Un virus mortel décelé par des vétérinaires peut tuer un chien au bout de 48h seulement – Recettes en Famille

Un virus mortel décelé par des vétérinaires peut tuer un chien au bout de 48h seulement

by Emma

Actuellement, la race humaine n’est pas la seul qui lutte pour sa survit contre les maladies. Nos animaux de compagnies le font aussi. La race canine fait face à un virus mortel, que l’on appel parvovirus. Les chiens les plus contaminés sont ceux qui se trouvent en Australie. Ce nouveau virus peut enlever la vie d’un chien, seulement après quelques jours de contamination de celui-ci. Pour ce faire, les éléments ciblés par cette maladie sont l’estomac et la moelle épinière. Une campagne a été lancée par l’association Animal Emergency, pour faire vacciner les chiens pour les prévenir de cette maladie très dangereuse. Cette information a été relayée par le journal anglais, le Dailymail.

Avoir un chien chez soi est très joyeux pour tous les membres de la famille. Cette joie est promulguée par le fait que le chien est le meilleur ami de l’homme, mais aussi par le fait que la race canine est frivole, et a une fidélité sans pareil. Par contre, cette harmonie dans la famille est menacée par le parvovirus qui perturbe la santé des chiens. Ce virus est mortel, et il peut tuer en seulement quelques jours. Les statistiques sur les victimes de cette maladie, en Australie alerte l’association Animal Emergency Service, qui veut sensibiliser la population sur la vaccination des chien. 

Une nouvelle maladie

Cette maladie a vu le jour depuis les années 70, en Europe et elle frappe la race canine spécifiquement, mais aussi les animaux sauvages comme : les loups, les renards, et les ratons laveurs. Actuellement, cette maladie s’est répondue très rapidement partout dans le monde.

Cette maladie se développe sous deux formes, et ils touchent en même temps le système digestif, et le système cardiovasculaire.  La forme la plus courante est la première citée. En s’attaquant aux intestins, le virus prive le chien de tout nutriment ou liquide absorbés. Elle peut aussi toucher la moelle épinière, réduisant donc la production de globules blancs, le système immunitaire a donc encore plus du mal à combattre le virus.

Comment ce virus se répand-il ?

Ce virus se transmet à un chien de deux manières : Soit de manière directe par contact avec un autre chien infecté, soit de manière indirecte. En effet, le virus se retrouve aisément dans la matière fécale d’un chien. C’est pour cette raison qu’il est extrêmement difficile d’empêcher une potentielle infection surtout lors d’une promenade, on sait que le meilleur ami de l’homme aime renifler un peu partout. De plus, le parvovirus est extrêmement résistant à son environnement : Il pourrait survivre longtemps sur plusieurs surfaces. Il résiste aussi très bien à la plupart des produits de nettoyage et la température ainsi que l’humidité qui ne l’affecte pas. Pour toutes ces raisons, le parvovirus peut rapidement se propager et infecter nos amis à quatre pattes.

Signes de la maladie et les solutions proposées

Quand le chien est touché par la maladie, il y aura seulement quelques semaines pour que le parvovirus montre des symptômes. D’après les informations récoltées sur le site de l’association Anima Emergency Service, les signes de la maladie sont les suivants :

  • Fièvre
  • Léthargie et fatigue
  • manque d’appétit

Toutefois et rapidement, des complications peuvent apparaître, on peut compter parmi elles :

  • Vomissements sévères
  • Selles ensanglantées et ou diarrhées
  • Déshydratation aggravée

Au cas où un chien contaminé par le parvovirus n’est pas admis rapidement aux vétérinaires, il n’est pas indemne de danger et peut mourir dans les 48 à 72 heures après avoir contracté ces signes.

Ce qui est compliqué avec cette maladie est que ses symptômes s’apparentent beaucoup, avec d’autres maladies. Cependant, le meilleur moyen de faire la lumière sur le parvovirus est de faire un diagnostique chez le vétérinaire. Jusqu’à ce jour les remèdes pour éradiquer la maladie est encore inconnue. Ainsi, tous les chiens qui ont contracté la maladie sont gardés aux soins intensifs pour lutter contre le virus.

Dans cette perspective, il est surtout conseiller de prévenir cette maladie dangereuse. Par ailleurs, la vaccination est un moyen très efficace pour ne pas avoir le virus. Pour de plus amples informations sur le parvovirus, le vétérinaire est toujours le meilleur moyen.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend