Puisque le pain de mie industriel est une nourriture peu rassasiante et calorique, opter pour le meilleur est une condition irréfutable. Selon Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste, lors de son interview sur le site Medisite, certains comportements sont à adopter. Parmi eux :

  • D’éviter le pain de mie sans croûte et de le remplacer par un pain de mie complet ou de la céréale ;
  • Eviter le pain de mie le soir au risque de nuire à la digestion et au sommeil ;
  • Prôner la qualité des produits ;
  • Eviter de consommer du pain et du féculent dans un même repas en équilibrant la quantité recommandée. A titre d’exemple de consommer la moitié de chaque portion ;
  • Limiter la consommation de beurre et de confiture mais aussi le Nutella ;
  • Eviter de consommer le pain de mie tous les jours. La diététicienne recommande de consommer du pain de mie 2 à 3 fois par semaine au maximum et sans dépasser 4 tranches par repas.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend