Nées d’une beauté rare, ces deux sœurs albinos défrayent la toile – Recettes en Famille

Nées d’une beauté rare, ces deux sœurs albinos défrayent la toile

by Emma

Les pré-requis  au sujet de la beauté peuvent varier considérablement en fonction de la localisation dans le monde. Certaines personnes se trouvent dans quelques pas d’avance des critères régionaux dans son territoire. Comme le cas de ces deux sœurs qui résident au Kazakhstan. Leur beauté universelle a attisé le monde entier de par des images qui les illustrent. Atteintes d’albinos, elles n’ont pas manqué d’attirer le centre de l’attention selon Daily Mail.

Bien évidemment, il nous est déjà arrivé de rester admiratif devant certaine beauté exceptionnelle. La preuve constitue l’inspiration qui tourne autour des concours de beauté. Et les deux sœurs albinos ayant 12 ans d’écart et fierté de Kazakhstan ont fait leur avènement sur les réseaux sociaux.

Le hasard de la génétique

La génétique repose sur un jeu de chance en moment de la conception d’un enfant. Et sachez que ce paramètre se voit versatile. Passé par l’âge d’ado, on a tous déjà aspiré pour un aspect particulier : un nez plus pointé, des lèvres plus roses, etc. Dans certains cas, la génétique se le joue de manière généreuse et miséricorde pour octroyer à un être humain de la beauté sans égal.

Sœurs albinos avec 12 ans d’écart

L’albinisme s’agit d’un état génétique très rare. Son origine est un manque de mélanine sécrétée au moment de la grossesse de la mère. Sachez que la mélanine est responsable de la couleur cutanée, de la couleur des cheveux ainsi que de la membrane de l’œil. Ainsi, c’est pour cette raison particulière que les individus albinos ont en général une couleur blanchâtre de la peau, et avec des cheveux singulièrement blond.

Ce phénomène très rarissime se passe au Kazakhstan. Deux sœurs sont toutes albinos dont l’aînée est nommée Asel la dernière, Kamila. Avoir un enfant avec ce trait génétique est vraiment rare mais en avoir deux est une virtuose de la nature.

De la perplexité sur la fidélité de la mère

Asel et Kamila sont les deux enfants d’Aiman Sarkitova, la fière maman. Lorsqu’elle a donné naissance à sa fille aînée, les entourages se demandaient su elle n’aurait pas trompé son mari avec un homme ayant une ethnie distincte.

Au fil du temps, Asel a grandi et a pu s’accoutumer à son trait différent des ses entourages. En classe, elle est fixée de regard par les autres comme le témoigne sa maman lors de l’interview.

Aspire de devenir mannequin

A l’âge de 10 ans, Asel est déterminée de faire de la diversité, sa force pour aller de l’avant. En effet, elle veut intégrer le domaine de la mode, notamment devenir mannequin. Ainsi, elle commence à s’afficher dans des pages de magazines.

Après deux ans de cela, Kamila est nait et elle est aussi albinos ! Cette naissance a encore une fois abasourdi la famille. A l’heure actuelle, les deux sœurs ont respectivement 14 ans 2 ans et elles posent sous l’objectif des caméras. Les spectateurs ne peuvent qu’admirer ce duo exceptionnel.

Le phénomène de l’albinisme

Comme mentionné plus haut, l’albinisme est un trait génétique se traduisant par un déficit de mélanine. La personne qui y est sujette possède une couleur de peau pale et des cheveux blonds, de par la gêne qui demeure grandement rare. Dans la globalité des cas, l’albinisme e manifeste davantage dans les populations africaines que caucasiennes.

En dehors du fait que la mélanine teinte la peau, cet élément la protège également du soleil. De ce fait, les personnes albinos doivent rester à l’abri du soleil. En sus, ces personnes ont constamment besoin de mettre des lunettes équipées de verres correcteurs puisque la capacité visuelle se voit diminuée.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend