Selon une spécialiste en nutrition, 11 aliments sont à privilégier pour promouvoir la fonction immunitaire – Recettes en Famille

Selon une spécialiste en nutrition, 11 aliments sont à privilégier pour promouvoir la fonction immunitaire

by Emma

Une meilleure santé se trouve dans les aliments ingurgités tous les jours mais ils peuvent aussi corroder l’état de santé en cas de malnutrition. Ainsi, il est essentiel d’opter pour des bonnes habitudes au quotidien puisque le choix alimentaire est vital. L’organisme a effectivement besoin de nourritures regorgées d’antioxydants, de vitamines et de minéraux, afin d’écarter les éventuels facteurs pathogènes. Pour que l’immunité s’acquitte de son rôle comme il le faut, ces 11 aliments sont à privilégier. De la sorte, le corps serait capable de chasser les maladies qui l’exposent aux dangers. Focus.

En dehors des causes génétiques ou héréditaires qui peuvent circonvenir l’aptitude de l’organisme à se prémunir de certaines maladies, l’hygiène de vie joue un rôle dominant dans l’élimination des dans des maladies. Les aliments consommés tous les jours préviennent des maladies, tout comme ils peuvent aussi corrompre la santé et rendent le corps plus fragile.

Une meilleure sélection des aliments implique une hygiène de vie saine qui aide à booster le système immunitaire. Il existe autant d’ingrédients naturels qui nous permettent de prendre soin de notre corps. La nutritionniste américaine Cynthia Sass nous étale 11 aliments qui boostent l’immunité.

Passons en revue de ces 11 aliments !

  1. Les agrumes et les poivrons rouges

Les agrumes sont prisés par nombreux du fait de sa teneur en vitamine C et en antioxydants. Ils regorgent de propriétés thérapeutiques effroyables qui évincent les radicaux libres et ses effets nuisibles. Selon une recherche, la vitamine C serait à même à prévenir plusieurs maladies grâce à ses effets sur le système immunitaire. Pour jouir des apports bénéfiques des agrumes, invitez les oranges, les citrons ou les pamplemousses dans vos repas quotidien ou dans les collations.

Les poivrons rouges quant à eux sont gorgés de vitamines C et B. D’ailleurs, ils contiennent du calcium, du phosphore, du potassium ainsi que de polyphénols qui apportent des bienfaits santé imparables. Dans ce sens, ce légume permet de promouvoir l’immunité en combattant les facteurs pathogènes.

  1. Les graines de tournesol et les amandes

Grâce aux antioxydants qui composent les graines de tournesol, elles luttent contre les radicaux libres de manière opérante. En outre, les graines de tournesol contiennent une forte teneur en vitamine E qui fait d’elles des immunomodulateurs de taille en stimulant la réponse immunitaire de du corps face à une agression externe.

De leur côté, les amandes peuvent être consommées en collation, une meilleure option pour les consommer au quotidien. Ses bienfaits ? Elles contribuent à réduire la pression artérielle, le mauvais cholestérol ainsi que le taux de glycémie. En sus, les amandes contiennent une quantité suffisante en vitamine E. La consommation de fruits à coque permettrait d’activer la réponse immunitaire à en croire à une étude scientifique.

  1. La patate douce et les carottes

Saviez-vous que la patate douce et les carottes sont une mine de provitamine A, aussi connu au nom de bêta carotène. Comme une recherche scientifique le précise, les caroténoïdes développent une activité ahurissante sur le système immunitaire et peuvent également empêcher les dégâts du stress oxydatif.

  1. Les noix du Brésil et les sardines

Sachez que les noix du Brésil sont des fruits à coque les plus prisés par les aficionados de la nutrition santé. Tout comme les sardines, les noix du Brésil regorgent du sélénium, un antioxydant de taille qui préserve les cellules du corps contre les agressions externes. Selon la communauté scientifique, un complément en sélénium contribuerait à booster les défenses immunitaires de l’organisme et l’aiderait à combattre les agents pathogènes.

  1. Les fèves au lard et les graines de citrouille

Les fèves au lard et les graines de citrouille sont connus pour leur efficacité à booster l’immunité grâce à sa teneur en zinc. Ce dernier constitue un oligo-élément qui permet plusieurs réactions enzymatiques et a un effet antioxydant. Lors d’une observation scientifique, les chercheurs ont pu prouver le rôle prépondérant du zinc dans l’activation des cellules immunitaires et pour combattre plusieurs pathologies.

  1. Le safran des Indes

A l’instar du curcuma, le safran des Indes est prisé autrefois pour son efficience à tous les affections. Effectivement, les antioxydants qui les contiennent permettent de lutter diverses maladies et infections, à en croire à une recherche.

  1. Les cerises séchées

De par la proportion en antioxydants qui les contiennent, les cerises séchées influent de manière positive sur la fonction immunitaire de l’organisme. Selon les résultats d’une recherche scientifique, les cerises séchées permettent d’apaiser le stress et d’empêcher les inflammations qui encombrent l’appareil respiratoire.

  1. Les noix

Dotés d’un profil nutritionnel bénéfique, les noix regorgent d’oméga-3, de vitamine E, des vitamines du groupe B, du potassium, du magnésium, du calcium ainsi que du fer.de ce fait, les noix sont un allié santé hors pair qui contribuent à lutter plusieurs affections.

  1. L’ail

Ce condiment est de la famille des alliacées, tout comme les oignons, l’échalote ou encore le poireau. L’ail est connu pour ses effets antiinflammatoires naturels. En sus, une étude met en exergue les vertus thérapeutiques de cet ingrédient pour traiter plusieurs maladies.

  1. Le jus de grenade

La grenade est un fruit féerique qui regorge d’antioxydants et qui prémunissent les cellules de l’organisme des effets néfastes engendrés par le stress oxydatif. En surcroît, ce fruit est très riche en vitamine C et permet tout de même de jouir des propriétés revitalisantes et immunorégulatrices. A en croire à une étude, le jus de grenade permettrait au système immunitaire de fonctionner de manière optimale et contribuerait à réduire les effets néfastes des maladies respiratoires.

  1. Les légumes verts

Les fruits et de légumes tiennent un rang primordial parmi les aliments qui apportent des bienfaits à la santé. Dans une méta-analyse, il a été officialisé que la consommation de fruits et de légumes contribue à baisser les médiateurs pro-inflammatoires et booste le système immunitaire.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend