Le vinaigre de cidre de pomme et le bicarbonate de soude luttent contre les mycoses plantaires – Recettes en Famille

Le vinaigre de cidre de pomme et le bicarbonate de soude luttent contre les mycoses plantaires

by Emma

En cas de mycoses, les ongles des pieds deviennent plus épais, de couleur jaune et des couches en plus se forment sur la peau. Voici quelques méthodes naturelles pour y remédier et récupérer la santé de votre pied et de vos ongles.

Cette maladie appelée « Mycose plantaire » devrait être traité conformément car c’est une maladie contagieuse. Nommé aussi pied d’athlète, même s’il n’y a pas de lien avec l’athlétisme, cette infection s’attaque plus souvent à la peau et aux ongles des pieds. A terme, ces troubles causent des maux au patient.

Définition des deux sortes de mycose

La « mycose d’athlète » est une maladie causée par des champignons cératophytes ou des levures qui fourmillent dans des endroits chauds et humides. Parmi ces lieux, on constate les vestiaires, les piscines ou aussi les saunas. Ce trouble peut aussi découler des chaussures trop serrées et qui est dépourvues d’aération. Il peut apparaîtra par la formation de cassures ou d’érubescences sur la peau, mais peut aussi se manifeste par une formation d’une autre couche sur celle-ci. A part cela, des crevasses inesthétiques et douloureuses peuvent se former entre les orteils.

Quant à la « mycose des ongles », encore appelé onychomycose, d’habitude, elles sont causées par des champignons des ongles. La mycose des ongles se manifeste par des ongles devenant jaunâtres ou des ongles qui se décollent et pourraient se détruire. Cette maladie peut être le résultat du pied d’athlète ou dû à une transmission par des moisissures.

La mycose des pieds doit être traitée à long terme et peut vous ruiner en raison des sortes de médicament à utiliser. Heureusement, des traitements naturels existent et aident à contrer les bactéries : le vinaigre de cidre et le bicarbonate de soude. Ce sont des substances qui permettent de lutter contre cette maladie et par la même occasion, vous pourrez retrouver la beauté de vos pieds et de vos ongles.

L’efficacité de ces deux éléments

– Vinaigre de cidre de pomme

Cette solution acide est réputée pour sa capacité à venir à bout des mycoses et des bactéries. C’est un meilleur allé pour préserver la santé cutanée. Une recherche aurait découvert que ce liquide peut lutter contre la transmission cryptogamique. Aussi, l’acide acétique que renferme le vinaigre de cidre contribue à guérir les plaies à condition de suivre un mode d’application adapté.

– Bicarbonate de soude

D’après une étude, le bicarbonate de soude aurait pour effet de chasser les mycoses, spécialement dans les cas d’onychomycose et de maladies de la peau. Cette poudre agit tout de même comme désinfectant et réduit les brulures sans utiliser de remèdes chimiques. Il gère aussi l’humidité des pieds lorsque vous en appliquer un peu avant d’enfiler vos bottes.

Traitement naturel pour lutter contre la mycose

Vous aurez besoin de :

  • Une tasse de vinaigre de cidre de pomme ;
  • 5 c à s de bicarbonate de soude ;
  • Une quantité d’eau.

Mettez les pieds dans une grande cuvette avec de l’eau et du vinaigre de cidre pendant 15 à 20 minutes. Lorsque le temps est écoulé, desséchez-les avec un essuie-tout.

Fabriquez une pâte avec le bicarbonate de soude et un peu d’eau. Appliquez sur les pieds et insistez la partie infectée par la mycose. Il est conseillé de laisser opérer 10 minutes et de rincer à l’eau claire. Utilisez chiffon doux pour sécher vos petons.

D’autres traitements des mycoses plantaires

De l’ail et du vinaigre de cidre

Le traitement à base de vinaigre de cidre et d’ail est aussi un médicament tout indiqué. Remplissez une tasse de gousses d’ail écrasées et mettez dans un récipient en verre, suivi de deux tasses de vinaigre blanc et laissez reposer pendant 14 jours. Pour bien fermenter la préparation, vous devriez secouer le récipient tous les jours. Quand le délai sera terminé, il faut le filtrer avant l’usage.

Du peroxyde d’hydrogène

Trempez vos petons dans de l’eau claire et 10 cl de peroxyde d’hydrogène durant un quart d’heure ou plus. Il ne vous reste plus qu’à les sécher à l’aide d’un chiffon doux.

Il faut reconnaître quand même que laver ses pieds habituellement est également une habitude à adopter pour prévenir les mycoses et de sécher avec une serviette propre et douce.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend