Regardez les changements de votre corps lorsque vous arrêtez de fumer

Vous vous demandez sûrement si le fait d’arrêter de fumer en vaut vraiment la peine. Il est possible que les effets de la nicotine ainsi que ceux du sevrage à la cigarette finissent pas vous décourager à abandonner la cigarette. Vous finissez ainsi en abandonnant complètement l’idée de vous sevrer à la nicotine.

Afin de mieux arrêter la cigarette, vous avez plus de chances de réussir en planifiant en gérant vos envies lors des premiers jours et les premières semaines.

Voyez les réactions de votre corps, lorsque vous cessez de fumer :

Après 20 minutes

En seulement quelques minutes, l’arrêt de la cigarette peut d’ores et déjà être bénéfique pour votre corps. À 20 minutes, vous observez que votre pouls et votre tension artérielle reviennent à la normale. Cela va ensuite faciliter votre circulation sanguine. C’est ainsi que vos pieds et vos mains retrouvent leurs températures normales.

Après 8 heures

Arrivé à ce délai, votre sang contient une proportion égale de nicotine et du monoxyde de carbone. Il faut savoir que le monoxyde de carbone est une substance chimique présente dans les cigarettes. Il élimine l’oxygène contenu dans votre sang. Lorsque votre corps ne reçoit pas assez d’oxygène, vous observez quelques troubles au niveau du cerveau, mais aussi auprès des muscles. C’est lorsque le taux du monoxyde de carbone baisse que votre corps peut ainsi réguler son apport d’oxygène.

À cet instant, il peut également vous arriver d’avoir une envie soudaine de reprendre la cigarette. Cette phase est tout à fait normale et ne dure généralement que 5 à 10 minutes. Dans ce cas, il est conseillé de se distraire et de laisser cette phase s’atténuer peu à peu.

Après 24 heures

Fumer un paquet par jour vous expose davantage à un risque de crise cardiaque. Si vous arrivez à dépasser ces 24 heures, vous êtes certains d’avoir plus de chance d’éloigner la crise cardiaque.

Après 48 heures

Arrivées à ce délai, vos terminaisons nerveuses se renouvellent. Vous ressentez ainsi que votre sens du goût et de l’odorat s’améliore. Parallèlement à cela, vos poumons expulsent les mucus laissés par la nicotine dans votre corps.

C’est après 48 heures que les symptômes de sevrage les plus difficiles apparaissent. C’est là que vous allez vous sentir anxieux, étourdi, affamé ou fatigué. Des céphalées accompagnées d’un sentiment de tristesse peuvent aussi apparaître. Rappelez-vous qu’il n’est plus question d’abandonner. Pour mieux tenir, allez dans les lieux où il est interdit de fumer. N’hésitez pas à vous distraire pour oublier cette envie de fumer.

Après 3 jours

À la fin du troisième jour, votre corps se porte mieux que les jours précédents. Vous ressentez un regain d’énergie et vos poumons vont mieux.

Après 2 semaines – 3 mois

Après avoir surmonté les périodes les plus difficiles, vos poumons sont désormais plus forts et votre circulation sanguine s’est améliorée. Désormais, vous pouvez faire du sport sans vous sentir essoufflé et vous diminuez les risques de crises cardiaques.

Après un an

Votre risque de maladies cardiaques est maintenant à la moitié de ce qu’il était il y a un an.

Après 5 ans

Les pourcentages d’avoir un AVC et un cancer du col de l’utérus sont désormais identiques à ceux d’une personne non-fumeur. En plus de cela, vous avez deux fois moins de raisons d’avoir un cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage ou de la vessie.

Après 10 ans

Vous réduisez vos risques de mourir d’un cancer du poumon, du larynx ou du pancréas.

Après 15 ans

Vos risques de maladies cardiaques sont identiques à celles d’une personne qui n’a jamais fumé. Votre corps a désormais récupéré de ces années de cigarettes.

Même si vous êtes un grand fumeur, il est désormais temps d’abandonner.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend