Un cerf pourchassé jusqu’à la gare par des braconniers a complètement bloqué le trafic – Recettes en Famille

Un cerf pourchassé jusqu’à la gare par des braconniers a complètement bloqué le trafic

by Emma

Bousculé par les chasseurs et leurs chiens, ce cerf trouve refuge sur la gare de Chantilly. Résultat ? Il a fini par paralyser le trafic SNCF.

Ce mardi, une chasse à courre avait eu lieu dans l’Oise et qui a fini jusqu’à la ville de Chantilly, dans les voies ferrées de la gare SNCF. Malheureusement, le fait était à l’origine de report, voire d’une annulation des voyages en fin d’après-midi. Lors d’un rapport relayé par la chaîne BFMTV, l’association anti chasse à courre baptisée AVA affirme que le cerf est épuisé de la chasse qu’il a subie. Ainsi, il a dû obligatoirement trouvé refuge à la gare.

On peut lire dans le rapport : “Par une chance incroyable, la traversée du cerf, des chiens et des valets leur courant après n’a pas causé d’accident”.

Trafic troublé pendant 2h30

Comme le précise le vice-président aux Transports des Hauts-de-France, le cerf est les chasseurs qui l’ont suivi sont à l’origine de 2h30 de troubles sur le trafic SNCF. En raison de cette chasse à la courre, des trains Paris-Creil, Paris-Amiens et Paris-Saint-Quentin ont été annulés et d’autres ont été retardés.

Lorsque les chasseurs se sont délogés de la gare, des pompiers, gendarmes, policiers et  un vétérinaire ont fait une descente sur les lieux dans le but d’endormir le cerf. Par la suite, le cerf a été transporté dans la forêt, où il y vit sain et sauf désormais. Ce n’est qu’en début de soirée que le trafic SNCF a été rétabli à la normale.

Evénement “inqualifiable” selon Isabelle Wojtowiez

Lorsque la maire de Chantilly Isabelle Wojtowiez affirme son opinion sur ce fait, elle classe l’événement comme étant “inqualifiable”, en annonçant les dégâts causés.

“Si la forêt est un espace partagé et que la chasse y est permise, en aucun cas un animal ne peut être chassé jusqu’en centre-ville, écrit-elle. Ce cerf aux abois, poursuivi dans un milieu hostile, a mis en danger la sécurité des piétons, aurait pu générer des accidents routiers et a perturbé la circulation ferroviaire engendrant des retards importants pour les cantiliens” peut-on lire dans son affirmation.

. “J’interpellerai les pouvoirs publics et je saurai prendre les décisions utiles afin que plus jamais ce spectacle désolant ne se reproduise pas dans notre ville”, avant de préciser la nécessité d’éclaircissement sur la chasse à la courre.

Un événement similaire

A ce propos, les chasseurs relatent qu’ils ont essayé de gérer leurs chiens de chasse mais en vain. En sus, ces braconniers se défendent en disant que le fait est nouveau. Toutefois, la population affirme la récidivité de cet incident. A titre d’exemple, un cerf exténué et poursuivi par des chasseurs s’est réfugié en pleine ville, mais cette fois-ci à Compiègne.

L’association AVA met en avant que la chasse à la courre ayant eu lieu ce mardi s’est déroulée sans respecter la réglementation. Et pour cause, les chasseurs sont tenus de s’arrêter et non de poursuivre la chasse vers des villes, chose que ces braconniers ont omis.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend