Savez-vous que ces 7 plantes réduiraient les maux causés par la fibromyalgie ? – Recettes en Famille

Savez-vous que ces 7 plantes réduiraient les maux causés par la fibromyalgie ?

by Emma

La fibromyalgie fait partie des maladies méconnues. Elle se caractérise par une douleur handicapante. Principalement relatif à des raisons émotionnelles et environnementales, la  fibromyalgie est susceptible de causer une invalidité dans le monde professionnel de ses patients. Selon la science, il est possible de mieux affronter la maladie avec ces 7 plantes. Découvrez dans cet article les astuces avec lesdites plantes pour apaiser les signes de la maladie. 

Selon le Franck Gigon, docteur en médecine, micronutritionniste et phytothérapeute, les plantes sont dotées de vertus pour remédier aux maladies, notamment la fibromyalgie. C’est une affliction qui occasionne des maux accompagné d’une fatigue chronique.

En quoi consiste la fibromyalgie ?

La fibromyalgie engendre des symptômes qui font encore l’objet d’analyse. Les maux d’étendent généralement dans les muscles. La maladie est également à l’origine d’une fatigue chronique ainsi que des troubles du sommeil. C’est une maladie qui peut se manifester sous 42 signes, des symptômes auxquels tout le monde devrait être au fait.

Les plantes qui soulagent la douleur et la fatigue de la fibromyalgie

Il est important de privilégier des ingrédients biologiques pour un résultat optimal et pour éviter les effets indésirables.

  1. La graine de nigelle

Selon ce spécialiste, la nigelle est une supplémentation à utiliser afin d’apaiser d’innombrables symptômes découlant de la fibromyalgie. Les signes peuvent se manifester par une douleur, une contraction des muscles ou encore par de la fatigue chronique. Pour ce faire, il est préconisé de prendre 6 à 8 gélules tous les jours ou de procéder à l’aide de son huile appliquée localement. D’après la conclusion de cette recherche,  les graines de nigelle sont des végétaux à privilégier pour remédier à la fibromyalgie.

  1. Le tilleul

Aussi connu sour le nom de « Tilia sylvestris », le tilleul est prescrit pour apaiser les afflictions au niveau des muscles. En bourgeon ou en feuille, le spécialiste recommande une consommation en infusion, en ampoules ou en macérat glycériné. La dose prescrite est de 3 ampoules ou 3 de tasses de tisanes chaque jour.

  1. La menthe poivrée

Le Dr Franck Gigon atteste que la menthe poivrée est une plante toute indiquée pour limiter le plus possible les douleurs occasionnées par cette pathologie invalidante. En huile essentielle, la plante sera d’une grande aide pour le patient. Il recommande de l’appliquer 1 à 2 gouttes d’huile de menthe poivrée avec 30% d’huile végétale et de le réaliser en douce massage pour que les composants pénètrent la peau. Mais il faut l’éviter dans les cas d’une irritation, d’une plaie ou d’une épilepsie. Evitez d’appliquer la menthe poivrée sur les muqueuses et sur une longue période. En sus, selon une recherche,  le menthol que renferme cet ingrédient est doté de propriétés analgésiques.

  1. Le piment de Cayenne

Les patients de cette maladie doivent consommer ce condiment du fait de l’extrait de de capsaïcine qu’il renferme. Il est conseillé de l’appliquer à raison de 3 à 4 fois par jour en pommades et pour une durée de deux semaines au minimum. C’est un ingrédient idéal grâce à ses vertus antalgiques, à en croire à cette recherche.

  1. L’éleuthérocoque

Consommé en extrait à raison de 500 à 700 mg le matin, l’éleuthérocoque permet de combattre la fatigue physique et morale du fait de la maladie. Selon la conclusion de cette recherche, cette plante booste l’endurance et les performances psychologiques chez les patients qui expérimentent de la fatigue. Mais il est également important de solliciter l’avis d’un médecin. Mise en garde : la plante est prohibée aux personnes qui sont atteintes d’hypertension.

  1. La rhodiole 

Comme précisé par le phytothérapeute, la rhodiole est privilégiée pour combattre la fatigue physique et morale chez les personnes atteintes de fibromyalgie. Il conseille de le consommer en extrait, donc d’une gélule de 150 à 300 mg tous les matins et midi. Elle est gorgée de propriétés efficientes contre la pathologie encore mystérieuse. Lorsque le corps subit un déficit de vitamine D, il perd son dynamisme.

  1. Le pavot de Californie

L’idéal est de le prendre en solution glycérinée, donc de 2 cuillères à café le soir. En le réalisant, la plante peut venir à bout des troubles de sommeil, un signe qui caractérise la maladie. Comme précisé par la présente recherche,  le pavot de Californie possède des effets tranquillisants, ce qui est idéal pour les patients qui endurent une insomnie.

Comment lutter contre la fibromyalgie ?

Le Dr Franck Gigon relate des conseils salutaires pour aider les patients à mieux vivre cette maladie dans la vie de tous les jours. Voici ces recommandations :

  • Eviter les benzodiazépines ainsi que les quinolones
  • Eliminer la consommation de produits laitiers et du gluten
  • Pratiquer le jeûne e temps à autre
  • La consommation de magnésium, d’oméga-3, de vitamine B et D pour plus de tonus
  • Pratiquer la marche et les cures thermales, un traitement alternatif de cette maladie
  • S’éloigner des pesticides et des additifs
  • La consommation de probiotiques et des prébiotiques
  • Se faire masser plus souvent pour éviter les contractions des muscles
  • Les techniques corps-esprit comme l’hypnose, la méditation, la cohérence cardiaque et le yoga sont à privilégier
  • Réaliser de l’acupuncture, l’homéopathie et la kinésiologie pour un rééquilibrage de l’énergie
  • Explorer le feng shui puisque cette pratique permet de limiter l’exposition aux ondes.

Gardez à l’esprit que la phytothérapie doit être accompagnée d’un suivi médical pour et elle ne remplace nullement un traitement médical.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend