L’eau et le sel: un élixir naturel pour le nettoyage du côlon – Recettes en Famille

L’eau et le sel: un élixir naturel pour le nettoyage du côlon

by Emma

La malnutrition ou les flatulences ainsi que la constipation et d’autres troubles  engendre la paresse des intestins. Tel est aussi le, lorsque les microbes s’accumulent dans le côlon. Si vous souhaitez que votre corps soit en pleine forme, une routine détox pour le côlon est nécessaire. L’eau et le sel est un procédé vraiment efficace pour nettoyer rapidement votre tube digestif.

Parmi ce programme de purge yogique, on constate l’eau salée. En effet, il contribue à nettoyer et à purifier votre côlon. L’eau salée a pour rôle d’optimiser le transit intestinal qui favorise l’évacuation des selles. Pour rappel, le côlon a pour rôle de stocker les déchets de nourritures consommées- ce sont des détritus essentiels pour le corps – avant de sortir par les excréments. D’après l’expert Stéphane Tétart, naturopathe, lorsque ces déchets ne sont pas correctement évacués, ils se  rassemblent et les tissus subissent dans ce cas, le stress oxydatif. La solution, c’est de favoriser l’évacuation des selles.

Les bienfaits de cette routine détox

Le naturopathe, Stéphane Tétart, dévoile que nettoyer le côlon par le système d’eau salée permet de lutter contre la constipation, les gaz et la paresse intestinale. Par ailleurs, ce système de désintoxication donne de l’énergie au corps et évite les nausées et les céphalées qui découlent d’une digestion mise à mal. En sus, l’eau salée octroie du bien-être corporel tout en favorisant un organisme sain. La détox différencie de la perte de poids puisque l’eau salée permet de nettoyer le côlon afin de favoriser une meilleure digestion, et non un effet brûle-graisse.

Les personnes qui doivent appliquer la cure détox

Le naturopathe affirme que les personnes concernées par cette détoxification sont notamment celles qui sont souvent constipées, qui souffrent de transit lent, de gaz ou de mauvaise digestion. Par la même occasion, le spécialiste détaille que le fait de contenir ses selles longtemps peut engendrer une constipation plus grave. La plupart des gens sont persuadés par l’utilisation des médicaments, comme les laxatifs pour apaiser les douleurs mais en tort. En fait, l’utilisation des médicaments peut rendre l’intestin dépendant, voire des troubles de fonctionnement. Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament ou ANSM, plusieurs actions indésirables peuvent être créées si ce médicament est pris habituellement, à moins qu’il s’agisse de traitement sur le court terme.

Notez que lorsqu’il y a apparition de ces symptômes, par exemple des malaises, des ballonnements, des constipations, il est recommandé de contacter un médecin pour suivre un traitement.

L’astuce efficace pour vider et purifier le côlon

Le Dr Axe, spécialisé en médecine naturelle et nutritionniste, explique que l’utilisation d’eau salée est vraiment efficace pour les personnes atteintes d’une constipation ou celles qui ne trouvent pas une autre solution que la prise de fibres nutritionnelles. L’eau salée et ses effets nettoyants permettent de favoriser les selles. Il est conseillé de boire de l’eau avec du sel le matin, à l’estomac vide. Autrement, après avoir consommé des aliments uniquement liquides et surtout pas de aliments solides, buvez la solution salée 2 heures après. Il faut que ces aliments soient riches en fibres.

La préparation :

Il vous faut  un litre d’eau filtrée et deux cuillères à café de sel rose ou sel de l’Himalaya.

Chauffez l’eau à en le mettant dans une casserole, puis verser le sel et ajoutez un peu de citron frais. Ensuite, remuez pour obtenir une solution homogène. Il est recommandé de boire cette solution salée dans une durée de 5 minutes. Allongez-vous sur le côté et massez en même temps votre ventre, de même avec l’autre côté. Patientez une trentaine de minutes avant de faire vos besoins. Pour que les intestins soient totalement vides, la purification peut durer des heures. Faites le plein en probiotiques à l’aide des compléments pour favoriser une meilleure flore intestinale. Une alimentation équilibrée permet également de maintenir les bactéries saines, à en croire à cette recherche.

Notez que pour obtenir un résultat optimal, précédez le traitement d’un repos digestif une journée avant le traitement. Consommez donc plus d’aliments riches en fibres, comme des légumes, fruits et des yaourts. Evitez à tout prix le sucre, les boissons alcoolisées, le café ou la nicotine.

 Les autres détox pour le corps

  1. Les sachets de fibres

En cas de manque de fibres, la consommation d’inuline ainsi que le psyllium est conseillé par les spécialistes, de même les personnes qui rencontrent un transit lent. Afin de booster la quantité de fibres ingurgitée et pour favoriser les selles, consommez un sachet de fibre par jour durant 10 à 20 jours.

  1. La cure du Dr Clark

La cure du Dr Clark conseille des alimentations riches en fibres ou des sachets de fibres durant 7 jours. Ensuite, au septième jour de la cure, vous devez consommer 4 cuillères à soupe de sulfate de magnésium heptahydraté ou de sel d’Epsom. Diluez dans 2 à 3 verres d’eau afin de favoriser le transit. Le huitième jour, buvez 1 à 2 verres d’eau et de sel d’Epsom pour vider complètement l’ensemble des intestins. Après ce traitement, la personne risque des diarrhées, comme l’explique le spécialiste. Par ailleurs, vous devez savoir que l’excès de sel d’Epsom est à l’origine de trouble gastrique et intestinal.

  1. Le remède yogique

La purge yogique doit suivre la cure du Dr Clark. Lorsque le colon et les intestins sont purifiés, buvez de l’eau avec un peu de sel, soit 4 grammes pour un litre d’eau. Adoptez du yoga entrez chaque verre d’eau salée. Vous devez savoir que cette technique permet de purifier les intestins et surtout d’éliminer les restes d’aliments au niveau du côlon.

  1. Le traitement avec des probiotiques et prébiotiques

Les probiotiques se composent de micro-organismes, par exemple : les bactéries d’acide lactique ou « bonnes bactéries ». Les prébiotiques quant à eux sont des fibres qui favorise la formation de bonnes bactéries. Les probiotiques sont présents dans des aliments riches en fibres, comme le yogourt, kéfir, fromage, choucroute, kombucha, dans du vinaigre de pomme et le Kimchi renferme également de probiotiques.

  1. La douche rectale

Il s’agit ici d’un traitement compliqué sous une prise en charge médicale. C’est de faire entrer 1 à 3 litres d’eau dans le côlon via la partie rectale et par l’aide d’une canule anale.

  1. L’hydrothérapie du côlon 

C’est une méthode effectuée par des experts et qui consiste à faire entrer 5 litres d’eau afin d’effectuer une purification complète au niveau de l’intestin. Le spécialiste utilise un engin dédié à cet effet lors du traitement. Ce dernier est recommandé uniquement pour les personnes qui endurent des complications digestives, telles que les céphalées, la nausée, la pullulation de toxines qui se manifeste par des troubles cutanés. Mais cette méthode d’hydrothérapie présente des avantages au niveau de la santé mental. Dans ce sens, Stella Haziza-Pariente, naturopathe invoque un relâchement des émotions refoulées en soi.

Comment apaiser la constipation naturellement ?

Pour avoir un bon fonctionnementeupeptique ou pour réduire l’équilibre de la flore au niveau de l’intestin. Quelques éléments sont recommandés pour vous.

  • La graine de lin :

Elle est reconnue pour sa teneur en fibres appelé mucilage. Cet aliment permet de booster le transit grâce à la masse qui augmente dans les intestins. La raison ? Ses fibres se transforment en une sorte de gel qui ramollit la consistance des matières fécales.

  • La graine de chia :

Cette alimentation a pour rôle de contrôler et de privilégier la flore intestinale ainsi que la digestion, selon cette l’étude  scientifique parue sur Nutrients. Elle prévient la constipation ainsi que les mal formation digestif.

  • Le son d’avoine :

C’est un aliment riche en fibre qui favorise le transit intestinal. Prenez une cuillère de soupe de poudre de son d’avoine avec du yaourt nature.

Contre indication

 La cure détox est déconseillée aux femmes enceintes, aux patients du syndrome de Crohn, aux personnes qui endurent une hémorroïde, aux patients qui subissent le syndrome de l’intestin irritable. Il en est de même en cas de polypes, de maladie cancéreuse ou chez les enfants à un jeune âge.

Il est important de réaliser des activités physiques, de suivre une alimentation saine et équilibrée ainsi que de s’hydrater suffisamment, pour améliorer le transit. Avant de pratiquer les cures de côlon naturellement, demandez le feu vert de votre médecin.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend