News

Un médecin partage une méthode de respiration pour les sujets atteints du coronavirus

Sujet d’actualité, le coronavirus continue de faire des pagailles aux quatre coins du monde. Depuis sa première apparition à Wuhan, le virus a ôté la vie de nombreuses victimes. En à peine quelques mois, la maladie a dévasté plus de 190 pays et territoires dans le monde. A ce jour, le bilan affiche 1,5 million de sujets ayant été atteints ou étant toujours atteints du Covid-19, et 87 000 cas de décès. La maladie, qui peut provoquer un petit rhume, peut, dans le pire des cas, engendrer une détresse respiratoire sévère. Selon The Times, un médecin aurait diffusé une vidéo montrant aux patients atteints de Coronavirus une méthode de respiration qui pourrait leur être d’une grande aide.

Coronavirus, mot indiquant une grande famille de virus pouvant engendrer des affections chez l’être humain. Le virus causant le Covid-19, connu sous le nom de SARS-CoV-2, entraîne une infection respiratoire pouvant être ardu pour le sujet concerné. Dans un contexte général, les signes apparaissent au fil du temps chez un sujet contaminé par le virus. Selon l’Institut Pasteur, la personne pourrait d’abord sentir une fatigue accompagnée de mal de tête et ressentir des douleurs musculaires. Puis, une toux suivie d’une fièvre peuvent faire leur apparition. Selon les cas, cette maladie peut entraîner une gêne respiratoire et des douleurs au niveau du thorax.

Dans ce sens, Sarfaraz Munshi, un médecin britannique a posté une vidéo sur Whatsapp pour enseigner une technique de respiration apaisante. La mère de ce médecin de 36 ans aurait souffert de symptômes respiratoires, il lui a donc proposé de tester cette technique. En constatant des résultats positifs, le Dr Munshi a pris l’initiative de partager cette méthode au public.

Une vidéo qui a fait le buzz

Sarfaraz Munshi, médecin au Queen’s Hospital de Londres a posté sur les réseaux sociaux une vidéo où il donner de plus amples explications sur sa technique de respiration.

La vidéo, avec plus de 3 millions de vues, aurait obtenu de nombreuses approbations. L’auteure de la saga Harry Potter nommée JK Rowling, aurait aussi essayé cette méthode pour atténuer ses complications respiratoires. Très satisfaite de cette expérience, cette femme âgée de 54 ans l’a partagé à sa communauté sur Twitter. JK Rowling publia sur son compte : “S’il vous plaît regardez ce médecin de l’hôpital Queens expliquer comment surmonter les symptômes respiratoires. Ces 2 dernières semaines, j’avais tous les symptômes du Covid-19 (sans avoir été testée) et j’ai suivi le conseil de mon mari en m’adonnant à cette technique de respiration. Je suis complètement guérie et cette technique m’a beaucoup aidé”.

Comment procéder à cette méthode de respiration ?

Le Dr Munshi a partagé publiquement une technique simple dans le but d’atténuer les symptômes respiratoires rattachés au Covid-19. Cet exercice consiste à inspirer en profondeur le plus longtemps possible. Il faut maintenir son souffle durant cinq secondes, puis évacuer l’air de ses poumons en expirant tout doucement. Le Dr Munshi recommande de reproduire consécutivement ce même geste cinq fois. Ensuite, il faudra faire une inspiration profonde pour la sixième fois avant de tousser pour faire sortir le mucus qui gêne le poumon, ne pas oublier de couvrir la bouche pour empêcher la propagation du virus aux alentours. Le médecin conseille de refaire ce cycle de six respirations deux fois de suite pour réduire les complications respiratoires liées au coronavirus.
Enfin, ce professionnel de la santé préconise de se mettre sur le ventre, en faisant des respirations moins en profondeur sur une durée de 10 minutes.

Point négatif de cette méthode

Cette technique aurait “beaucoup de bons points” mais n’est “pas spécifique au Covid-19”, indique le médecin chef de l’American Lung Association, le Dr Albert Rizzo.

Selon lui, le procédé qui consiste à remplir les poumons d’air pour que le mucus puisse être évacué, serait susceptible d’agir efficacement chez les patients souffrant du Covid-19 et ressentant une difficulté à respirer. Toutefois, ce dernier explique aussi que cette méthode ne pourra pas empêcher un individu d’être contaminé par le virus. Selon les dires de l’expert : “Considérer que ces exercices respiratoires vous permettent de mieux appréhender la maladie n’est probablement pas le bon message à transmettre”, mais aussi : “Respirer profondément peut être bénéfique à l’esprit, au corps, à la méditation ainsi qu’à la relaxation. Le seul fait de se concentrer sur sa respiration pourrait aider à évacuer le stress et aider les gens à se sentir mieux”.

En effet, toutes informations qui circulent sur les médias et réseaux sociaux doivent toujours être scrutées avec précaution. Afin d’éviter tous risques, il est essentiel de suivre les consignes officielles des autorités sanitaires responsables. Malgré les effets positifs que les médecins lui octroient, cette méthode de respiration n’est en aucun cas un traitement ou une prévention contre l’infection.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend