Un papa génial, découvrez comment il a réagi lorsque sa fille a fait pipi dessus à l’école ! – Recettes en Famille

Un papa génial, découvrez comment il a réagi lorsque sa fille a fait pipi dessus à l’école !

by Emma

A l’âge de l’enfance, le corps apprends constamment le fonctionnement de l’organisme. Il ne sait pas encore ses frontières et ne parvient pas totalement à se contrôler. Raison pour laquelle les enfants rencontrent le plus souvent des mésaventures, notamment faire pipi dans son pantalon. Dans le cas o l’enfant l’expérimente à la maison, on doit juste de faire la douche et d’échanger ses habits. Pourtant, dans le cas où la scène se déroule à l’école, l’enfant est susceptible de se sentir embarrassé et même de devoir supporter les railleries des camarades de classes. Que faire ? Comme le cas de ce père de famille extraordinaire qui a soutenu sa fille jusqu’à la fin et a réussi à la refaire sourire. L’histoire a été relayée par Huffpost.

Un père de famille, Ben Sowards vit aux Etats-Unis. Alors qu’il a été contacté par l’institution où sa fille Valerie étudie, il a appris que la petite a fait pipi dans son pantalon. Il était sollicité de venir pour la récupérer et pour qu’elle se change. Il a ainsi parvenu à refaire sourire sa fille adorée.

Un réflexe attendrissant

En dehors d’être un lieu d’apprentissage pour les plus jeunes, l’institution scolaire est tout de même un endroit d’interaction communautaire. A l’école, les enfants inculquent leurs premières immixtions avec des personnes du même âge. Ainsi, il est tout à fait normal que des fois, un enfant se sente embarrassé et éplorée lorsqu’il fait pipi dans son pantalon aux yeux de ses pairs. Tel est le cas de Valeri Sowards, une fille de 6 ans qui n’a pas pu prendre le contrôle. Heureusement que son papa la trouvera une excellente idée avec laquelle a fini par reprendre le souffle.

Un accident fini par des sourires

Lorsque Ben a appris la nouvelle au sujet de cet imprévu, il savait qu’elle devait avoir honte. En tant que père affable, il avait l’initiative de lui remonter le moral par tous les moyens. Ainsi, il se mouille son pantalon avec de l’eau pour à faire croire qu’il a fait pipi dans son pantalon, et s’en va dans cet état au cabinet du directeur de l’école de sa fille.

Dès que Valérie le voit, elle ne pouvait tenir ses rires. Durant l’interview sur la plateforme de HuffPost, le père de Valérie a formulé : « Elle était totalement désespérée. Mais quand elle a aperçu mon pantalon, elle a eu ce regard, j’ai su que tout allait être OK. Les papas sauront sûrement de quel regard je parle ». Valerie o a alors parti de l’établissement en compagnie de son père et les deux avec une même trace au pantalon. Cette idée extrêmement ingénieuse a su dévier une journée triste en un moment de canular.

Un humour apaisant

En jeune âge, les enfants peuvent endurer des perceptions agacés, qu’il s’agisse de joie ou de honte, mais encore de chagrin. A l’exemple de Ben, c’est un point vital de savoir dédramatiser un fait qui aurait pu devenir un cauchemar pour sa fille. L’humour est un recours idéal de leur faire preuve de soutien, de redonner le sourire et aussi de les égayer. Aux jours à venir, les enfants sont systématiquement tendance à être ouvert envers vous.

Que faire lorsque votre enfant se fait pipi dessus à l’école ?

Ce qui est à retenir c’est de ne jamais gronder face à un tel accident mais plutôt de lui faire comprendre qu’il n’est pas question de propreté ou non.

Expliquez à votre enfant que cette mésaventure peut arriver à tout le monde. Comme l’énonce Didier Rabain, pédopsychiatre à l’Unité Petite enfance et parentalité Vivaldi de l’hôpital Pitié-Salpêtrière, « L’accident est toujours possible, même quand l’enfant est propre, car il marche à l’émotivité ».

De la sorte, juste un stress ou encore un raisonnement négatif parviennent à l’inciter à extérioriser des émotions fortuites. Il est alors essentiel d’ouvrir un dialogue avec lui, notamment dans le cas où votre enfant a dû faire face à de mauvaises pensées à l’école.

D’ailleurs, si l’imprévu se réitère très fréquemment, il serait judicieux de solliciter l’avis d’un pédopsychiatre. Toujours selon l’expert, « Cette rechute peut venir d’un problème de séparation ou d’un conflit entre les parents ».

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend