Les personnes ayant une faible estime de soi ont tendance à poster ces 6 choses sur Facebook – Recettes en Famille

Les personnes ayant une faible estime de soi ont tendance à poster ces 6 choses sur Facebook

by Emma

Dans le monde contemporain, le digital fait partie intégrante de la vie de tous les jours. Et récemment, de nombreuses personnes ne peuvent se passer de visiter les actualités des réseaux sociaux. Ces derniers deviennent un style de vie, une manière de penser si, à la base, la plateforme est dédiée à partager des publications ou à se communiquer. Cependant, ces plateformes divertissantes, dont Facebook, Instagram et ses semblables ne sont pas sans inconvénients. La raison ? Ils seraient un facteur principal de complexe et de frustration.

Certains partagent presque toute une vie sur les réseaux sociaux : réunions de famille, dîners, ou des voyages et bien d’autres. Et curieusement, la publication ne contient que des facettes immaculées de la vie de tous les jours, entre autres photos en espérant d’accumuler des « j’aime ».

Sachez que ce besoin en permanence de reconnaissance est engendré par une raison fondée. Lors d’une recherche initiée par l’Université York à Toronto, Canada, les chercheurs ont tenté d’estimer la liaison entre les images perfectionnées qui impacte la perception identitaire des jeunes femmes et le diktat mené par la toile.

Résultat ? Les internautes sui sont dépendants des réseaux sociaux auraient une répercussion négative sur la confiance en soi. Dans ce sens, les personnes ayant une faible estime de soi ont un penchant à publier ces 6 choses :

  1. Partager sa position

En recherche constante de l’approbation des autres, ce genre de personne partage même les moindres gestes et instants de la vie. En vue de mener une bonne image financière ou personnelle, ces personnes se veulent toujours d’être acceptées par la société.

  1. Des images en salle de sport

Les images sportives font la une des actus… Certes, ces personnes veulent attendre une acceptation de leurs efforts par autrui, mais ce reflexe est relatif au manque de confiance en soi. De plus, rendre publique ses parcours est le moyen le plus facile de compromettre l’objectif attendu. Il serait sage de se concentrer tout en étant autonome plutôt que de s’attendre une approbation externe.

  1. Publier ses nourritures

Les instants passés au resto, des performances culinaires ou des nourritures à en lécher les doigts, donnent le désir de poster. Cependant, l’audience n’est pas pour autant attentionnée bien que ces pauses repas galvanisent l’intérêt de son auteur.

  1. Des selfies sous toutes ses formes

Les jeunes femmes sont fières de poster des selfies dans tous les recoins des maisons, des rues, sans pour autant que les clichés soient sans retouche. Le fait de partager sans se lasser des selfies est en principe, une manifestation indéniable de manque de confiance en soi.

  1. Des clichés d’achats

Poster ses achats sur les réseaux sociaux est un signe que vous recherchiez constamment la reconnaissance des autres. Mais cette tendance est source de frustration du cercle social.

  1. Votre situation amoureuse

Publier les moments gratifiés entre couple peut s’avérer tentant. Pourtant c’est aux regards indiscrets de la communauté que vous publiez votre intimité et votre vie à deux. Ce geste fini par devenir une reflexe et pâtir à la relation amoureuse, voire détraquer votre épanouissement personnel.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend