Savez-vous que la spiritualité est reconnue par les scientifiques en termes de guérison ? – Recettes en Famille

Savez-vous que la spiritualité est reconnue par les scientifiques en termes de guérison ?

by Emma

L’influence des pensées positives ne doivent pas être sous estimée et cette discipline est de plus en plus déployée. Et pour preuve, le nombre de livres relatifs au développement personnel ne font qu’accroître. Ces ouvrages analysent la capacité du cerveau à résoudre les difficultés de la vie. En effet, l’optimisme et la positivité ont une grande affluence sur la le parcours de chacun jusqu’à atteindre ses objectifs mais également pour accélérer le processus de guérison en cas de maladie. On vous en dit plus !

Selon certains auteurs qui conçoivent des livres au sujet de la culture de l’espoir, ce sont de principes qui facilitent la vie des personnes qui endurent une dépression. Effectivement, la manière de penser et de façonner les pensées positives permet de changer la vision des choses. C’est également une technique qui permet de s’épanouir dans tous les domaines de la vie. Mais le plus important, c’est de connaitre comment mettre cela en pratique dans la vie du quotidien. Dans ce sens, la méthode Coué conseille la technique d’autosuggestion et cela a fait ses effets puisque la technique a été adoptée par plusieurs coachs de vie. En outre, certaines recherches ont démontré les avantages lorsqu’on doit améliorer la santé.  La question primordiale est de savoir si la pensée positive sera capable de guérir des maladies. Le magazine Madame Figaro fait le point sur ce propos.

Comment guérir la maladie à l’aide d’une pensée positive ?

Certes, l’espoir fait vivre et crée des pensées positives lorsqu’une personne est malade. De plus, cela permet d’aller au-delà de ses sentiments de souffrance et de tristesse qui se forment. De ce fait, la dépression ou l’anxiété sont loin d’attirer une pensée positive.

Selon Bruce Lipton biologiste cellulaire, dans son ouvrage intitulé Biologie des croyances, il existe un lien entre la science et l’esprit. Comme indiqué par ce spécialiste, l’homme ne serait pas conditionné par ses entraves mais par ses pensées ainsi que par ses croyances.

La méthode appelée « Thérapie de l’espoir » a fait l’objet d’expérience sur plusieurs patients diabétiques. Il en a résulté que cette thérapie aurait augmenté l’espoir chez les patients atteints de cette maladie. La méthode aurait contribué chez les toxicomanes, à donner de  l’espoir et une meilleure qualité de vie y compris le physique, le mental et même les relations sociales. En outre, une recherche parue sur Frontiers in Psychology, met en avant que l’optimisme et l’espoir influent considérablement le traitement effectué en cas de maladies chroniques. Chez les patients atteints de troubles cardiaques, la technique déploie plus d’optimisme, ce qui aurait permis de favoriser une santé physique. En plus, les pensées négatives seront propulsées. Cependant, la conclusion était moins opérante chez les patients de cancer.

La dépression a tout de même été au centre de l’attention lors de l’étude. Dans ce sens, la méthode de la Thérapie de l’espoir a contribué à favoriser une bonne humeur tout en limitant le plus possible la dépression. Afin d’attirer une bonne santé psychologique, il serait important de promouvoir une pensée positive.

La  méthode de la thérapie de l’espoir

Elle englobe des techniques pratiquées dans les thérapies cognitivo-comportementales avec un objectif d’apprendre aux patients la technique de penser et de réaliser les choses de manière positive. Et ce lors des rudes épreuves de la vie. En sus, les patients sont invités à  effectuer des séances de yoga, de méditation ainsi que de reiki traditionnel qui contribuent à  combattre le stress ainsi que l’angoisse chronique. Ajoutée à cela, la rigolo-thérapie est de plus en plus prisée pour favoriser notamment la santé cardiaque.

Des limites de certaines thérapies

La conclusion est prometteuse mais la méthode de thérapie de l’espoir est estimée comme la « plus » agréable lorsqu’il est question de se centraliser sur son état de santé. Toutefois, elle ne pourrait suppléer une thérapie médicale chez un médecin. Le plus de la thérapie de l’espoir est sa capacité à réduire les contrariétés d’esprit positif au moment des contrôles médicaux à réaliser.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend