Un haut-parleur qui permet au bébé dans le ventre d’une maman enceinte à écouter de la musique – Recettes en Famille

Un haut-parleur qui permet au bébé dans le ventre d’une maman enceinte à écouter de la musique

by Emma

Grâce à l’avancée de la nouvelle technologie, un bébé peut écouter de la musique dans le ventre de sa mère. Pour réaliser cela, un haut-parleur est à insérer dans le vagin de la mère qui porte son bébé dans le ventre. Le bébé profitera ainsi des avantages de la musique selon le rapport de DailyMail.

Cette technologie inédite permet au fœtus d’entendre les chansons préférées de sa mère alors qu’il n’a pas encore atterri au monde. L’idée est de bénéficier du pouvoir de la musique sur l’organisme. Voici les avantages de la musique pour le bébé.

Le bébé réagit quand il entend de la musique

Lors d’une recherche initiée par l’Institut Marquès, Espagne, les scientifiques ont conclut que la mélodie intravaginale entraine des réactions physiques chez les bébés. A savoir que les stimuli sonores par voie abdominale ne sont pas perceptibles. Dans le cadre de cette étude, ils ont émis de la musique avec des écouteurs sur le ventre de la maman et via un Babypod, un haut-parleur installé dans le vagin. Ils ont alors tiré que « Les bébés ne pouvaient même pas entendre la musique jouée au casque ». Par ailleurs, sachez que les fœtus sont réceptifs aux perceptions de leur mère. Cela implique donc qu’un bébé à naître peut être influé par le stress ou par la tristesse de sa maman le long de la gestation.

« Comme s’ils essayaient de parler ou de chanter »

Le Dr Marisa Lopez-Teijon, responsable de l’étude, a réalisé la recherche, avec son équipe et ils ont analysé les réactions des bébés par le biais d’échographies entre la 14ème et la 39ème semaine de grossesse. De ce fait, les fœtus tentent de chanter précipitamment. Le médecin affirme que ces derniers ont réagi aux sons émis par le Babypod puisqu’ils ont essayé de bouger leur bouche et leur langue. C’est « comme s’ils essayaient de parler ou de chanter ». Effectivement, le  haut-parleur vaginal rend la musique audible puisque l’abdomen ne représente plus un obstacle lors de l’émission de son. Du fait que le vagin est un assez étroit, le son se répartit entre les parois vaginales et les parois utérines. La mère doit insérer ce dispositif sous la forme d’une ampoule pour faire entendre au bébé les mélodies. Il est connecté à la prise casque d’un smartphone ou à des écouteurs pour que la musique fonctionne.

Les chercheurs déplient que cet appareil inédit permet à la mère et au fœtus de « partager la première expérience musicale et d’apprentissage ». Pour un adulte, le son est très faible puisqu’il est à seulement 54 décibels, l’équivalent d’un volume de conversation muette. Ce qui rend cette technique particulière, c’est que l’appareil ne diffuse aucune onde et ne peut pas surpasser son intensité, donc sans danger. Toutefois, son existence est pointé du doigt par certaines personnes, dont Sébastien Leroy, membre de l’association Journée nationale de l’audition (JNA). Il juge que l’inexistence d’interférence entre l’appareil et le fœtus représente un risque. En cause, l’entendement du bébé est dépourvu de protection.

Un dispositif qui stimule les neurones du tronc cérébral

Après les recherches entamées, les scientifiques attestent que le fameux Babypod est conçu pour stimuler les neurones du tronc cérébral, relatif à la capacité d’émettre des sons et des expressions. L’appareil aide les bébés à transmettre des expressions même en étant encore dans l’utérus, à en croire à la présenté analyse. Ce n’est pas tout, ce haut-parleur intravaginal permet tout de même de détecter la surdité prénatale dans le cas où le fœtus n’émet aucune réaction aux stimuli sonores. Enfin, le Babypod contribue à diminuer considérablement le stress de la future maman puisqu’il l’assiste à partager des moments opportuns entre elle et son bébé à naitre.

Un concert pour fœtus à 150 euros

Il s’agit de premier concert au monde pour les fœtus, selon le rapport de The Guardian. Baptisé Babypod, le dispositif vaut 150 euros et est connecté à une application sur smartphone sans avoir besoin de Bluetooth. Le père et la mère peuvent se lancer dans cette expérience en utilisant des écouteurs séparés qui sont tous les deux, liés à l’appareil vaginal. D’après les informations relayées par le site britannique, la musique émise dure jusqu’à 20 minutes et c’est un projet de haut-parleur vaginal issu du premier concert pour fœtus au monde. De par cette occasion, la chanteuse Soraya Arnelas, 23ème au concours Eurovision a chanté pour 10 mères en devenir, des chansons de Noël. De nombreux utilisateurs de Babypod ont affirmé que ce dispositif permet de stimuler la capacité cérébrale des bébés à naître.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend