Pour tenir sa fille dans ses bras juste une fois, un père sur le point de mourir se bat rudement – Recettes en Famille

Pour tenir sa fille dans ses bras juste une fois, un père sur le point de mourir se bat rudement

by Emma

Cette histoire entre père et fille est véritablement poignante. En fait, le père mourant a réussi à tenir le coup pour voir sa fille juste une seule fois. Brett est un bon père ayant lutté la mort pour que cela soit possible puisque quelques instants avant de mourir, il est allé regarder sa fille. Chaque seconde est précieuse pour son troisième enfant qui ne va pas vivre à ses côtés.

La maman a donné naissance à son troisième bébé avant que son mari rende son dernier souffle. Brave qu’il était, le père a réussi à regarder sa fille pour la première et la dernière fois de sa vie.

Victime d’une tumeur du cerveau

A 31 ans, Bett Kinloch a rendu l’âme en raison de sa tumeur dans le cerveau selon les informations relayées par le média BBC. Sa femme, répondant au nom de Nicola, était ce même jour sortie d’un autre centre médical à 32 km de son mari. En fait, elle accouché de leur troisième enfant, alors que son mari, mourant, est hospitalisé à cause de sa maladie dans un autre établissement.

A l’instant om elle venait à peine de donner naissance à la petite, Ariya, la maman a patienté 50 minutes, juste pour arriver à l’installer dans ses bras. C’est à ce moment de rude épreuve d’amour qu’elle s’est rendue compte de son importance. En cause, l’instant la rappelle un message venant d’un père en deuil qui encourage de prouver son amour à ses proches le plus que l’on peut.

Elle estime que c’est important pour son mari de voir le nouveau-né de la famille avant de partir dans un autre monde. Aussitôt, la maman s’est pressée vers la direction de l’hôpital où est installé son mari alors qu’elle venait à peine de ressaisir de son accouchement. « Je voulais juste arriver là-bas. Il n’était aucunement question que nous n’y parvenions pas » raconte-t-elle. Puis d’ajouter : « Je l’ai mise près de son visage et l’ai posée dans son bras, j’ai pris sa main et lui ai caressé les cheveux. ». La jeune maman n’a pas manqué d’immortaliser en photo, cet instant précieux entre le père et la petite fille.

De son vivant, Bett travaillait comme enseignant d’éducation physique. Il vivait avec sa conjointe ainsi que ses deux autres filles, Freya et Elle, respectivement âgée de quatre et de 18 mois. Les autres filles avaient plus de souvenirs avec leur papa, contrairement à Ariya qui n’avait presque eu aucun. En effet, les souvenirs sont des images précieuses comme l’en témoigne un père en deuil.

Un instant avec sa fille avant de mourir

Même les sages-femmes en charge de Nicola étaient profondément émues de ce que la famille a dû traverser en ce moment. Comme annoncé par un ami de la jeune maman, elles ont fondu en larmes dans une autre pièce.

D’ailleurs, le personnel du NHS avait réalisé un travail honorable pour que Brett puisse regarder sa fille, Ariya dans les meilleures conditions possibles.

Les étapes pour surmonter son deuil

On ne peut se passer des événements tragiques dans la vie malgré la difficulté à endurer. Toutefois, essayer de lutter contre ses ressentis sont futiles mais il est par contre nécessaire de rester patient. Pour ce faire, laisser ses sentiments faire surface est l’une des meilleures décisions et aussi de ne pas négliger les aides des proches. C’est un indispensable pour atteindre la résilience.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend