Pour être en bonne santé, consommez ces 20 aliments amers – Recettes en Famille

Pour être en bonne santé, consommez ces 20 aliments amers

by Emma

Repoussés par une grande majorité de gens, les aliments amers recèlent toutefois plusieurs avantages pour la capitale santé. Voici 20 raisons qui devront vous inciter à consommer ces aliments, malgré le goût désagréable.

Les artichauts, le chou frisé, la roquette sont autant d’aliments gorgés de nutriments en plus d’améliorer la flore intestinale, le processus digestif et favorise l’appétit. Rachael Link, diététiste basée à New York, démêle le vrai du faux via son article publié sur le site Dr. Axe.

En quoi consistent les aliments amers ?

Les aliments ne brillent pas par leur goût et leur popularité alors que ce sont des paramètres liés de manière très étroite. Un point essentiel est également de prendre en considération, leur apport en nutriments.

Même si certains des aliments sont amers, ils apportent de multiples avantages santé. Les ancêtres avaient l’habitude de consommer des légumes verts, des herbes ou des racines sous forme de boissons toniques. Ils les utilisent également pour favoriser la digestion et pour procurer un confort optimal. Raison pour laquelle ils étaient servis après des repas copieux.

Selon la médecine, ces aliments sont vénérés pour leur vertu thérapeutique inestimable.

En outre, la médecine ayurvédique plébiscité ces aliments pour leur effet diurétique de taille en plus de lutter contre les gaz et la rétention d’eau par le corps.

Ce n’est pas tout, la médecine chinoise atteste que ces richesse de la nature neutralisent la chaleur, limite le taux de fluides dans le corps. En sus, cette discipline chinoise affirme tout de même qu’ils constituent un allié idéal pour préserver la santé intestinale et cardiaque. Pour une bonne santé, il est indispensable de consommer les quatre goûts, dont les aliments sucrés, salés, acides et piquants.

Quels sont les bienfaits des aliments amers ?

Les apports pour la santé sont multiples à en croire à des recherches scientifiques. Passons-les en revue !

  1. Pour une meilleure digestion

Selon la conclusion des recherches, les boissons toniques avec des aliments amers permettent de mieux digérer les nourritures. En cause, ce sont des aliments qui stimulent la sécrétion de salive et d’acide gastrique, alors que ces éléments sont des substances qui favorisent le processus digestif. Pr ailleurs, ces aliments sont également utilisés pour favoriser la bile, un fluide sécrété par le foie et qui prend un rôle capital dans la décomposition et la digestion de matière grasse.

Le processus de digestion est d’autant plus amélioré lorsque vous ajoutez davantage d’aliments amers dans votre régime alimentaire. Vous augmentez ainsi la production des enzymes digestives. Leur rôle est de digérer et d’absorber plusieurs nutriments essentiels dans le corps.

  1. Pour une absorption optimale des nutriments

La conclusion de cette recherche affirme que la sécrétion suffisante d’enzymes digestives dans le corps permet d’imprégner davantage les vitamines et les minéraux. De plus, les aliments amers permettent d’éviter la carence de ses éléments essentiels, ce qui fait de ces aliments un allié du bien-être.

  1. Evite les fuites intestinales

Les radicaux libres, les germes bactériens et les particules alimentaires incrustent dans l’intestin lorsque l’intestin devient plus perméable. C’est ce qu’on appelle hyperméabilité intestinale. Il s’agit d’un trouble qui engendre des signes maladifs, comme la fatigue, l’augmentation de la masse corporelle, l’inflammation chronique, les troubles cutanés et digestifs. Dans ce sens, l’insuffisance en nutriments est également des facteurs qui occasionnent la fuite intestinale.

Pour sécuriser la fonction intestinale, les experts préconisent plus de fruits et plus de légumes dans les plats quotidiens.

  1. Pour plus l’appétit

Pour une bonne santé, le corps doit avoir un meilleur équilibre entre la sensation de faim et la sensation de satiété. En l’occurrence, les aliments amers permet d’améliorer la sensation de satiété. Une autre recherche atteste que cette catégorie d’aliment permet d’activer les récepteurs du goût amer, ce qui stimule par la suite, la sécrétion de la ghréline. C’est une hormone responsable de la sensation de faim.

  1. Booste le microbiote intestinal

L’efficience de l’immunité et la santé du corps en général reposent sur une bonne santé de la flore intestinale.

En plus d’une alimentation équilibrée et saine, les aliments amers favorisent le microbiote intestinal. Ainsi, les bactéries intestinales saines bénéficieront de l’énergie nécessaire qui leur permet de fonctionner convenablement.

Il s’agit d’une énergie qui découle des fibres spécifiques, connu sous le nom de prébiotiques et que renferment presque tous les légumes amers.

Voici les 20 meilleurs aliments amers

Les aliments amers déclinent sous plusieurs formes, dont la capsule concentrée, la boisson tonique et l’extrait. Cependant, pour bénéficier de tous ces apports, privilégiez les aliments en entier, comme source de bienfaits. Les compléments alimentaires octroient effectivement plus de vitamines, de minéraux et de nutriments essentiels pour le corps.

De surcroît, les aliments en entier permettent à l’organisme d’imprégner davantage les nutriments essentiels. Intégrez ses aliments dans vos plats pour bénéficier des bienfaits des aliments amers.

  • Le chocolat noir
  • L’artichaut
  • La roquette
  • Le melon amer
  • Le brocoli rave
  • Les choux de Bruxelles
  • La chicorée
  • Le café
  • Les canneberges
  • Les feuilles de pissenlit
  • L’aneth
  • Les aubergines
  • Les endives
  • Le gingembre
  • Le pamplemousse
  • Le chou frisé
  • La menthe
  • Le safran
  • Les graines de sésame.

Si le gingembre est plébiscité par la grande majorité des cuisiniers, il permet de favoriser la fonction digestive.

Mais sans un mode de vue sain et active, la consommation de choux de Bruxelles et d’artichauts serait en vaine.

En combinaison avec plus de fruits et légumes, de graines en entiers et de protéines maigres et de bonnes graisses, le résultat sera au rendez-vous.

Il est toutefois prohibé de monter les apports en aliments amers brusquement, au risques de pâtir des conséquences délétères.

Pour ce faire, il est alors important de jauger la tolérance en consommant au fur et à mesure, ces aliments gorgés de fibres.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend