Qu’est ce que la dépression souriante ? – Recettes en Famille

Qu’est ce que la dépression souriante ?

by Emma

La dépression n’est pas souvent reconnue par un grand nombre d’entre nous. Récemment sa dernière version : la “dépression souriante” fait parler d’elle. En effet, c’est un état dans lequel on semble heureux à l’extérieur, mais où l’on est complètement en détresse à l’intérieur. Elle est caractérisée par le fait que la dépression de la personne est dissimulée sous un sourire ou une attitude apparemment normale. Les statistiques affichent actuellement que 1 personne sur 10 est déprimée, en plus de cela un chiffre variant de 15 % à 40 % souffre de cette “dépression souriante”. Elle est également appelée dépression atypique.

Ce n’est pas facile d’identifier le cas d’une dépression atypique. En effet, les personnes souffrant de cette pathologie ne semblent pas souvent présenter les conditions désespérées d’une personne déprimée. Elles ont effectivement un emploi, un foyer, peut-être même un partenaire ou une famille. Ces personnes peuvent également tenir une conversation avec ses proches sans faire apparaître une once de désespoir.

Il faut savoir que les personnes présentant cette dépression souffrent en silence. Elles ont ainsi des sautes d’humeur continuelles et pensent souvent qu’elles doivent en finir avec tout et avec tout le monde. C’est uniquement leur force intérieure qui les aide à survivre au quotidien. C’est pour cela qu’elles peuvent être contre-productives, les rendant plus vulnérables à l’idée du suicide. Dans d’autres types de dépressions, les personnes peuvent avoir de pensées suicidaires sans pour autant passer à l’acte.

Voici quelques indices qui nous aideront à reconnaître les signes de la dépression : exagérer avec de la nourriture, percevoir une forte sensation de lourdeur dans les jambes et les bras et nous sentir facilement blessés par la critique ou le rejet. De plus, les personnes souffrantes de dépression atypique souffriront d’une baisse d’humeur surtout le soir. Elles souhaiteront dormir un peu plus que d’habitude.

Ces symptômes sont souvent accompagnés par une certaine incertitude et une faible estime de soi, une tendance à ruminer des choses et des pensées sur des événements négatifs qui ne se sont pas encore produits. La baisse de l’humeur peut avoir comme origine des problèmes au sein de l’environnement professionnel ou personnel, mais aussi des pensées négatives que la personne dépressive peut avoir. Elle ne se rend généralement pas compte qu’elle est dépressive, car elle pense que tout se passe bien dans sa vie.

Pour comprendre et guérir cette pathologie, la première chose à faire est de reconnaître l’existence de la maladie et d’en comprendre la gravité. Pour certains, le simple fait de reconnaître les choses permettra surement de changer les choses. D’autres moyens tels que la méditation et l’activité physique peuvent également apporter certains changements chez des personnes dépressives. La psychothérapie cognitive permet également d’enrayer les problèmes issus de la dépression souriante.

Mais le plus important est de trouver un objectif dans la vie afin de s’y concentrer et de se focaliser sur sa réalisation.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend