Les ongles incarnés sont risqués sans traitement. Découvrez 10 astuces naturelles à adopter – Recettes en Famille

Les ongles incarnés sont risqués sans traitement. Découvrez 10 astuces naturelles à adopter

by Emma

L’onychocryptose, ou aussi ongle incarné est un problème qui survient non seulement en laissant des traces sur les ongles mais peut aussi toucher à l’état de santé d’un individu. Dans le cas où l’onychocryptose vous pose problème, cet article est fait pour vous grâce à ses astuces naturelles.

Avoir des ongles incarnés pourrait vous gêner quand vous marchez ou même vous y empêcher tout court. Il est alors nécessaire d’adapter une bonne habitude à suivre pour empêcher votre situation d’empirer. Le négliger pourrait même conduire jusqu’à avoir recours à une chirurgie. Mais heureusement, il existe des astuces traditionnelles pour y remédier. « Healthline », une revue de santé américaine nous présente alors ici dix solutions pour soigner vos problèmes.

  1. Un bain de pied

Le bain de pied peut non seulement vous permettre de vous relaxer, mais aussi pour atténuer les peines provoqués par l’onychocryptose. C’est à la fois une solution facile et moins couteuse parce qu’il vous suffit juste de mélanger un peu de savon et de l’eau tiède dans une cuvette. Vous pourrez aussi y ajouter du sel d’Epsom pour un meilleur résultat.

  1. Du vinaigre de cidre

Ce vinaigre a été depuis longtemps un remède traditionnel pour remédier à beaucoup de problèmes de la santé. Il vous suffit de mettre vos pieds  pendant environ dix minutes dans une cuvette remplie d’eau tiède mélangé à un verre d’eau tiède. Cela atténuera votre onychocryptose.

  1. Utilisation du coton ou d’un fil dentaire

Une fédération universitaire américaine du nom de « Mayo Clinic » explique que mettre du fil dentaire ou du coton ciré sur la partie de l’ongle en question peut aider l’ongle à se développer sur la peau et l’améliorera petit à petit. Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’il faut remplacer le coton ou fil dentaire régulièrement et les tremper dans de l’alcool avant l’utilisation pour ne pas qu’ils soient infectés.

  1. Utilisation d’une crème antibiotique

Vous pourrez juste appliquer une crème antibiotique directement sur la zone en question tout en suivant les instructions de la notice pour aider à guérir et diminuer les risques d’infections. 

  1. Bien choisir ses chaussures, souliers et chaussettes

Mettre des chaussures non adéquates peut empirer l’état de l’ongle incarnée. Pour ne pas contracter ce problème, mettez des chaussures pas trop serrés. Mettez alors plus souvent des sandales dans ce cas-là. 

  1. Utilisation d’antidouleurs et anti-inflammatoires

Dans le cas où la peine infligée par un ongle incarné devient de plus en plus insupportable, vous devriez rejoindre un médecin. Il vous conseillera les antidouleurs ou/et anti-inflammatoires adéquats dans ce cas là pour s’en occuper.

  1. Les capuchons d’orteils

Il s’agit de petits sacs disponibles en pharmacie. Ils pourront isoler le doit infecté du reste pour limiter la propagation de la maladie. Vous pourrez aussi utiliser en parallèle d’autres produits. Considérez à utiliser plus d’une astuce pour plus d’efficacité.

  1. Utilisation d’un pansement

Dans le cas où vous ne pouvez pas utiliser de capuchon d’orteil, un pansement est une alternative. Vous devriez pour cela laver vos mains avant pour éviter toute possibilité de contamination et tromper une compresse avec de l’alcool. Enroulez alors avec la compresse l’orteil en question, et laisser reposer pendant plusieurs heures ou même une nuit. Dans le cas où la compresse s’assèche, changez là tout simplement par une nouvelle.

  1. Écarter la chair de l’ongle

Il y a plusieurs moyens de régler l’onychocryptose, mais celui-ci requiert une excellente précision. Trompez tout d’abord vos pieds dans un bain d’eau chaude, puis écartez la chair et l’ongle grâce à un bâton de manucure. Enlevez ensuite le bout d’ongle qui dépasse et mettez un coton imbibé d’alcool entre l’ongle et la chair. N’oubliez surtout pas d’appliquer une désinfection pour ne pas contracter le risque de se faire infecter.

  1. Rejoindre un médecin

Dans le cas où les méthodes présentées en haut ne sont pas efficaces, n’hésitez surtout pas à aller voir un médecin. Il pourra connaitre avec précision ce qui vous arrive réellement, la gravité de votre état, et y prescrire des traitements adéquats.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend