L’entretien de la machine à laver avec du bicarbonate de soude – Recettes en Famille

L’entretien de la machine à laver avec du bicarbonate de soude

by Emma

Afin de bien préserver vos linges, il est nécessaire d’avoir un lave-linge en bon état. Si vous ne prenez pas soin de cette machine, les linges risquent de ne pas être lavés comme il le faut. En sus, la machine retiendra des déchets de détergents et bactéries nuisibles. Quant à la machine, elle conservera ses fonctionnements optimaux de manière pérenne. Le plus c’est que vous n’avez pas besoin d’acheter des produits expansifs, mais il suffit d’avoir du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude selon Doctissimo. 

En pensant qu’il faut laver le dispositif dédié au lavage, c’est effarant. Pourtant, ce procédé est indispensable car au fil du temps, les détergents utilisés peuvent laisser des détritus qui altèrent le fonctionnement de la machine. Pour ce faire, suivez quelques gestes simples, aussi économiques et qui évitent les ingrédients chimiques.

Pourquoi le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc ?

Le bicarbonate de soude

Aussi connu sous le nom de bicarbonate de sodium, cette poudre blanche est dotée d’effet alcalin. En général, cet ingrédient est prisé pour apaiser les brûlures d’estomac, pour faire augmenter les pains ou viennois, mais aussi pour d’autres utilisations dans la cuisine et pas seulement. Le bicarbonate de soude est aussi utile dans les nettoyages au fait de sa capacité à éliminer les bactéries et les moisissures.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc quant à lui est une solution acide utilisée depuis des longues années comme désinfectant et pour nettoyer les surfaces dans la maison. Cette solutions d’acide acétique est pourvu d’effets désodorisant, dégraissant, détartrant ainsi que d’éliminer les taches sur vos linges. Selon une recherche, l’acide acétique est opérant pour évincer les bactéries et les micro-organismes, ce qui fait de lui une gamme d’agents pathogènes bactériens.

La combinaison de ces deux agents nettoyants est idéale pour entretenir votre lave-linge.

Les étapes de nettoyage

Le nettoyage du bac à lessive

Cette étape est à effectuer très régulièrement en suivant le procédé suivant. Il est conseillé de retirer le bac à lessive pour pouvoir le rincer avec de l’eau tiède. Afin que vous puissiez avoir un résultat optimal, utilisez une brosse à dent, pour nettoyer les recoins du bac. Une autre astuce est d’utiliser un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude pour astiquer le bac. Laissez-le à sec avant de le remettre sur son emplacement.

Le détartrage du lave-linge

Afin de ne pas forcément utiliser les ingrédients chimiques détartrant, munissez-vous d’un flacon de vinaigre blanc. L’astuce est à la fois écologique et économique. Pour ce faire, versez un petit verre de la solution acide dans le bac à lessive et le reste du flacon sera dédié au tambour. Afin de nettoyer, activez un cycle de lavage à 60° ou à 90°. La fréquence idéale de cette opération est d’une fois par mois.

Le nettoyage du tambour

Cette partie est aussi particulière et indispensable et à laquelle vous ne devez pas utiliser un ingrédient corrosif. Afin de chasser les odeurs désagréables et les déchets, versez un litre de vinaigre blanc et une tasse de bicarbonate de soude dans le tambour. Par la suite, activez la machine durant 2mn à un cycle de 90°. Il est ensuite recommandé de laisser la machine en inactivité durant une heure. Dès que ce délai est passé, activez un second cycle normal. Dans le cas où vous percevez qu’il reste des résidus à l’intérieur, frottez délicatement avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc.

Le nettoyage du joint

Si le joint du tambour n’est pas nettoyé régulièrement, il devient aussitôt un nid à bactéries. Ainsi, il est indispensable de l’essuyer avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc et un savon de Marseille. Pour finir, séchez avec un linge propre.

D’autres astuces pour la machine à laver

Afin de nettoyer les linges de manière adaptée, il est important d’astiquer les filtres du lave-linge. La raison ? C’est un compartiment qui facilite le transfert des bactéries vers les linges lorsque vous procédez au lavage. Il faut dévisser le tuyau de transport d’eau après avoir arrêté l’eau et de passer au nettoyage des extrémités des filtres.

De plus, il faut vider les poches des vêtements, ensuite de les placer à la machine pour ne pas abîmer le tambour et le joint. L’idéal serait de remplacer les produits adoucissants par du vinaigre blanc dilué avec quelques gouttes d’huile essentielle. D’ailleurs, il est important d’aérer la machine pour prévenir toute humidité et levures, à savoir que ce sont des facteurs principaux des mauvaises odeurs dans le tambour.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend