Divers

Signification du piercing d’oreille comme sur cette image

Actuellement, chez les jeunes et moins jeunes, se faire percer, surtout sur les oreilles, est en vogue. En effet, le piercing est devenu pour beaucoup une manière de s’exprimer et de montrer leur originalité par le biais de multiples bijoux de diverses formes, couleurs et dimensions. Quoique, à part le côté esthétique, certains piercings renferment un tout autre sens pour ceux qui les portent. Plus d’informations dans cet article.

En voyant un individu mettre ce piercing, communément nommé “daith piercing”, vous avez probablement cru qu’il s’agissait d’un simple accessoire esthétique. Pour certaines personnes, il ne constitue qu’un simple ornement, tandis que pour d’autres, le piercing au cartilage de l’oreille, possède un toute autre sens.

Origine des piercings aux oreilles

Aux quatre coins du monde, se faire percer aux oreilles caractérise une coutume millénaire, voire même un art ancien utilisé pour l’esthétique et la démarcation sociale.

Dans certains pays, le perçage d’oreilles est un rituel de passage entre l’adolescence et l’âge adulte, dans d’autres, la coutume est de percer les oreilles des enfants le plus tôt possible, même en étant encore que des bébés.

Considérées tel un signe d’appartenance et de distinction au sein de la société, les oreilles percées sont, au fil du temps, devenues un incontournable dans le cadre de l’esthétique. En se répandant partout dans le monde, le piercing aux oreilles visait spécialement à orner le corps et apporter une touche de beauté via diverses boucles d’oreilles.

Exprimer son look

De nos jours, qu’importe l’emplacement du piercing, son rôle principal tourne autour de l’esthétique. Un piercing contribue à orner le corps et à y apporter une touche d’originalité grâce au bijou utilisé.

Au-delà du côté esthétique, le piercing est devenu, pour diverses personnes, une manière de montrer leur identité et leurs goûts. A cela se rajoute le choix des bijoux, qu’ils soient discrets ou excentriques, selon leur style.

“Daith piercing” : lutter contre les migraines 

La plupart des piercings répondent à des fins esthétiques, sauf le “daith piercing”, connu sous l’appellation « branche de l’hélix » qui soulève une signification différente. En plus d’être joli, voire “stylé”, le daith piercing possèderait certaines vertus médicinales permettant de lutter contre les migraines.

Placé dans une partie présentant le cartilage le plus près du canal auditif, ce piercing serait telle une acupuncture permettant de soulager la douleur due aux migraines. En effet, les professionnels de l’acupuncture se canalisent sur ce centre de pression pour soigner les sujets atteints de migraines.

Se percer l’oreille précisément sur cette zone apportera le même résultat en permettant d’activer les vaisseaux sanguins approximatifs, de stimuler le flux sanguin et ainsi faciliter son mouvement vers les tissus locaux.

Cependant, jusqu’à ce jour, aucun expérience scientifique ne confirme l’efficacité du daith piercing pour combattre les migraines, et que cette théorie provient uniquement de témoignages des individus ayant essayé le daith piercing pour traiter leurs migraines.

Selon l’interview du Dr Cuignet, représentant des médecins acuponcteur, sur Radio-Télévision belge RTBF, il n’est en aucun cas convaincu de cette théorie. Pour ce dernier, le daith piercing ne repose pas «  sur des principes d’acuponcture ou d’auriculothérapie ».

Même si cette pratique est vue comme un « remède miraculeux », en cas de migraines, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé afin d’obtenir un avis médical et un traitement adéquat.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Most Popular

To Top
Send this to a friend