Les manières de désinfection des surfaces potentiellement contaminé par le Covid-19

Depuis que le Covid-19 ait fait un chiffre colossal partout dans le monde, de multiples chercheurs ont voulu quantifié la durée de vie du virus hors des organismes vivants. Ces informations ont toutes été démenties  par (l’AFP) ou l’Agence France Presse, d’après le dernier rapport de (l’OMS) Organisation Mondiale de la Santé, et du (CDC) ou Centers of Disease and Control. En se basant sur les autres virus de la même famille que le Covid-19, l’OMS a supposé que la durée de vie de ce dernier est de quelques heures à plusieurs jours. Ainsi pour pouvoir adopter les bons gestes sur les mesures de sécurités, en rapport avec le virus, le Pr Daniel Camus infectiologue de l’institut Pasteur de Lille va nous suggérer ce qu’il faut faire.

Ainsi le Professeur nous explique qu’il est essentiel de prendre des mesures adéquates, dans le cas où un proche est contaminé par le Covid-19. Selon le professeur les mains sont les premières portes d’entrée des virus dans l’organisme. En effet, les mains sont les premiers à être en contact avec les objets et les surfaces contaminé, et ils peuvent les transmettre dans le corps en touchant les yeux, le nez, la bouche… 

Qu’est ce qu’il faut nettoyer ?

D’après la publication de l’Express, avec les mesures barrière informé par les autorités sanitaires, il faut de façon générale se focaliser sur les surfaces et les objets qui sont en contact direct avec les gens, comme les smartphones. Mais encore, il s’agit de nettoyer les objets que le patient a utilisés directement.

Les choses de tous les jours

Ces objets à nettoyer que l’on utilise quotidiennement sont : les interrupteurs, les rampes d’escaliers, les poignées de porte ou encore la robinetterie. Ces objets sont à nettoyer au moins une fois par jour.

Cuisine

Dans la cuisine, il est indispensable de laver plusieurs fois les mains. Il est aussi essentiel de nettoyer le plan de travail, la table la planche à découper. Tous ces nettoyages sont à effectuer une fois avant chaque préparation dans la cuisine.

Chambre à coucher

Le professeur Camus recommande strictement, de ne pas prendre à la légère le nettoyage de cette chambre où le malade a utilisé. Ainsi il faut enlever “tout objet inutile, de nettoyer les supports et autres objets, de changer les draps en évitant de les secouer”. Pour ne pas produire un “aérosol de particules virales”, donc l’utilisation d’un aspirateur est à bannir.

WC et douche

Le nettoyage et la désinfection des pièces sanitaires est de mise. Pour ce faire, il faut travailler sur la cuvette,  le bidet, le lavabo, les poignées ou encore la robinetterie avec de l’eau de javel diluée à 0,5%.

Les produits de nettoyages et les façons de faire ?

Le Professeur Camus nous informe que les produits de nettoyage à utiliser sont, ceux qui respectent la norme EN14 476. C’est-à-dire, de l’eau de javel, de l’alcool 70°, ou autre produit désinfectant qui respecte la norme ci-dessus. Il faut aussi limiter les mouvements du malade dans les pièces de la maison, pour faciliter la désinfection.

Vaisselle et couverts

Par rapport aux vaisselles et les couverts, il est indispensable de nettoyer minutieusement ceux que la personne contaminé a utilisés. La méthode est la suivante, il faut tremper pendant un quart d’heure au minimum dans l’eau de javel à 0,1%. Et dans le cas ou le nettoyage se fait par un lave vaisselle, on devra le paramétrer au dessus de 60°. 

Sol et moquette

Le type de sol avec moquette dans une maison est à bannir, effectivement ce sera plus facile de nettoyé le sol avec des désinfectants liquides. On devra utiliser une serpillère, de l’eau de javel ou encore des lingettes désinfectantes. 

Draps et housses de couettes

Pendant le moment ou il faut nettoyer la literie d’une personne contaminée, il est essentielle de laver les draps, les taies d’oreiller ou encore la housse de couette “avec un cycle d’au moins 60°C pendant au moins 30 minutes”.

S’il venait à arriver qu’une personne de la santé visite un individu contaminé, il doit être en possession de solution hydro-alcoolique, de savon, mais aussi de gants et de masques.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend