La femme n’a pas hésité à tirer sur son mari après avoir vu une photo nue de sa fille sur son téléphone – Recettes en Famille

La femme n’a pas hésité à tirer sur son mari après avoir vu une photo nue de sa fille sur son téléphone

by Emma

La nuit d’avant le 22 janvier, les forces de l’ordre ont arrêté une femme qui a été soupçonné d’avoir tiré sur son mari à Manhumirim, un endroit se trouvant à environ 310 kilomètres de Belo Horizonte au Brésil. Il semblerait qu’elle ait commis cela après avoir découvert des photos de leur fille déshabillé sur le téléphone de son mari.

C’est dans le quartier de Córrego Lessa que la police militaire est allée après que des renseignements concernant une tentative d’homicide leur soient arrivés. Ils ont découvert la personne suspectée d’avoir commis le crime, une femme de 35 ans, dans les ruelles du quartier.

Selon les dires de cette mère de famille suspectée du crime, son mari était rentré chez eux ivre vers 17 heures et qu’ils s’étaient alors disputés. Quand le mari s’était alors endormi, sa femme a fouillé son téléphone et raconte avoir découvert des vidéos de leur filles de 18 ans sous la douche.

Cela l’a rendue furieuse et elle a alors demandé des questions à son époux, et c’est alors que son mari lui menacé avec une arme à feu. La suspecte pu réussir à lui prendre l’arme et lui a alors tiré en direction de son ventre.

C’est après ce coup de feu qu’elle a demandé de l’aide à son voisin. Ils se sont alors rendu dans un centre hospitalier de la ville pour y emmener la victime du coup de feu. Le personnel de la santé a alors affirmé avoir découvert une perforation dans la région du pelvis et ont affirmé qu’ils devaient opérer la victime le plus tôt possible.

A part le fait d’avoir découvert les vidéos dans le téléphone de son époux, elle rapporte aussi avoir été victime de violences domestiques perpétrés à plusieurs reprises par son mari. Les forces de l’ordre ont alors trouvé un revolver calibre 38 ayant cinq balles ainsi que la douille de la balle tiré par la suspecte, sur les lieux.

Elle a alors été appréhendée et on l’a emmené à la police de Manhuaçu se trouvant à 282 de Belo Horizonte.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend