Que signifie cette petite cicatrice que tout le monde porte sur son bras ? – Recettes en Famille

Que signifie cette petite cicatrice que tout le monde porte sur son bras ?

by Emma

Les cicatrices visibles sur un des membres ou sur certaines partie du notre corps racontent chacune une histoire du passé. Cependant, il arrive de ne pas connaitre les raisons pour laquelle elles sont apparues. Il en est de même pour cette petite marque qui apparait sur notre bras gauche, on ignore probablement le sens. Voici les explications à cette cicatrice selon la science.

Nous avons tous ou presque, cette petite cicatrice de forme ronde sur notre bras gauche. En principe, c’est la cicatrice du vaccin contre la variole. Avant 1970, ce type de vaccin vivant était en vogue et utilisé pour provoquer une réaction immunitaire en vue de se protéger contre le virus de la variole. Après avoir été vacciné, la zone du vaccin subit des gonflements et des irritations mais aussi une sorte de couche externe sur le bras en quelques semaines, donc à la disparition des boursouflures.

Vous avez peut-être cette cicatrice sur le bras gauche

Lors du vaccin, le médecin fait pénétrer une aiguille sous la peau et c’est ce qui plonge le virus vaccinal vivant dans le bras de la personne à plusieurs relances. A chaque passage de l’aiguille par la peau, le vaccin se répand, d’où la formation des boursouflures et des gonflements après.

Après avoir administré le vaccin, une petite excroissance se forme sur la zone de la peau et persiste jusqu’à 8 heures. Deux mois suivant le vaccin, le gonflement se dissipe et la zone concernée reprend son aspect normal. Si vous le remarquez, l’enflure est similaire à la piqûre d’un moustique.

Au moment où cette partie commence à diminuer, elle prend la forme d’un bouton qui décharge un fluide et forme un ulcère par la suite. L’ulcère guérit au bout de 2 à 5 semaines et se transforme en cicatrice. Cependant, il arrive que la personne subisse le processus d’ulcération et 2 à 3 reprises avant de guérir complètement.

Historiquement, la variole, avec des symptômes acérés a causé des centaines de milliers de morts mais il a finalement disparu dans presque tous les pays occidentaux vers les années 70. De ce fait,  la vaccination n’est plus indispensable excepté les personnes qui souhaitent voyager dans un pays encore envahi par le virus mortel. Toutefois, dans plusieurs nations, la  vaccination contre la variole a été stoppée définitivement.

Comment favoriser la guérison d’une cicatrice ?

Les experts ont établi une liste non exhaustive des aliments à privilégier pour accélérer le processus de guérison des cicatrices, notamment :

Les aliments regorgés de vitamine A, comme la carotte, les épinards, les pommes de terre, l’abricot, le melon, la citrouille et bien d’autres.
Les aliments qui véhiculent de la vitamine C, par exemple les citrons, les oranges, le kiwi, les poivrons, les fruits rouges, le persil, le brocoli, etc.
Les aliments riches en silicium dont le concombre, l’avocat, l’oignon, la betterave, les poireaux et la luzerne. De quoi renforcer son immunité.

En outre, il est aussi possible d’appliquer des crèmes fait maison en utilisant des ingrédients aux vertus cicatrisantes. Parmi eux, l’Aloe Vera, le miel, l’huile d’olive, la propolis,  l’huile essentielle de la lavande, l’huile d’églantier et la vitamine E.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend