Neuf chercheurs holistiques et médecins sont mystérieusement décédés suite à un Sommet mondial contre le cancer !

C’est le choc total chez la communauté médicale après suite à la mort mystérieuse des 9 médecins et chercheurs, l’année dernière, après un Sommet portant sur les traitements révolutionnaires contre le cancer. Jusqu’à maintenant, ce phénomène est toujours dans les conversations. Tout le monde en parle encore comme s’il s’était passé hier. Découvrez plus de détails concernant cette affaire.

Des hypothèses de mort naturelle et de suicide ont été invoquées. Par la suite, elles étaient devenues des certitudes dans deux principaux cas, notamment celui du docteur Jeffrey Bradstreet, M.D., qui est un spécialiste du cancer et de l’autisme et du docteur Nicholas Gonzalez. Le corps du premier a été découvert avec une ball dans la tête et le second a été victime de crise cardiaque entraînant sa mort le 28 juillet 2015.

Des traitements du cancer qui n’ont pas été approuvés par la FDA :

Les docteurs Jeffrey Bradstreet et Nicholas Gonzalez sont tous les deux des spécialistes du cancer, mais aussi des sympathisants des médecines alternatives. Ils étaient prêts à sortir du modèle médical ordinaire allopathique grâce à leur collaboration et avec de nouveaux traitements de l’autisme et du cancer, mais l’approbation de la FDA n’était pas au rendez-vous.

Ces deux confrères étaient de véritables piliers dans leurs domaines respectifs; Chacun d’entre eux a récemment mis en place une large gamme de traitements alternatifs, qui leur ont permis de recevoir un franc succès par la guérison des patients en souffrance et victimes de cancer qui se trouvent entre la vie et la mort.

Avant leur disparition, les domiciles de ces docteurs ont été perquisitionnés. Les agents de l’Etat de la Géorgie et de la FDA américaine avaient retrouvé divers documents concernant l’utilisation d’une substance produite par le corps humain lui-même, mais dont l’usage est encore très restreint, voire même interdit selon les lois américaines. Il s’agit de GcMAF. C’est en effet la principale cause de la mort successive de ces deux chercheurs et d’autres médecins.

Pourquoi la FDA ne souhaite pas autoriser l’utilisation du GcMAF ? Découvrez également la raison pour laquelle cette affaire a toujours été étouffée :

Pour voir la suite, ouvrir la page suivante (le bouton rouge en dessous)
Voir aussi:  5 méthodes pour arrêter de tousser rapidement sans médicament
To Top

Send this to a friend