La médecine chinoise affirme que nos émotions sont la source de notre maladie – Recettes en Famille

La médecine chinoise affirme que nos émotions sont la source de notre maladie

by Emma

D’après la médecine chinoise, le choc émotionnel causerait différentes maladies chez l’être humain.

Selon cette médecine, les maladies ont pour origines les émotions, et chaque organe possède ses propres émotions. Ainsi, les poumons sont associés à la tristesse, le foie à la colère, les reins à la peur, l’estomac à l’inquiétude et ainsi de suite.

Les reins constituent l’un des organes les plus importants aux yeux de la médecine chinoise. Ce sont les bases du yin et du yang et figurent parmi les centres énergétiques les plus importants du corps humain. Ainsi, en traitant les reins, il est possible d’affecter la santé globale de la personne.

Le foie est lié au sang, il filtre le sang. C’est pour cette raison qu’il est aussi traité en cas de troubles du cycle menstruel.

Il ne faut pas oublier que l’une des fonctions du foie est d’assurer le flux d’énergie de notre corps, mais aussi le flux de nos pensées. Un foie en bonne santé évite l’apparition du stress ou toute autre forme de pression. Ainsi, la personne est calme et devient un bon leader.

Lorsque le foie ne fonctionne pas correctement, on observe certains signes désagréables chez la personne : la colère, l’irritabilité, l’entêtement, l’anxiété, l’amertume, la violence… D’autres symptômes physiques surviennent également en cas de déséquilibre du foie.

Ce sont les problèmes menstruels, la fatigue, les tensions, la raideur du corps, les douleurs costales, les allergies, etc.

Les chocs émotionnels et leurs conséquences

Les émotions entraînent l’apparition de certaines maladies. Elles provoquent un dysfonctionnement en frappant une certaine zone du corps humain. Ce sont les maladies psychosomatiques ou « maladies de l’esprit ».

Face à ces situations stressantes, il faut à tout prix éviter de fuir la confrontation. En effet, sur le long terme, cela augmente les niveaux de stress et accélère le développement de la maladie. Sur le long terme, cela peut avoir des dommages permanents sur le système et aux organes du corps.

Les femmes sont plus touchées que les hommes

Les femmes subissent beaucoup les effets des diverses maladies psychosomatiques. Elles pensent pourtant que leur souffrance a une origine psychologique.

Les organes qui sont les plus affectés par les « attaques de l’esprit » sont :

Le dos : de fortes douleurs ainsi que des tensions apparaissent essentiellement dans cette zone du corps

Le système respiratoire : si vous avez du mal à respirer ou à inhaler de l’air, cela indique que certaines personnes, situations ou événements vous étouffent.

Le cœur : c’est l’organe qui est le plus affecté par votre vie émotionnelle et votre survie.

[sc name=” Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend