Une chirurgie miraculeuse qui rattache la tête d’un enfant suite à un accident de voiture

Jackson Taylor est un bébé de 16 mois qui est victime d’une décapitation interne suite à un accident de voiture. Sa tête s’est désolidarisée de sa colonne vertébrale, mais a pu être rattachée à celle-ci grâce à une chirurgie qui fait des miracles.

Les médecins qui se sont occupés du cas de Jackson Taylor affirment que c’est un bébé très chanceux étant donné qu’il a survécu à un accident terrible. Il a échappé à la mort et a évité des séquelles aux effets irréversibles. Heureusement pour lui, il est sain et sauf et peut profiter pleinement de ses années à venir.

Déroulement de l’accident :

La chaîne locale australienne « 7 news » rapporte que la maman était au volant au moment de l’accident et avait avec elle Taylor Jackson et sa grande sœur âgée de 9 ans.

Toujours selon la chaîne, la mère roulait à 110Km/h au moment où sa voiture a heurté un autre véhicule. C’est ce choc intense qui est à l’origine de la désolidarisation de la tête du petit garçon. Il doit sa survie à l’état intact de ses nerfs vitaux qui sont en excellent état.

Inconscient sur le coup, le petit Taylor Jackson est vite transporté dans un des hôpitaux de Brisbane afin qu’il puisse bénéficier des soins nécessaires à son cas. L’opération chirurgicale miraculeuse qu’il a reçue a fait de lui un survivant bien que ses chances de survie aient été faibles.

Déroulement de l’opération chirurgicale avec le Dr Geoff Askin :

L’équipe du neurochirurgien Geoff Askin prend en charge le petit Taylor à son arrivée à l’hôpital de Brisbane. Après avoir passé 6 heures d’opération, l’équipe réussi à rattacher sa tête en utilisant du fil et une partie de l’os de ses côtes.

Voir aussi:  Témoignage : à cause de mon anxiété, j’ai été virée de cinq emplois différents

Pour stabiliser le corps du petit garçon, il doit porter un exosquelette durant deux mois. Ensuite, il pourra reprendre le cours normal de sa vie de bébé sans aucune séquelle.

Un cas de guérison miraculeuse :

En tant que chirurgien en chef, le Dr Geoff Askin affirme qu’il est rare qu’un enfant puisse survivre à ce genre d’accident. Même après une procédure de réanimation, les chances qu’il ne puisse plus jamais bouger ou respirer par ses propres moyens étaient énormes.

Taylor continue à aller de mieux en mieux au fil des jours. La chaîne australienne 7 news démontre avec une vidéo les progrès effectués par l’enfant ainsi que la gratitude que témoignent ses parents envers le neurochirurgien Dr Geoff Askin et toute son équipe.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

To Top

Send this to a friend