Pierre d’amygdales : voici des alertes de votre corps à ne pas ignorer

A un moment de la vie, chaque personne se retrouve avec une inflammation au niveau de la gorge, mais la plupart des gens ne sont pas intéressés à savoir son origine.

Il y a quelques années, une de mes connaissances ne se sentait pas bien et s’est rendue à la clinique, mais on lui a juste fait savoir qu’elle avait une simple inflammation à la gorge. Cependant, quelques jours plus tard, ses symptômes étaient toujours présents.

Ensemble, on a alors commencé à chercher quelles pourraient être la cause de ce problème de santé, et c’est là que nous avons entendu parler du caséum. Il est également appelé pierres d’amygdale. Même si mon amie va beaucoup mieux, de nombreuses questions sur sa maladie me taraudaient toujours.

Pierres d’amygdale : c’est quoi et comment faire face à ce phénomène ?

J’ai décidé de rédiger cet article afin d’aider les personnes souffrant de tonsillolithe, mais qui l’ignorent. N’oubliez pas de partager les informations de cet article avec vos connaissances.

Tonsillolithe : késako ?

Les amygdales se trouvent entre les arcs palatins, à l’arrière du pharynx. Ils sont dotés d’une petite cavité où peuvent être coincés des globules blancs morts, des bactéries buccales ou encore du mucus, par moment. Ces débris peuvent par la suite former de petites pierres dures appelées pierres d’amygdale ou caséum.

Les pierres ont une apparence blanchâtre ou jaunâtre. Même si elles sont de petite taille avec seulement quelques millimètres, elles sont généralement désagréables à voir. et peuvent être peu agréables à voir.

Les symptômes de ce problème de santé :

Voir aussi:  J'ai 60 ans et cette plante a retrouvé ma vision, enlevé la graisse de mon foie et complètement nettoyé mon côlon

Il existe de nombreux signes annonciateurs que vous souffrez de ce phénomène. Voici les huit principaux symptômes les plus répandus et que vous devriez maîtriser :

  • La mauvaise haleine ;
  • L’inflammation à la gorge ;
  • La toux ;
  • Les amygdales qui sont enflammées ;
  • Les difficultés à avaler ;
  • La sensation d’avoir quelque chose qui est coincée dans la gorge ;
  • La douleur aux oreilles ;
  • Des pierres d’amygdales de couleur blanche.

Comment traiter les tonsillolithes ?

Si les pierres sont petites et que vous ne remarquez aucun autre symptôme, nul besoin d’une intervention. Vous pouvez les enlever vous-même.

Sinon, si les pierres d’amygdale sont plus grandes, il faut une petite chirurgie sous anesthésie locale afin de les extraire. La tonsillolithe peut être évitée en enlevant toutes les amygdales bien que cette alternative soit peu et rarement recommandée.

Rappelez-vous, si jamais vous pensez avoir cette condition de santé, il faut que vous consultiez votre médecin pour pouvoir discuter des traitements à envisager.

N’oubliez pas non plus de partager ces précieuses informations avec vos connaissances sur Facebook.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)
To Top

Send this to a friend