Un homme doit rembourser son ex-femme pour toutes les tâches ménagères qu’elle a effectuées !

Un homme a été condamnée par la justice argentine à verser 150 000 euros à son ex-femmes, afin de la dédommager pour toutes les tâches ménagères qu’elle a effectuées lorsqu’ils étaient mariés.

C’est une décision historique pour l’égalité hommes-femmes, et elle nous vient d’Argentine. Un homme a été condamné ce 11 juin à verser 8 millions de pesos à son ex-femmes, soit environ 150 000 euros, selon Le Figaro.

La raison ? Pendant leur 27 ans de mariage, la plaignante s’est occupée seule de ses enfants, des tâches ménagères et de l’entretien de la maison. Résultat : celle qui est aujourd’hui âgée de 70 ans rencontre de grosses difficultés financières. À l’inverse, son ex-mari vivrait confortablement.

Pourtant, cette mère de famille ne se destinait à l’origine pas à devenir femme au foyer. Elle était diplômée d’économie et avait un emploi. Mais elle l’a quitté pour s’occuper de la maison et des enfants au début de son mariage en 1982. Une situation qu’elle a vécue jusqu’en 2009, date à laquelle son mari a décidé de la quitter.

Problème : à 60 ans passés, l’ancienne femme au foyer n’a pas pu retrouver du travail. Et n’ayant occupé un emploi que très peu de temps, elle ne peut pas se reposer sur sa pension de retraite.

Le problème du “travail invisible”

La décision de la juge Victoria Famà aurait justement pris en compte cette situation d’inégalité entre les hommes et les femmes. “La dépendance économique des épouses envers leurs maris est l’un des mécanismes centraux grâce auxquels les femmes sont subordonnées dans la société”, a précisé la femme de loi dans son jugement, toujours selon Le Figaro.

La juge a également tenu à rappeler que “dans la majorité des familles, les femmes assurent encore principalement la charge des tâches domestiques et du soin des enfants y compris lorsqu’elles ont des activités extérieures”. Si le travail des femmes à domicile ne leur offre pas de salaire, il pèse pourtant dans l’économie mondiale. Selon l’Oxfam, les femmes au foyer rapporteraient l’équivalent de 10 000 milliards de dollars à l’économie mondiale.

Pour la suite, ouvrir la page suivante (Cliquez sur le bouton rouge en dessous)

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend