Pourquoi la couleur des excréments est parfois verte ? Voici 7 explications des experts – Recettes en Famille

Pourquoi la couleur des excréments est parfois verte ? Voici 7 explications des experts

by Emma

Le système digestif est essentiel à l’organisme. Il transforme non seulement les nourritures en nutriments à distribuer dans tout l’organisme, mais aussi peut nous débarrasser des déchets en les évacuants avec les matières fécales. La matière fécale peut alors en révéler beaucoup sur l’état du système digestif. Ici, nous allons alors voir pourquoi dans certains cas, les matières fécales sont de couleurs vertes.

On raconte souvent que l’estomac est un second cerveau pour l’organisme. Cela peut ne pas être totalement faux. Le système digestif est assez complexe et de l’entrée des aliments jusqu’à l’excrétion des matières fécales, plusieurs organes prennent part à la digestion des aliments. Et donc, si un de ces organes mal fonctionnent, cela peut être parfois décelée grâce aux matières fécales.

Qu’arrive-t-il aux aliments pour devenir des matières fécales.

Pour nous, manger puis aller aux toilettes sont des actions vraiment basiques. Mais entre ces deux actions cependant, la digestion est un processus complexe et essentiel à l’organisme humain.

Cela commence par le fait que nous mangions. La salive et la mastication sont les premières étapes de la digestion. Puis, le bol alimentaire passe par l’œsophage et ressort de l’œsophage par l’estomac.

Il est alors décomposé par les sucs gastriques en plusieurs nutriments qui seront ensuite absorbés au niveau de l’intestin grêle. Ces nutriments, depuis l’intestin grêle sont partagés dans tout l’organisme par le sang. Les déchets plus de l’eau vont alors ensuite vers le gros intestin où une grande partie de ces eaux sont absorbés par le colon pour aller vers le sang. Les microbiote ou bactéries intestinales durant ce temps-là peuvent se nourrir des déchets restant et le reste ira vers le rectum pour ensuite être évacué par l’anus hors de l’organisme.

D’autres organes tels que le foie et le pancréas peuvent aussi entrer en jeu lorsque le bol alimentaire est dans les intestins et si la matière fécale n’est pas normale, cela pourrait refléter un mal fonctionnement d’un ou plusieurs de ces organes.

Des matières fécales d’un organisme sain

Avant de parler de ce qui est anormal, il faut reconnaitre ce qui l’est. Tout d’abord, il est à noter qu’une personne en bonne santé évacue ses matières fécales au moins trois fois par semaines. Quand on évacue ses matières fécales, il ne doit pas y avoir de douleur de l’estomac, et un individu en bonne santé ne devrait pas trop forcer l’expulsion. Si l’expulsion s’avère être difficile, cela signifie une constipation, qui signifie que la santé de l’individu n’est déjà pas normal, selon le Dr Guy Scemama qui est un médecin spécialiste en gastro-entérologie. La couleur normale de la matière fécale est marron brun même s’il existe des cas rares où ce n’est pas la couleur de la matière fécale, et que l’individu soit quand même en bonne santé. La forme aussi est importante. La matière fécale d’un individu normalement en bonne santé devrait ressembler à une saucisse mesurant quelques centimètres de long.

Une matière fécale de couleur verte, pourquoi ?

Dans le cas où vos matières fécales sont de couleurs vertes, il n’y a pas qu’une seule raison possible, il y en a plusieurs causes. Dans le but d’avoir plus de détails, le magazine « Self » a questionné plusieurs spécialistes qui ont avancés sept raisons possible pour cela.

  1. L’alimentation

Il faut savoir qu’il existe des aliments qui peuvent changer la couleur des excrétions. Selon le Dr Nicole Shen, un spécialiste en gastro-entérologie au New York-Presbyterian and Weill Cornell Medicine, consommer énormément de légumes vertes pourraient rendre les selles vertes due à leur teneur en chlorophylle. S’il s’agit de ce cas-là, ce n’est pas dangereux et n’altère pas la santé. Pour savoir si c’est bien ce qui a changé le changement de couleur de vos selles, le Dr Shen conseille d’arrêter la consommation de ces aliments durant un moment. Si vos matières fécales retrouvent leur couleur brune, ces aliments en sont la cause. Si non, la cause est quelque chose d’autre qui pourrait être un danger pour la santé.

  1. Du fer

Le fer peut virer la couleur des excréments au vert selon le Dr Rudolph Bedford, un spécialiste de la gastro-entérologie. Cela peut vouloir dire que le fer n’a pas été bien absorbé par l’organisme ou qu’il y avait trop de fer pour être tous absorbé. Dans ce cas-là, il faut consulter un médecin pour savoir comment gérer son alimentation dans le but d’éviter cela.

  1. Des microorganismes

Ce changement de couleur peut être causé par des microorganismes. Par exemple, la salmonellose, une pathologie causée par la bactérie appelée salmonelle, peut causer un changement de couleur des excréments, qui peuvent devenir jaunâtres, noires ou vertes selon le magazine « Femmes d’aujourd’hui ». La salmonelle peut aussi être à l’origine de plusieurs intoxications alimentaires.

Le Dr Christian Bredin, un gastro-entérologue explique que les excréments verts peuvent se produire quand le temps du transit colique est réduit, qui peut se produire quand le sujet subit une diarrhée motrice ou une gastro-entérite. A cause du court laps de temps, le système digestif n’a pas assez de temps pour dégrader la bile. Les pigments biliaires ne sont pas alors réabsorbés par l’intestin, et ressort avec les matières fécales avec des couleurs jaunes, orangés ou verts.

  1. l’intestin irritable

C’est un syndrome qui peut se présenter sous plusieurs types : celui avec la constipation (SII-C) ou celui avec la diarrhée (SII-D). La personne qui présente cette pathologie peut souffrir d’une douleur au niveau de l’abdomen, des flatulences, ou bien des mucus dans les matières fécales. Généralement, si ce problème accélère le transit intestinal, il peut se produire des matières fécales vertes. Si cela se produit un peu trop souvent, il faut aller consulter un médecin.

  1. Certains médicaments

Le mode d’action n’est pas détaillé, mais selon le Dr Shen, il existe des médicaments qui peuvent changer la couleur de nos matières fécales et due à cela, des pigments verdâtres peuvent se retrouver dans les matières fécales. Il existe aussi des antibiotiques pouvant avoir des conséquences au niveau du microbiote intestinal, causant une diarrhée de couleur verte, selon un autre médecin du Massachusetts General Hospital, le Dr Braden Kuo.

  1. Une ablation de la vésicule biliaire

Si la vésicule biliaire, qui a pour rôle de contenir la bile n’est pas là ou subit un mal fonctionnement, la bile dès sa sécrétion va tout de suite vers les intestins au lieu de résider dans la vésicule biliaire d’abord. Selon le spécialiste, si c’est le cas, ce n’est pas vraiment un problème. L’organisme aura juste besoin d’un peu de temps pour s’adapter à la situation. Si le problème persiste cependant, il faut se rendre chez un médecin.

  1. La maladie de Crohn

Le « National Institute of Diabetes and Digestive Kidney Diseases » explique que cette pathologie cause des irritations au niveau du système digestif. La diarrhée fait partie d’un des signes principaux de la maladie, et les excréments peuvent prendre une couleur verte due au fait que la bile n’ait pas été bien digéré selon le Dr Shen. Les autres signes de cette maladie peuvent être une douleur rectale, l’envie pressante d’aller aux toilettes pour évacuer les excréments, des saignements, des crampes abdominales ou encore une perte de poids.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Le changement de couleur n’est pas assez pour connaitre si l’on doit consulter un médecin ou non. Dans le cas où le changement de couleur est accompagné d’autres signes comme des nausées et vomissements, des crampes d’estomacs, il est indispensable d’aller consulter un médecin, notamment un gastro-entérologue. Il se peut aussi que vos matières fécales deviennent noires ou rouges vives, dans ce cas-là, il est nécessaire d’aller chez le médecin. Si il n’y a pas d’autres symptômes accompagnant ces changements de couleurs cependant, il se peut que la cause soit du sang présent dans les matières fécales et il faut bien être attentif et observer s’il y a d’autres signes l’accompagnant tels que des diarrhées aigües, des douleurs au niveau de l’abdomen, des vomissements etc… Il est nécessaire d’aller consulter un médecin. Il n’y a qu’un examen chez le médecin qui puisse bien faire connaitre la cause ainsi que le traitement adapté.

Matières fécales des bébés

La couleur et la forme des matières fécales des bébés changent au fur et à mesure qu’il croit. Pour un bébé qui vient juste de naitre, des excréments de couleurs vertes sont normales selon de Dr Anne-Claude Bernard Bonnin, une pédiatre. Cela est due au fait qu’il contient du méconium, qui est une substance sécrétée par le système digestif du nourrisson depuis le quatrième mois de grossesse. Après cela, la couleur vire avec le temps au jaune moutarde.

Le lait est le principal aliment du bébé même si on commence à diversifier leur nourriture. S’ils sont nourris au sein maternel ou au biberon, les excréments sont généralement de couleur jaune. Si on les nourrit à la fois au biberon avec du lait infantile, la couleur des matières fécales seront verdâtres ou bien brunes. Quand on commence alors à nourrir le bébé avec des aliments solides, la couleur changera. Par exemple, elle virera à l’orange si le bébé mange énormément des carottes, violacées si ce sont des betteraves etc… Mais généralement, leur couleur est brune.

Améliorer et préserver la santé de son système digestif

Il faut savoir qu’une alimentation saine et variée est la clé de la santé du tube digestif, ajoutée à une bonne hydratation. Consommez beaucoup d’aliments riches en fibres tels que les fruits et les légumes. On recommande aussi la pratique d’activités sportive, et d’éviter l’alcool et le tabac.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend