Un établissement hospitalier informe sur les gestes à faire pour sauver un nourrisson qui s’étouffe en seulement quelques secondes

L’étouffement du bébé est très effrayant, mais c’est quelque chose que l’on peut bien éviter. Il faut comprendre pourquoi les nourrissons sont très vulnérables à l’étouffement et savoir que faire pour prévenir ce phénomène.

Pour informations, l’étouffement est une cause de blessures et de décès auprès des jeunes enfants, parce que leurs toutes petites voies respiratoires s’obstruent facilement. Si cela vous inquiète ? Découvrez dans cet article les principales causes de l’étouffement du bébé et ce que vous pouvez faire afin d’aider à le protéger contre les risques de cet accident.

Pourquoi les nourrissons sont-ils vulnérables à l’étouffement ?

Les bébés ont besoin de temps pour maîtriser la capacité de mâcher et d’avaler ce qu’ils mangent. En plus de cela, ils pourraient ne pas encore être capables de tousser suffisamment fort afin de déloger une obstruction de leurs voies respiratoires. Comme les nourrissons ont tendance à explorer leur environnement, ils mettent tout le temps des objets dans leur bouche – ce qui peut aussi causer un accident d’étouffement.

Des fois, les conditions de santé peuvent aussi augmenter le risque d’étouffement. Les bébés ayant des troubles neuromusculaires, des troubles de la déglutition, des retards de développement, mais aussi des lésions cérébrales traumatiques, présentent un risque plus élevé d’étouffement par rapport aux autres.

La nourriture est la principale cause d’étouffement chez l’enfant. Toutefois, les petits objets ainsi que certains types de comportement lors du repas, notamment le fait de manger en distraction, peuvent aussi causer l’étouffement du bébé.

Ce que vous devez faire afin de prévenir l’étouffement du bébé et la solution à adopter suggérée par un service d’urgence hospitalière :

Pour la prévention de l’étouffement du nourrisson :

Voir aussi:  Si vous mangez 2 bananes par jour pendant un mois, ces 9 choses arrivent à votre corps

Il vous est fortement recommandé de bien évaluer les jouets de votre bébé. Ne lui donnez pas un ballon en latex, car s’il est gonflé et cassé, les morceaux pourraient l’étouffer. Evitez également de lui donner des billes, des jouets qui contiennent de petites pièces pouvant se détacher. Concentrez-vous plutôt sur des jouets adaptés à son âge lors de votre achat et pensez à examiner de manière régulière les jouets afin de vous assurer qu’ils sont en parfait état.

Gardez les objets dangereux loin de votre bébé, notamment les articles ménager courants pouvant présenter un risque d’étouffement. Éloignez aussi les pièces de monnaie, les dés, les piles, etc. de votre enfant.

Supervisez les repas de votre bout de chou :

Le fait de présenter à votre enfant des aliments solides avant qu’il ait les compétences nécessaires pour les avaler peut causer son étouffement. C’est pourquoi il est recommandé d’attendre que votre bébé soit âgé de quatre mois pour procéder à l’introduction des aliments solides en purée.

Evitez de donner des morceaux de viande, de fromage, des légumes crus, des morceaux de fruits ou encore des hot-dogs à votre enfant, à moins que ces éléments ne soient coupés en très petits morceaux.

Ne lui donnez pas non plus des aliments durs, notamment des graines, des noix, du maïs soufflé ou encore des bonbons durs. D’autres aliments à haut risque incluent aussi le beurre d’arachide, le chewing-gum ainsi que les guimauves.

À mesure que votre bébé grandit, ne lui permettez pas  du tout de jouer, de courir ou de marcher tout en mangeant. Rappelez-lui de bien mâcher et d’avaler sa nourriture avant de bouger et de parler. Ne l’autorisez pas non plus à jeter de la nourriture dans l’air pour l’attraper ensuite à l’aide de sa bouche, ni de garder une importante quantité de nourriture dans la bouche.

À faire si jamais cela arrive :

Voir aussi:  Les vertus de la bave d’escargot pour le soin de la peau

D’après l’Ambulance Saint-Jean et son équipe de chercheurs, environ 40% des parents ont été témoins de l’étouffement de leur enfant et 80% d’entre eux ne savaient pas du tout quoi faire dans un tel cas.

De nombreux enfants arrivent à survivre à l’épreuve, mais beaucoup ont également succombé. Comme il y a 34 enfants victimes d’étouffement sur une base journalière, il a été conclu qu’il manque d’informations concernant ce qu’il faut faire face à ce genre de situation.

De ce fait, l’Ambulance Saint-Jean a décidé de monter une vidéo animée pour montrer à la population un moyen très facile de sauver un enfant qui s’étouffe. Dans cette vidéo réconfortante, quatre personnages, une princesse, un couvercle à stylo, marbre, gelée travaillent ensemble, de manière amusante, afin de vous montrer la bonne technique. C’est une vidéo en anglais.

N’hésitez pas à la partager, car chaque parent doit voir cela.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

To Top

Send this to a friend