L’oignon soigne diverses maladies comme la grippe, la congestion ou la toux – Recettes en Famille

L’oignon soigne diverses maladies comme la grippe, la congestion ou la toux

by Emma

Certaines maladies hivernales, en plus de manifester des signes désagréables peuvent devenir handicapantes. Mais il existe une pharmacopée tout indiquée pour y remédier. Un cataplasme d’oignon fera l’affaire grâce à son aptitude à dissoudre le mucus qui encombre les voies respiratoires.

La respiration est la première fonction à être gênée en ca de grippe. Mais heureusement que les soins médicaux et les remèdes naturels peuvent s’avérer salutaire pour y remédier. Le cataplasme à l’oignon est une formule prisée par les grand-mères lorsqu’on attrape la grippe ou la toux. Voici comment le réaliser en quelques étapes.

Pourquoi l’oignon opère-t-il contre la grippe?

C’est parce que l’oignon est gorgé de vitamines et de nutriments. Ce bulbe apporte des bienfaits santé inestimables à en croire à la science. Selon la conclusion d’une recherche scientifique, en plus de hausser le goût de nos petits plats, l’oignon est également un meilleur allié pour la santé.

Il est source de composé actif qui favorise la fonction immunitaire, raison pour laquelle il est tout indiqué en période hivernale. Riche en composés sulfurés, cet aliment contribue à éliminer les mucus qui se forment le long des voies respiratoires.

Par ailleurs, une autre analyse scientifique atteste sa capacité à combattre les symptômes des maladies de l’hiver, comme la toux et les grippes. En sus, ses propriétés anti-inflammatoires permettent aussi d’atténuer les afflictions au niveau de la poitrine.

En outre, sa teneur en antioxydant fait de l’oignon une arme redoutable contre les radicaux libres qui sont responsables de diverses affections. L’oignon contribue aussi à devancer les vieillissements cellulaires prématurés.

Ce légume savoureux a plus d’un tour dans son sac. Et pour cause, il permet de réguler le taux glycémique, notamment si l’indication est au rouge. Suite à une recherche, 100 grammes d’oignon consommé, seront à même à réduire la glycémie de 40 mg/dl d’un sujet à jeun.

Par voie topique, l’oignon sert d’un soin supplémentaire pour pallier à la grippe. Il est toutefois important de savoir que les remèdes de grand-mère ne peuvent suppléer à une consultation médicale.

Le cataplasme à l’oignon

Cette solution locale permet principalement de pallier aux symptômes de la grippe, de la toux ou encore des mucus dans les voies respiratoires. Rien de plus simple, il est question d’appliquer un cataplasme à l’oignon sur le corps du patient. Vous aurez alors besoin d’un oignon et de l’huile de noix de coco. Pour ce faire, écrasez tous les deux pour obtenir de la pâte bien lisse et homogène. Munissez-vous d’une compresse ou d’un tissu propre pour mettre le mélange obtenu et il ne reste plus qu’à l’appliquer sur la poitrine ou sur le cou en cas de congestion de la gorge. Il faut un temps de pause de plusieurs heures avant de l’essuyer. Evitez surtout d’utiliser un torchon trop fin puisque l’oignon est susceptible d’engendrer des brûlures. Sachez que le sirop à base d’oignon est aussi de mise pour éliminer la grippe.

Les remèdes pour prévenir et soigner la grippe

Il existe des meilleures hygiènes à adopter pour prévenir les maladies de l’hiver. Parmi eux, le lavage réguliers des mains, bien aérer les pièces de la maison et éviter de se serrer les mains en saluant. La consultation médicale est fortement recommandée en cas de grippe afin d’ordonner les remèdes adaptés. Une meilleure alimentation est aussi essentielle pour éviter la grippe et certains aliments sont préconisés, dont l’ail. En cause, c’est un ingrédient qui booste l’immunité naturelle à en croire à la présente étude.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend