Qu’est-ce que vos pets ont à vous dire ?

Souvent sources d’embarras et de malaise, les pets ont aussi quelque chose à vous révéler concernant votre santé.

En effet, si vous pétez souvent, cela veut dire que certains systèmes de votre organisme ont un problème. Les pets fréquents sont donc des signes que votre corps vous envoient pour vous avertir qu’il y a un dysfonctionnement, que vous avez un problème de santé.

Vos pets révèlent tout sur votre état de santé :

  1. Vos bactéries ne fonctionnent pas correctement :

Selon les explications de la gastro-entérologue, Rebekah Gross, au sein du Centre médical Joan H. Tisch pour la santé des femmes au NYU Langone Medical Center, les bactéries ont pour rôle de fermenter les aliments consommés. En plus de cela, elle indique que cela peut ensuite arriver au niveau du côlon, mais certaines bactéries de cette partie de votre corps peuvent aller jusqu’à l’intestin grêle.

Ces bactéries ont ensuite tendance à s’accrocher aux aliments avant le processus de digestion, se fermentent ensemble tout en entraînant la production de gaz dans le côlon et l’intestin grêle.

Si vous êtes victime d’un déséquilibre bactérien, le Dr. Gross indique que certains antibiotiques associés à un régime alimentaire faible en glucides fermentescibles vous pourront être d’une grande aide. Il s’agit d’un régime à faible teneur en oligosaccharides fermentés, disaccharides, monosaccharides et polyols ou FODMAP.

Vous pouvez trouver les FODMAP dans les cerises, les prunes, les avocats, les lentilles, les haricots, le soja, les oignons, l’ail et le blé. Comme ils ont tendance à provoquer des gaz et des ballonnements, les éviter peut vous aider à avoir un appareil digestif en pleine forme.

Voir aussi:  Ne retenez plus vos pets pour bénéficier des avantages suivants :
  1. Vous mangez trop rapidement :

Si vous prenez vos repas très rapidement, sans prendre le temps de mâcher suffisamment, il se peut que vous ayez des gaz et que vous pétiez souvent. Plus vous avez des gaz, plus vous allez produire de pets. Il faut dire que les gaz cherchent toujours un moyen de sortir et le plus souvent, c’est sous forme de pets qu’ils le font.

  1. Vous êtes sensible au gluten ou vous avez une maladie cœliaque :

Si votre organisme a des difficultés à décomposer des aliments, il vous enverra des signaux  à travers des gaz.

Certains problèmes de malabsorption peuvent se manifester par des maladies cœliaques ou d’autres problèmes de santé quand votre organisme ne réagit pas convenablement au gluten en commençant par décomposer la doublure de votre intestin grêle.

  1. Vos hormones ont subi des changements :

Si vous êtes entrain de traverser la ménopause ou que vous avez un souci de santé pouvant troubler vos hormones, il se peut que votre organisme amplifie les choses tout en produisant encore plus de gaz et donc plus de pets.

D’après les explications de Dr. Gross, peut-être que la progestérone ou les œstrogènes sont derrière cela, mais de nombreuses femmes dont les hormones subissent des changements, sont victimes de ballonnements et ont plus de gaz.

Toutefois, quelle que soit l’origine des gaz, les meilleurs remèdes sont les activités sportives et la prise de probiotiques.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

To Top

Send this to a friend