La vidéo émouvante d’une mère qui fait ses adieux à sa fille décédée et la tient une dernière fois dans ses bras – Recettes en Famille

La vidéo émouvante d’une mère qui fait ses adieux à sa fille décédée et la tient une dernière fois dans ses bras

by Emma

A force de pleurer la mort de sa fille, la mère a trouvé une manière d’atténuer son chagrin. Elle a immortalisé en vidéo les funérailles de sa fille. Les adieux désarmants de cette mère à sa fille ont fait le tour de la Toile rapidement, selon Televisa.

Les vidéos ont bouleversé les utilisateurs du célèbre TikTok. D’ailleurs, ils ont fait preuve de compassion envers la maman endeuillée.

Un compte créé pour la mémoire de sa fille morte

Pour soulager l’amertume que cette mère endure, elle a partagé les vidéos d’adieux par le biais d’un profil TikTok spécialement conçu à cet effet. Les images sont devenues virales et ont été partagées plusieurs fois. Le compte porte le pseudo @tai.taisha. Dans les vidéos courtes qu’elle a partagées, on la voit tenir sa fille dans ses bras le jour de l’enterrement. En l’embarrassant, on voit la mère chuchoter sur l’oreille de la défunte. Attristée, la maman  vu le réseau social comme un moyen d’extérioriser son chagrin. D’autres parents qui vivent le même cas suivent d’autres démarches pour mieux traverser le deuil après la mort d’un enfant. Tel est le cas de ce couple. Ils ont passé 16 jours avec le cadavre de leur fille pour passer des moments avec elle et dans le but de mieux vivre sans elle par la suite.

Au cimetière

Lors des funérailles, la maman a partagé les moments qu’elle et sa fille ont partagés ensemble. Sur son profil, elle a tout de même publié des images et des vidéos déchirantes de sa défunte fille. Face à ce qu’elle traverse, les internautes ont fait preuve de soutien et ont présenté leurs condoléances. On peut voir un homme déposé le cercueil de la défunte au cimetière sur l’une des vidéos partagées par la maman attristée. Cet instant n’a pas manqué de bouleverser plusieurs Tiktokeurs. Ces derniers ont compati au sort de la mère en deuil tout en sachant que perdre un enfant est le pire des situations. La perte d’un enfant n’est pas rare, car un père de famille a dû ressentir une très profonde souffrance lorsqu’il a perdu ses trois enfants le même jour.

Les funérailles de sa fille immortalisées en vidéo

Selon les présomptions des Tiktokers, la petite fille a été victime d’une erreur médicale. La mère endeuillée a partagé cette cérémonie funéraire à tous ses abonnés. Dans la vidéo, on la voit embrassé sa fille pour une dernière fois. Elle étreint le corps de sa fille pour lui faire ses adieux en la sortant de son cercueil. Sur la photo, nous pouvons voir que le corps de la fille est entouré de plusieurs jouets et de peluches. La vidéo, proscrite aux âmes sensibles, a cumulé près de 5 millions de vues. La mère a préférée que le nom et l’âge de la fille reste anonyme. Plusieurs internautes présument que la fillette serait victime d’une erreur médicale. La véracité de ces informations reste toutefois inexplorée.

Les experts répondent

Lors d’une interview avec le magazine Psychologies, Christophe Fauré, psychiatre, met en avant les conséquences lourdes de la perte d’un enfant. Selon lui, à la différence des autres deuils, la perte d’un enfant est un sujet tabou qu’il est difficile de manifester. Ensuite, il ajoute qu’il faut plusieurs années pour reprendre sa vie en main et atteindre la résilience. « Il s’agit d’apprivoiser quelque chose de monstrueux. Et il n’est pas question d’oublier son enfant : c’est d’ailleurs fondamentalement impossible ». C’est parce que cette expérience déchirante transforme toute une vie et c’est irréversible.

Une manière de soulager la douleur

Selon la sociologue Cathia Papi, spécialisée dans le lien entre les interactions en ligne et les émotions, à Slate, les publications sur les réseaux sociaux ou sous un autre format de publication sont une manière d’éviter la répétition du message à chaque fois. « Si l’on est soulagé, c’est parce que ce décès s’accompagne d’un trop-plein d’émotions qu’il s’agit d’exprimer afin de se sentir légitimé dans son ressenti » affirme la spécialiste des émotions. C’est aussi une manière de légitimer les émotions que son auteur éprouve et d’atténuer sa douleur avec des mémoires, des photos et des moments de vie du défunt. D’ailleurs, la personne disparue continuera d’exister de cette manière.