Un rassemblement festif qui a fait 14 cas de coronavirus dans la famille – Recettes en Famille

Un rassemblement festif qui a fait 14 cas de coronavirus dans la famille

by Emma

La communauté scientifique se mobilise de plus en plus vers la découverte du vaccin qui lutte contre le virus. Mais en parallèle, la crise sanitaire ce cesse de s’attaquer à la population mondiale. En pleine guerre contre l’ennemi invisible, certaines personnes succombent au désir de revoir les membres de la famille et les proches, sans considérer les risques imminents. Tel est le cas de cette famille qui a assisté une fête les séquelles sont amères comme le relaie Fox News. 

L’histoire a encore étalé la gravité du coronavirus. Des membres d’une famille au Texas ont contracté le virus mortel suite à une soirée barbecue. Les tests de 14 d’entre eux sont tous positifs. Un événement qui ressemble à plusieurs autres et dans lequel la vigilance a été laissée de côté.

Un rassemblement de trop

Tony Green, l’hôte de la fête s’est défendu en admettant son ingénuité lors d’une interview par un média local du Texas. « Nous ne sortons même pas vraiment. Nous passons juste du temps ensemble ».

En effet, tout a commencé par une soirée avec six participants. Par la suite, ils ont été invités par Tony à Dallas lorsque le gouvernement a assoupli les mesures restrictives. Tony ne soupçonnait nullement que plusieurs membres de sa famille allaient tomber malades.

« Mon partenaire était malade. Ma mère et mon père étaient malades » déplore-t-il. Il précise que toute la famille commençait finalement à se demander s’il ne s’agirait pas de la maladie tant redoutée.

14 cas de coronavirus dans la famille

La famille Green était en général dans une condition menaçante et sa mère a succombé à la maladie. Et son beau-père, Rafael Ceja, a été admis rapidement à l’hôpital pour des soins intensifs, après avoir été sujet à une pneumonie relative au Covid-19.

Une lourde charge médicale

Pour se permettre de payer les frais médicaux de son beau-père, Green a initié une campagne de collecte de fonds. Dans la description de cette campagne, il a rédigé : « La famille a besoin de beaucoup de prières et de sagesse. Les médecins veulent discuter des options avec la famille. Je ne sais pas ce que cela signifie, mais quand j’ai entendu ça, je n’ai pas aimé. Que Dieu soit avec nous ».

Une aggravation de la situation

Lors du témoignage de Green au média local, une autre famille aurait contracté le coronavirus. Actuellement, il regrette de toute son âme d’avoir dénié l’ampleur de cette maladie effroyable et restaure son discernement. L’homme s’est repenti de son pyrrhonisme à l’égard de l’infection. Aujourd’hui, il a définitivement recadré sa perspective. « Ce n’est pas réel jusqu’à ce que cela devienne personnel » s’est regretté Green, ensuite d’ajouter : « Ce n’est pas seulement un virus dangereux ». De toutes les manières, il se sent réellement responsable. Assisté à la maladie des membres de sa famille a été la pire expérience de sa vie.

Une sensibilisation venant de l’histoire de Green

Il déclare actuellement que la publication de son histoire est à un but de sensibilisation au fait de ce réel désastre engendré par le virus. De ce fait, il espère que la réverbération de ce drame sert d’éveil à tous les autres qui ont agi comme lui.

Comment se protéger du coronavirus ?

Alors que plusieurs pays entament le déconfinement, les mesures préventives restent de mise. La situation nécessite une considération méticuleuse des gestes. C’est d’ailleurs, la meilleure des circonspections en attendant le vaccin. En sus, les gestes barrières à adopter restent également indispensables. Le geste primordial demeure toujours le lavage des mains avec de l’eau et du savon. A défaut, il est recommandé d’appliquer du gel hydro alcoolique, sans négliger les mesures de distanciation sociale et le port de masque.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend