Les 10 choses qu’il faut savoir si vous êtes parent pour la seconde fois – Recettes en Famille

Les 10 choses qu’il faut savoir si vous êtes parent pour la seconde fois

by Emma

Quand une jeune maman accouche de son premier bout de choux, les entourages demandent souvent quand est-ce que le second bébé est arrive. Certaines des femmes sont enthousiastes par l’idée d’avoir un second enfant. Cependant, la majorité des cas sont motivés par la pression sociale au sujet du second bébé. Mais il est vital de connaitre les principes d’autant plus que ce n’est pas une expérience facile. Voici les 10 sujets qu’on ne vous dit pas sur l’idée d’avoir un second bébé.

Il est évident pour certains parents de concevoir un second enfant. En outre, c’est une bénédiction puisque l’enfant aura un frère et sœur avec qui grandir et faire part de leur expérience respective. Suite à une recherche, la conclusion atteste que le fait d’avoir une sœur développerait plus d’optimisme chez l’autre enfant. Quant aux parents et malgré leur enchantement d’accueillir un autre bébé, l’expérience est pour le moins ardue. Et pour cause, ces 10 faits sont à prendre en considération au sujet d’avoir un deuxième enfant.

  1. Une grossesse plus compliquée que la première

Alors que les gens disent que cela se passera comme le premier. Mais c’est complètement faux. Puisque le premier accouchement motive les parents, ils sont menés à réitérer la procédure. Mais ce qu’ils méconnaissent : une toute autre expérience sera au rendez-vous. Effectivement, la seconde grossesse est plus compliquée que la première en dehors de l’occupation que vous avez déjà avec le premier bébé.

  1. Le droit d’avoir peur

Certains des parents se voient confiants à l’idée d’avoir un second bébé mais d’autres sont inquiets. Mais sachez que la peur est un signe normal. Les parents ont le droit d’avoir peur lorsqu’ils sont sur le point de se lancer à la seconde étape.

  1. Une grossesse complètement différente de la première

Toutes les femmes enceintes n’ont pas les mêmes expériences. Certaines ont la chance de la traverser sans inquiétude, notamment les personnes riches, à la différence des autres qui pourront avoir des complications. Ce qui est sûr, c’est que la première grossesse ne reflète en aucun cas le second. Il est important de se préparer à tout.

  1. Il est difficile pour une femme enceinte de s’occuper du premier enfant

A la première grossesse, c’est plus simple de se relaxer sans aucun tracas. Par contre, si vous êtes déjà avec un enfant qui vous occupe et être enceinte en même temps, vous n’avez presque pas de temps libre. L’enfant a besoin de toute votre attention, une raison qui compliquera la seconde grossesse. A vous de faire face à ce quotidien.

  1. L’aîné aura du mal à s’adapter

Le premier enfant a l’habitude d’être chouchouté depuis son arrivé sur terre et il profite ainsi de votre pleine attention. Mais l’arrivée de son frère ou de sa sœur, l’attention sera répartie équitablement entre les deux. Mais dans la majorité des cas, le premier enfant a vraiment du mal à s’y adapter. Toutefois, cela passera au fil du temps.

  1. Une sensation d’être dépassé

Elever un enfant est un véritable défi, ce qui fait qu’en avoir deux sera plus ardu. La tâche n’est toutefois pas impossible si plusieurs millions de gens l’ont réussi. Cette femme qui élève ses 44 enfants en est la preuve vivante. Le plus importent c’est de s’apprêter à la mission herculéenne qui vous attend.

  1. Un défi logistique

Une chaine de responsabilité vous attendra tous les jours, notamment le biberon, la crèche, les couches. Cela n’est que pour un enfant et avec un second, les tâches sont alors doublées.  Par contre, c’est une meilleure expérience puisque vous pouvez apprendre à trouver des solutions en un rien de temps lorsqu’un problème débarque.

  1. Il est difficile d’éduquer un enfant

Le rôle de parent est vraiment difficile, y compris l’éducation de l’enfant. En général, les frères et sœurs peuvent bien confirmés que les parents sont plus durs envers l’aîné. Après avoir réalisé cela, ils ont tendance à devenir moins sévères vis-à-vis du second et les autres qui s’en suivent.

  1. Les enfants peuvent être totalement différents

Les parents s’attendent systématiquement à ce que le second enfant se comporte de la même manière que l’autre. Mais en réalité, chaque enfant n’a pas les mêmes caractères. Raison pour laquelle, des conflits ont souvent lieu entre les fratries.

  1. Vous êtes au centre de leur monde

Vous êtes un être précieux aux yeux de vos enfants. De ce fait, vous êtes irremplaçable et vos enfants vous aimeront inconditionnellement. Ce dernier point vous rappelle à quel point l’expérience en tant que parent est extraordinaire.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend