Une bonne leçon de son père que cette fille harceleuse ne risque pas d’oublier toute sa vie – Recettes en Famille

Une bonne leçon de son père que cette fille harceleuse ne risque pas d’oublier toute sa vie

by Emma

Tous les parents aspirent profondément de voir son enfant s’épanouir et devenir une personne intelligente, compétente, forte, mais principalement un individu aimable. En étant en connaissance que notre enfant est bienveillant, nous espérons avec quiétude que cela satisfera nos rêves de les transformer en des êtres humains affables. Ce qui n’est pas le cas de Matt Cox, qui a cru ne pas avoir réussi cette mission, il a aperçu avec frayeur que sa fille, âgée de 10 ans s’est fait renvoyer du bus scolaire. La raison ? La fille s’amusait à harceler un confrère. Néanmoins, le jeune père déçu a trouvé une sanction constitutive pour qu’elle apprenne la gravité de ses agissements. Les informations relatives au fait sont relayées par NBC News.

Lorsque ce jeune papa a appris que sa fille avait été expulsée du bus scolaire à cause d’un harcèlement à son initiative, Matt Cox éprouvait désespérément de la frayeur. Toutefois, il a trouvé une manière d’apprendre les bons agissements à sa fille.

La pire expérience des parents

Sa fille de 10 ans appelée Kirsten a demandé à son papa s’il pouvait l’emmener à l’école en voiture pendant les jours d’après avec un air fautif. C’est ainsi que Matt Cox avait soupçonné qu’il y avait quelque chose qui cloche mais ne s’apprête surtout pas à ce qu’il allait par la suite découvrir.

Lorsqu’il a demandé des éclaircissements à sa fille, Matt a appris avec terreur qu’elle s’était fait renvoyer du bus scolaire par le chauffeur puisqu’elle embêtait un camarade. A cet effet, Matt a saisi avec la plus grande frayeur qu’il n’avait pas réussi à inculquer les bons agissements à Kristen.

Le jeune papa a décidé d’infliger une bonne leçon à celle-ci à cause de ses actes intolérables tout en étant résolu de lui faire comprendre que ce qu’elle a fait était grave. Kristen ne risque pas d’oublier cette sanction. Matt a de ce fait articulé : « Je vais être très clair : le harcèlement est inacceptable, surtout sous mon toit ».

Une leçon ayant suscité un débat

Alors que la fille de Matt lui a demandé de le conduire en classe, il a refusé et l’a contraint à traverser 8 kilomètres à pieds pour joindre l’école. Dans la vidéo, il a déployé que sa fille avait été chassée du bus scolaire pour une deuxième fois parce qu’elle a encore harcelé un autre collègue de l’école.

Par la suite, le papa a publié une vidéo de sa fille qui parcourt le bord de la route via sa page Facebook. Quant à lui, il prend la vidéo en voiture et la suit de près. Uniquement quelques jours après avoir rendu la vidéo publique, le post a accueilli plus de 15 millions de vues et 340 000 partages.

Avec une ère fier et en accentuant qu’il faisait 2°C dehors, le père annonce dans la vidéo : « Comme vous le voyez ce matin, elle apprend bien sa leçon ».

Le drôle de punition a enchanté certaines des internautes qui étaient contents que le père applique des règles péremptoires afin de se garantir que sa fille n’embête plus personne de ses voisinages. Cependant, certaines personnes ont contesté contre ladite leçon pour être coriace et insoucieuse.

« Je sais que plusieurs parents parmi vous ne seront pas d’accord, mais ça ne fait rien parce que je fais ce qui est selon moi bon pour apprendre une leçon à ma fille et l’empêcher de harceler les autres » peut-on lire sur le post de Matt.

Toutefois, Matt n’avait laissé aucun moment sans garder un œil à sa fille de 10 ans depuis sa voiture, durant cet intervalle de temps. Le but étant de garantir sa sécurité.

La nécessité d’inculquer la bienveillance à son enfant

Certains des adultes jugent le harcèlement comme étant des faits frivoles, alors que cela est à l’origine d’un choc. Le harcèlement engendre effectivement une percussion au niveau mental de la victime et qui pourrait même être suivi de conséquences à la fois mentales et physiques. A terme, les séquelles d’un harcèlement seront un fardeau pour la victime. A cet effet, il est indispensable d’inculquer à notre enfant la bienveillance et la bonté ainsi que de contrôler leurs dialogues avec les autres camarades. Dans ce sens, vous serez tranquille qu’il n’agisse pas de manière méprisable envers personne. Au cas où vous repérez que votre enfant brutalise ses collègues, le premier réflexe est de l’interpeler les bons agissements en expliquant la gravité de ses actes. Ensuite d’appliquer les sanctions adéquates de son acte.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend