L’infirmière a placé le bébé mourant a côté de sa jumelle pour tenter de sauver sa vie – Recettes en Famille

L’infirmière a placé le bébé mourant a côté de sa jumelle pour tenter de sauver sa vie

by Emma

La présence d’une autre personne influence chacun d’entre nous. D’innombrables personnes se sentent tranquilles et en sécurité lorsqu’elles se retrouvent aux côtés de certaines personnes. Ce phénomène traduit une connexion émotionnelle et spirituelle qui relie les deux personnes. Il s’agit en réalité d’un lien indissociable et indéchiffrable. Les deux êtres partagent une énergie ressentie au plus profond de soi. Qu’en est-il si les deux personnes étaient des jumelles ?

 

Incroyable non ? Partager son énergie peut sauver une vie. Cette histoire montre à quel point le lien entre certaines personnes peut être si intense.

Kyrie et Brielle Jackson, deux sœurs jumelles sont nées dans un hôpital situé au Massachussetts, en 17 Octobre 1995. Mais les deux n’ont malheureusement pas eu un début de vie comme les autres. En cause, elles ont atterri au monde 12 semaines avant le jour prévu pour l’accouchement. Elles avaient chacune 1 kilogramme à peine.

Les médecins l’ont placé placées séparément dans des couveuses. Ainsi, l’état de santé de Kyrie s’améliora aussitôt et elle prit du poids après sa naissance, contrairement à sa sœur jumelle Brielle qui a vécu des jours plus compliqués. Brielle pleurait et criait beaucoup à cause de ses difficultés respiratoires. Son visage était tout bleu.
Plus le temps passe, plus l’état de Brielle s’altérait graduellement. Le bébé avait la fièvre et son rythme cardiaque était très élevé, elle était asphyxiée. Sa santé empire, à tel point que les médecins ont dit aux parents de se préparer aux adieux.

De son côté, une infirmière nommée Gayle Kasparian, a fait son maximum pour tenter d’aider Brielle à s’améliorer. Elle l’a prise dans ses bras et a laissé son papa la tenir. Cette soignante l’enveloppa dans une couverture et effaça son mucus de nez tout en essayant de la réconforter. Sauf que rien ne fonctionnait.

Elle a alors pris l’initiative de réaliser un geste qui se faisait en Europe mais encore inédit  aux pays de l’oncle Sam. Cet acte était contre la politique et les règles de l’hôpital, mais elle ne pouvait supporter de voir l’état de la petite fille. Ce qu’elle a fait ? Elle a placé Brielle dans la même couveuse que sa sœur jumelle Kyrie. Sans tarder, Brielle se réfugie contre Kyrie. A la plus grande surprise de Gayle, Kyrie mis son bras sur Brielle, sa jumelle.

La maladie de Brielle fait par la suite un grand rebond. La petite a commencé à respirer plus aisément. Elles ne pleuraient plus et a rapidement retrouvé une couleur normale. Quelques semaines plus tard, la santé de Brielle s’est améliorée, tant qu’elle restait au près de Kyrie, sa sœur jumelle.

Un photographe d’un journal local a immortalisé en image ce moment que tout le monde pas prêt d’oublier. La photo des deux jumelles va devenir iconique dans les années à venir.

 

 

Dès leur naissance, les nouveau-nés ont traversé leur dur commencement de la vie, ensemble. Les deux ont grandi pour être en bonne santé en âge préscolaire. Leur cliché en train de se câliner dans la couveuse avait suscité l’attention des médias.

Le « câlin de secours » a ébahi tout le monde. Par la suite, cette image est devenue virale et a même fini sur la couverture de Life and Reader’s Digest. Les parents Heidi et Paul Jackson est devenue au centre des projecteurs de médias, à tel pointe qu’à un moment donné, ils ont été contraints de changer leurs numéros de téléphone. Tous les médias, sans exception voulaient suivre le développement des deux sœurs jumelles.

C’était la toute première fois que l’hôpital de Massachussetts vivait un fait de la sorte. Gayle Kasparian a reçu des éloges pour son bon sens car son acte a évidemment sauvé vie de la petite fille.
Cet événement a révolutionné les règles des hôpitaux sur le sort des naissances de jumeaux et les études médicales ont prouvé que placer les jumeaux dans le même lit entraine des avantages palpables sur leur santé. Le célèbre câlin de Kyrie et Brielle a aidé à sauver des vies et a changé la façon dont les jumeaux nés prématurément sont traités dans les hôpitaux.

L’adage « Ensemble, nous sommes plus forts ! » est d’autant plus vrai dans cette histoire. On aurait imaginé le pire, si cette infirmière n’avait pas tenté de faire cet acte. Brielle n’aurait probablement pas été parmi nous à l’heure actuelle. A un moment donné, il est salutaire de mettre en pratique des choses, de croire en l’impensable, et surtout d’y croire.

Une histoire comme celle-ci sert de baume au cœur et donne beaucoup d’espoir dans cette vie parfois ardue. En un mot, les miracles existent dans la vraie vie, et le pouvoir émotionnel est réel.