Les bienfaits de l’argile sur la santé et la beauté – Recettes en Famille

Les bienfaits de l’argile sur la santé et la beauté

by Emma

L’argile est réputée pour ses capacités ahurissantes depuis des millénaires. Elle est effectivement présente dans les boîtes à pharmacie, dans nos placards de cuisine et même dans les trousses de beauté de nos grand-mères. Et ce n’est pas pour rien puisque cette poudre renferme de multiples vertus.

Principalement composée de silice et d’alumine, l’argile fait partie des roches sédimentaires. Elle est une mine d’oligo-éléments et de divers minéraux comme le fer, le calcium, le phosphore, le magnésium, le manganèse, le zinc, le cuivre, le cobalt, le sélénium, et bien d’autres. L’argile provient de plusieurs types de roches, ce qui fait que leurs couleurs ne sont pas toutes identiques. En sus, l’argile est variée en fonction des oxydes de fer qui les renferment.

Les utilisations de l’argile

Sachez que la plus prisée d’entre-elle c’est l’argile verte. Toutefois, toutes les variétés d’argiles sont dotées de plusieurs vertus, notamment les vertus antiseptiques, bactéricides, hémostatiques, anti-inflammatoires etc. Raison pour laquelle cette poudre est utilisée depuis des millénaires. En cause, les Egyptiens l’utilisaient  dans la procédure de momification des défunts du fait de sa capacité à conserver et à purifier le corps. Par ailleurs, les Chinois l’utilisent en thérapie contre des troubles cutanées et également pour se rétablir d’une maladie, tout comme la population en Grèce. Dans le cadre de la médecine traditionnelle, l’argile est appliquée en deux modes, en ingestion ou en cataplasme ou encore sous forme de bain ou en compresse.

Si les compresses sont plus allégées que les cataplasmes, c’est parce qu’elles utilisent un linge propre et fin imbibé de pâte à base d’argile. Ensuite, le tissu imbibé est avant de l’appliquer sur la zone à traiter.

Quant au cataplasme, le procédé est plus délicat. Commencez par réaliser une pâte plus épaisse. Ensuite, versez dans un bol une dose d’argile selon l’envergure de la surface à recouvrir et ajoutez-y de l’eau froide, sans remuer. Vous pouvez ajouter graduellement de l’eau ou d’argile si la préparation est trop solide et trop molle. Etalez l’emplâtre de manière à obtenir une couche d’environ 2 centimètres d’épaisseur sur la zone stratégique. Pour maintenir le cataplasme, utilisez un bandage ou un linge et entourez avec.

Si vous avez la peau irritée, mettez une fine gaze pour séparer le cataplasme de la peau. Le cataplasme opère sur les parties fiévreuses, une zone congestionnée ou enflammée. Dans le cadre d’un soin externe, vous pouvez prendre des bains d’argile, par exemple de vos pieds ou de vos mains. C’est simple ! Versez simplement 3 poignées de poudre d’argile dans votre baignoire.

Il est tout de même possible d’appliquer l’argile en poudre directement sur la peau, à l’instar des talcs à disperser sur la zone concernée. En poudre, l’argile est moins onéreuse et vous pouvez le mélanger avec de l’eau. Elle existe également en morceaux concassés, préconisée en cataplasmes. Ce n’est pas tout, il existe par ailleurs des cataplasmes d’argile prêts à l’usage ou en comprimé à avaler, que vous devez avoir dans votre trousse à pharmacien. Elle vous sera utile en cas d’urgence.

Quels sont les apports de l’argile pour la santé ?

En usage naturel, l’argile peut remédier diverses maladies. Et pour preuve, l’argile verte, la plus polyvalente, est dotée de capacité à traiter des maux bénins jusqu’aux maladies les plus graves.

L’argile renferme plusieurs vertus, dont reminéralisante, antiseptique, purifiante, régénérante, cicatrisante, anticongestive ou encore anti-inflammatoire. En cataplasme, ses composants draines l’écoulement des plaies, dissout les hématomes, apaise les entorses, les afflictions au niveau des articulations et des courbatures des muscles. En sus, elle atténue les coups de soleil ainsi que les brûlures légères, notamment les sinusites. Si vous avez une écharde de bois qui s’est implanté dans le doigt et qu’il n’est pas évident de l’attraper avec une pince à épiler, suivez cette astuce. Commencez par tremper le doigt dans un petit bol d’eau chaude mélangée à un peu d’argile en poudre. Le procédé permettra de ramollir la couche de peau concernée et l’écharde pourra ensuite s’extirper systématiquement.  Pour mettre fin aux brûlures ou aux démangeaisons, pensez à appliquer de l’argile verte. Elle doit cette capacité à sa teneur en fer et en magnésium, en plus d’être alcaline. De ce fait, l’argile verte serait à même d’augmenter le pH et de le rendre neutre. Pour cela, procédez au cataplasme d’argile et laissez opérer durant une quinzaine de minutes sur les zones souffrantes. Par la suite, rincez à l’eau claire pour sentir un soulagement. Eternuement, nez qui coule, etc. en raison des poussières et des pollens, il vous faut un traitement avec de l’argile. Cette dernière décongestionne les voies nasales. Afin de réaliser le remède, mélangez une goutte d’huile essentielle de romarin à 1,8-cinéole et une cuillerée à soupe d’huile végétale et appliquez sur les narines.

Pour les patients qui souffrent d’arthrose, appliquez des cataplasmes d’argile sur les articulations endolories et laissez agir durant une nuit. Rappelons que les inflammations découlent de la sénescence des cartilages qui génère de fortes douleurs, voire une invalidité. C’est là que l’argile verte contribuera à apaiser les douleurs articulaires de manière naturelle. L’argile a plus d’un tout dans son sac. En cause, elle opère chez les personnes qui endurent des hémorroïdes. Voici une astuce salutaire. Mélangez une cuillère à café d’argile verte en poudre avec le jus de quatre citrons. Ensuite, appliquez la pâte obtenue sur un tissu fin et propre, et appliquer en cataplasme sur la partie concernée.

Bonne nouvelles pour les jeunes mamans ! Lorsque les seins sont trop rassasiés et qu’ils vous font bien vite souffrir, voici l’astuce de grand-mère qui vous serait salutaire. Appliquez un épais cataplasme d’argile verte sur la poitrine et recouvrez à l’aide d’un linge propre. Mettez votre soutien-gorge le temps que l’argile sèche. Par la suite, rincez à l’eau. Si nécessaire, réitérez cette opération.

Attention !

Evitez les ustensiles en fer, en métal oxydable ou en plastique lors de la préparation de l’argile. La raison ? En contact à ces outils précités, l’argile n’aura plus toutes ses vertus. Ainsi, privilégiez les récipients en verre et les cuillères en bois. Il est tout de même indispensable d’utiliser de l’eau déminéralisée et d’éviter à tout prix l’eau de robinet.

Quels sont les intérêts de l’argile pour la beauté ?

Si les grand-mères réservent de la poudre d’argile parmi leurs produits cosmétiques, c’est en raison de ses avantages pour la santé. Il est essentiel de savoir sélectionner l’argile à utiliser selon le type de peau.

L’argile verte

L’argile verte est idéale pour éliminer les impuretés mais aussi pour éviter la sécrétion excessive de sébum.

L’argile rouge

Sachez que l’argile rouge et capable de rééquilibrer et stimuler la circulation du sang. Lorsque ce dernier circule normalement, vous aurez une teinture se visage radieuse.

L’argile blanche

Dans cette couleur l’argile est douce, reminéralisante mais favorise également l’élimination de toxines. C’est une argile anti grise mine par excellence, qui offrira plus d’éclat à votre peau sèche, irritée ou vieillie.

L’argile bleue

Savez-vous que l’argile bleue offre une peau plus éblouissante, si vous avez un type de peau gras ou normal.

L’argile rose

C’est la sélection idéale pour les peaux délicates et fragiles. Elle octroie plus d’éclat.

L’argile jaune

Ce type d’argile jaune est doté de vertu tonifiante.

Mode de  préparation du masque à l’argile

Pour préparer votre masque fait maison, commencez par mélanger 2 cuillères à soupe d’argile blanche avec un peu d’eau pour obtenir une pâte épaisse. Par la suite, étalez le masque sur le visage et évitez le contour des yeux. Le temps de pause recommandé est de 10 minutes avant de rincer abondamment pour vous retrouver avec une peau revitalisée et assainie.

Pour la peau grasse, utilisez de l’argile verte. Il est conseillé de verser 4 cuillères à soupe dans du jus de quatre citrons. Appliquez la pâte sur votre visage et laissez opérer pendant environ 10 minutes. Finissez la routine beauté par un rinçage à l’eau claire. Pour un résultat optimal, répétez ce procédé 2 fois par semaine.

Le soin des ongles

Si vous avez des ongles fragilisés et cassants, préparez 50 grammes de racine de consoude coupée et séchée mélangé à 25 millilitres d’huile d’olive vierge première pression et laissez macéré durant 15 jours. Lorsque le délai est écoulé, filtrez la solution. Mélangez-la avec une de l’argile et une cuillère à café de ce macérat de consoude et une demie-cuillère d’huile d’onagre. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer sur vos ongles en utilisant un pinceau et de laisser agir pendant une heure au minimum.

Et pour les cheveux ?

Vous pouvez appliquer masque à l’argile verte en poudre pour assainir la chevelure en profondeur. Pour réaliser cela, versez 2 cuillères à soupe et une pincée de sel de mer dans un peu d’eau et mélanger pour obtenir de la pâte épaisse. La préparation est à étaler sur votre crinière et massez délicatement avant de laisser opérer durant 15 minutes. Pour finir, rincez abondamment à l’eau claire. Bonus : Vous n’aurez plus besoin de shampooing puisque le masque le remplace.  Il est conseillé d’appliquer cette astuce une fois par semaine. Pour booster le résultat, ajoutez un peu de vinaigre à l’eau de rinçage final. Sachez qu’au bout d’un mois, vous aurez directement un changement. Marre des pellicules ? Vous êtes à la bonne porte ! Mélangez 4 cuillères à soupe d’argile brute en poudre, la moitié d’un savon d’Alep râpé et 30 centilitres d’eau et mettez le tout dans un mixer. Il est conseillé de réaliser ce soin capillaire une fois par semaine. Si vous ressentez trop de démangeaisons, réalisez deux lavages par semaine avec ce shampoing fait maison, et pas plus puisque les lavages de cheveux fréquents irrite la crinière encore plus. Adieu les problèmes récursifs de démangeaisons !

Des vertus purifiantes dans la maison

L’argile ne cesse d’épater. Et pour preuve, notre grand-mère l’utilisait souvent dans son habitation en pierre et c’est pour une bonne raison : l’argile absorbe l’humidité !

Pour ce faire, elle se munit d’un bidon en plastique de 5 litres et découpe la partie supérieure. Elle enfonce par la suite ce fragment dans la partie restant du bidon pour y fabriquer une sorte d’entonnoir. Elle morcelait un tissu en coton pour avoir la même dimension que la circonférence du bidon et le mettait sur le dessus du récipient en plastique. Il est par la suite conseillé de verser 300 grammes d’argile verte en morceaux sur le linge. Voilà un absorbeur ingénieux  à installer dans la pièce concernée. L’argile est dotée de pouvoir absorbant, renferme l’humidité qui sera par la suite absorbée par le linge. Lorsque ce dernier est trempé, les gouttes d’eau se dirigent directement dans le bidon. A chaque fois que le bidon était plein, elle n’oubliait pas de le vider.

La maison est parfois envahie par des odeurs nauséabondes, à cause des senteurs provenant de la cuisine, des fritures, des toilettes, de votre animal de compagnie, etc. Afin de chasser ce désagrément, pensez à l’argile combinée à de l’huile essentielle. Commencez par verser de l’argile dans une petite vase et quelques gouttes d’huile essentielle selon votre préférence. Grâce à ce combo de taille, les mauvaises odeurs seront absorbées. Par contre, l’huile essentielle émane à coup sûr des senteurs délectables.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend