Le citron et ses avantages pour la santé – Recettes en Famille

Le citron et ses avantages pour la santé

by Emma

Le citron est beaucoup utilisé non seulement pour les nourritures et boissons mais aussi pour différentes médecines traditionnelles. Ses nombreux attributs font de lui un excellent allié de la santé. Les molécules qu’elle contient font alors de lui un vrai trésor dans le domaine de la nutrition.

Les attributs bénéfiques du citron sont vraiment très nombreux et on n’a même pas encore tout découvert. Bien que certains puissent ne pas trop aimer son gout vraiment très acide, notre organisme par contre adore cet agrume. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le citron aide à soulager notre estomac dû au fait que l’acide citrique en contact avec les sucs gastriques deviennent des sels d’acide ayant une propriété alcalinisant : le citron aide à contrer l’acidité. La sensation de brulure qu’on ressent est juste le processus de transformation en sel d’acide. La consommation régulière de citron peut donc aider à réguler le taux d’acide dans le corps, un taux qui peut-être en déséquilibre due au fait qu’on consomme souvent des aliments riches en acidifiants tels que les viandes, les œufs, le lait et ses produits, les pâtes, le pain blanc, le riz, l’alcool, les produits industriels trop sucrés, etc…

Comment mesurer l’acidité ?

Les scientifiques identifient l’acidité grâce au potentiel hydrogène ou le pH. Par définition, le pH indique la quantité d’hydrogène dans une solution car un acide est une substance ayant la capacité de libérer des ions hydrogènes quand ils sont dans une solution aqueuse. Une base est l’opposé d’un acide, et la base quant à elle peut capter des ions hydrogènes à l’inverse de l’acide. L’échelle du pH se trouve entre 0 à 14. La solution est neutre quand son pH est de 7, elle est acide quand elle est inférieure à 7 et basique ou alcaline quand elle est supérieure à 7. Le pH de l’organisme humain est normalement de 7,5. Le citron est alors le meilleur allié pour pouvoir garder cet équilibre.

Les attributs du citron les plus connus en médecine

Le citron malgré son acidité ne favorise pas la sécrétion d’acide chlorhydrique dans l’estomac, elle aide à réguler cette sécrétion d’acide et aide à améliorer la digestion. Le citron est aussi abondant en vitamine C qui représente 88% des nutriments qu’elle contient. Le corps absorbe mieux la vitamine C dans le citron que la vitamine C synthétisés dans les laboratoires et mis en vente sous forme de comprimés. Et on note que la vitamine C est un excellent antioxydant : c’est-à-dire qu’elle aide à combattre les radicaux libres, qui sont des molécules d’oxygènes instables dans l’organisme qui peuvent nuire aux lipides membranaires de nos cellules et les ADN dans les cellules causant le vieillissement prématuré de ces cellules.

La vitamine C aide alors à combattre ces radicaux libres en plus d’aider à contrer le danger des métaux lourds tels que le plomb, la pollution dans l’atmosphère mais aussi l’alcool. Une carence en vitamine C peut causer de la fatigue, les capillaires sanguins se fragilisent (qui se montrent par des saignements des gencives quand on brosse les dents), le scorbut : une maladie assez dangereuse. Autant de raison pour consommer assez souvent du citron.

La vitamine C, tout comme les flavonoïdes, pourrait aussi protéger les cellules du cœur. La vitamine C et les flavonoïdes ensemble aideraient à mieux contrer les LDL-cholestérols qui sont les mauvais cholestérols pouvant nuire à la santé. La vitamine C permet aussi de mieux stimuler le système immunitaire, aidant énormément contre les maladies respiratoires tels que le rhume, la toux etc…

Les flavonoïdes se trouvent plus dans la peau du citron que dans le jus. Les flavonoïdes aussi sont d’excellents antioxydants et ont des attributs cardioprotecteurs en plus d’autres propriétés anti-inflammatoire et antiallergiques. Le citron a aussi une propriété veinotonique, et la consommation régulière de cet agrume peut aider à traiter la fragilité des capillaires et aussi aider contre l’artériosclérose. On recommande alors le citron énormément pour lutter contre la goutte, les calculs rénaux et les rhumatismes.

Les pépins de citron aussi ont des propriétés extraordinaires. Ils ont des molécules limonoïdes, qui sont des fébrifuges ou anti fièvres et qui sont utiles pour l’élimination des oxyures (des vers parasites pouvant irriter l’anus des enfants). 

Un excellent ingrédient de cuisine

Même si on ne le consomme quasiment jamais seul, le citron est un fruit et on l’utilise souvent pour accompagner de nombreuses nourritures salés et sucrés. On peut aussi l’utiliser pour donner plus de gout à un aliment qu’on peut trouver trop fade.

Un citron et ça repart

Le citron est votre meilleur allié pour garder une bonne forme et une bonne santé toute l’année. Boire régulièrement de l’eau citronnée peut énormément aider le système immunitaire. L’organisme se défend alors mieux contre les infections. Le citron est alors un excellent allié contre les maladies d’hiver.

Le citron aide aussi contre les problèmes de digestions. Le citron aide d’abord à produire plus de salive qui est le suc digestif de la première étape de la digestion. Il augmente aussi la production du suc gastrique dans l’estomac et améliore le transit au niveau de l’intestin. Grâce à ses attributs carminatifs, il aide aussi à évacuer les gaz sans provoquer de maux de ventres.

Pour ce qui concerne les os, le citron aide à contrer les douleurs articulaires en plus des actions reminéralisantes sur les os. Le citron possède du calcium, du magnésium et du phosphore qui sont toutes des molécules utile aux os et les fortifient.

C’est aussi un très bon diurétique. Le potassium qu’il possède aide à mieux éliminer les déchets de l’organisme en augmentant la production d’urine, ce qui facilite l’évacuation des déchets par l’urine.

Le citron, un très bon allié de la beauté

Si vous voulez améliorer votre beauté de manière naturelle, le citron est pour vous. Il aide à avoir une bonne silhouette en éliminant le surplus de poids non nécessaire. Cela due à ses attributs lipolytiques. Vous n’aurez qu’à citronner vos plats le plus possible, boire de l’eau citronnée et, pour ceux qui sont plus motivés, appliquez la cure du citron. Pour ceux qui se demanderaient, pour la cure de citron, il suffit de faire des bouillons de légumes mélangé à de l’eau, du sirop d’érable, du piment de Cayenne et du jus de citron. A faire durant plusieurs jours. Il est cependant nécessaire de noter qu’il faut consulter l’avis du médecin avant de pratiquer cette cure.

Le citron en plus de réguler l’équilibre acido-basique de l’organisme, peut aussi contrer l’hyperacidité de l’épiderme, régulant ainsi l’équilibre acido-basique de la peau. Nettoyer sa peau avec du jus de citron quotidiennement peut adoucir la peau, tout en éliminant en même temps les boutons. Il peut aussi raffermir la peau, élimine les cellulites et effacent les vergetures.

On peut aussi nourrir la peau du visage en les étalant sur le visage ou la peau du corps que vous souhaitez. Cela aide aussi à améliorer la circulation du sang.

Le citron en tant qu’huile essentielle

L’huile essentielle de citron est tiré de la peau de citron en la pressant ou par les feuilles par hydro-distillation. La peau de citron contient à 2,5% de l’huile essentielle de citron qui contient abondamment des molécules limonoïdes (à 70%), améliorant la digestion et la détoxification de l’organisme. Les feuilles contiennent beaucoup de flavonoïdes. L’huile essentielle de citron possède toutes les vertus du citron et sont utilisés à la fois dans la cuisine mais aussi en tant que produits de beauté. Il est cependant utile de noter que l’huile essentielle de citron doit être utilisée avec beaucoup de précautions. Seulement quelques gouttes par utilisation sont nécessaires, il faut aussi s’assurer de ne pas être exposés par les rayons de soleils après s’en être appliqué sur la peau au risque de voir des taches brunâtres impossible à effacer. Cela due à ses attributs photo-sensibilisant. Les femmes et les enfants ne doivent pas non plus en utiliser sans l’accord du pharmacien. On conseille l’huile essentielle du citronnier dans le cas d’une diminution du tonus car cet huile a des propriétés stimulantes. Elle améliore aussi la digestion tout comme le citron : une goutte d’huile essentielle de citron dans un peu d’huile d’olive ou sur du sucre aide, qu’on consomme après aide à mieux digérer, surtout après des aliments trop gras. Elle permet aussi à contrer le mal de mer, le mal des avions, en voiture etc…. due à son odeur très agréable.

Cette huile essentielle possède aussi des propriétés antiseptiques. Cela est très utile lors des infections en hiver. Elle est, dans ce cas-là utilisé pour aérer et parfumer les pièces dans le but d’éviter les infection, ou même les soigner, que ce soit des infections bactériennes ou bien virales.

On peut aussi les utiliser pour éloigner les insectes tels que les cafards et autres. Il suffit de les asperger avec, ou bien de mettre dans les placards des peaux de citrons.

Précautions

Le citron n’a pas de contre-indication, ce qui signifie donc qu’on peut en consommer à temps voulu, sauf, pour les enfants qui ne doivent pas trop en consommer. L’estomac de ces derniers sont plus fragiles que ceux des adultes et la transformation de l’acide du citron en substance alcaline n’est pas très aisée et l’organisme des enfants pourraient ne pas supporter une trop grande quantité.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend