Un justicier âgé de 42 ans a été arrêté après avoir tué en série, une trentaine de pédophiles

Pris pour un héro par ses voisins, Joel Miller a été surpris en train d’essayer de tuer un pédophile notoir par les policiers.

En effet, au moment des faits, Miller, âgé de 42 ans se retrouvait assis sur le violeur en train de vouloir l’étrangler à mort. Toutefois, la police est venue l’arrêter avant qu’il n’y arrive à ses fins.

Voici comment s’est déroulée la scène :

Croyant avoir affaire à une tentative de vol au sein d’un restaurant Omaha McDonald’s, la patrouille de police qui est arrivée sur les lieux, a arrêté Joel Miller alors qu’il étranglait un pédophile notoire.

Alors qu’il tenait celui-ci entre ses mains, Joel aurait demandé aux policiers de lui accorder encore une minute, car il l’avait presque. Cependant avant qu’il ne tue le violeur, la police lui a forcé de le libérer en le menaçant avec une arme.

Miller a donc été arrêté. Les motifs de son arrestation étaient l’agression et la tentative de meurtre. Suite à cela, il a déclaré aux autorités qu’auparavant, il avait déjà tué plus d’une trentaine de personnes, qui étaient toutes des délinquants sexuels.

Ce justicier a un horrible passé :

D’après les enquêteurs, Milleur leur avait indiqué qu’il avait commencé à être un serial killer après avoir vécu lui-même quelque chose de très horrible.

Il a indiqué que cela fait maintenant une quinzaine d’années qu’il tue des pervers et des pédophiles. Ce qui l’a poussé à faire cela est le fait que sa petite amie a été violée et assassiné. Il a ensuite retrouvé le coupable. Il lui a tranché la gorge. Il a indiqué qu’il a eu un véritable talent pour cela suite à cela. C’est ce qui l’a amené à continuer.

De ce fait, il s’est procuré de l’identité de chaque délinquant sexuel enregistré par la police. Il a alors commencé à se concentrer sur les pédophiles après que la fille de l’un de ses proches a été molestée par le petit ami de sa baby-sitter. Il indique que tout le monde savait qui était le coupable, mais la police ne disposait pas de preuves tangibles pour l’inculper. La fillette de 7 ans ne s’en était jamais remise. C’est pour cela que Joel Miller a décidé de faire une faveur au monde en lui coupant le pénis et en l’enfonçant bien loin dans sa gorge. Aujourd’hui, il indique qu’il regrette de ne pas avoir réussi à tuer les trois autres pervers qui figuraient sur sa liste.

Le chef Mizner, chef des services de police a indiqué que même s’ils ne peuvent pas fermer les yeux sur la juste vigilante, ils ne peuvent pas ignorer l’impact positif qu’il a eu sur la communauté. Pourtant même si ce que Joel Miller a fait était pour le bien, il sera sûrement condamné à mort.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

Voir aussi:  Ayez une vie meilleure en suivant ces dix conseils :
To Top

Send this to a friend