LA CRÈME MINUTE À L’ALOE VERA & LES GOMMAGES

LA CRÈME MINUTE À L’ALOE VERA

C’est quoi ?

Niveau : facile.
Coût : moyen (env. 3-4 €).
Temps de fabrication : moins de 1 min.

Légère, cette crème pénètre parfaitement sans laisser de film gras sur la peau ; idéale en crème de jour pour le visage, le cou, mais aussi pour les mains.
L’idée est très simple : il s’agit de créer une émulsion entre le gel d’aloe vera et une huile végétale de votre choix.

Rapide à confectionner, cette émulsion s’adapte facilement à vos besoins, car elle vous permet d’utiliser différentes huiles et huiles essentielles selon votre type de peau et votre âge.

Recette

Ingrédients :
– 1 noisette de gel d’aloe vera (en magasin bio ou sur Internet),
– 10 gouttes d’un mélange d’huile végétale et d’huile(s) essentielle(s) (voir nos suggestions dans l’encadré ci-après).

1) Mettez une petite noisette de gel d’aloe vera dans le creux de votre main, puis versez dessus quelques gouttes du mélange d’huile et d’huiles essentielles.
2) Avec l’index de l’autre main, créez une émulsion en malaxant les matières ensemble. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer !

Mon conseil malin : L’idéal est de placer votre mélange d’huile et huiles essentielles dans une fiole avec bouchon compte-gouttes ou pipette, et de conserver cette fiole à l’abri de la lumière afin de ne pas altérer les propriétés de son contenu. (Si vous avez une fiole en verre teinté, c’est encore mieux !)

Comment l’utiliser ?

Cette émulsion est destinée à être utilisée tout de suite. Sans conservateur, elle ne doit pas être mise en pot car les bactéries prolifèrent rapidement dans les ingrédients aqueux (qui contiennent de l’eau) comme c’est le cas du gel d’aloe vera.

Si toutefois vous souhaitiez en faire en plus grosse quantité pour l’utiliser ultérieurement, quelques gouttes d’une huile essentielle antibactérienne seront indispensables, comme l’arbre à thé, le citron, la cannelle, le géranium, le clou de girofle, le palmarosa, etc.

VOS RECETTES DE CRÈMES AU CAS PAR CAS

– Anti-âge : 50 ml d’huile de rose musquée + 20 gouttes de HE de géranium rosat.

– Peaux à tendance acnéique : 50 ml d’huile de noisette + 10 gouttes de HE d’arbre à thé et 10 gouttes de HE de lavande vraie.

– Après-soleil : 50 ml d’huile d’aloe vera (infusion de gel d’aloe dans une huile légère) + 10 gouttes de HE de menthe poivrée et 10 gouttes de HE de palmarosa.

LES GOMMAGES

C’est quoi ?
Niveau : facile.
Coût : faible (selon les ingrédients choisis). j Temps de fabrication : 5 min + 10 min d’attente.

Un gommage, c’est une base granuleuse (gom- mante) que l’on applique sur la peau en petits massages pour permettre aux peaux mortes de se détacher et de tomber.

Pour le fabriquer soi-même, on a besoin d’un ingrédient hydratant, d’un ingrédient gommant (granuleux) et d’un ingrédient pour lier le tout.

Recette

Les ingrédients hydratants :

– huiles végétales (les huiles les plus grasses comme l’huile d’olive sont plus adaptées au corps ; pour le visage, préférez des huiles plus légères comme celle de pépins de raisin).
– beurres végétaux.

Les ingrédients gommants :

Privilégiez les grains fins pour les zones fragiles comme le visage, et laissez les plus gros aux parties plus rêches comme les coudes ou les pieds :
– marc de café ;
– poudre d’amande ;
– graines pilées ;
– poudre de fruits déshydratés (kiwi, fraise, pêche, mangue…) ;
– sel fin ;
– gros sel ;
– bicarbonate ;
– sucre semoule.

Les ingrédients liants :

Toutes les farines pourront être employées (blé, maïs, tapioca, avoine si elle est très fine…), l’idéal étant tout de même la fécule de maïs que l’on trouve en supermarché sous le nom de maïzena.

Les huiles essentielles :

Elles sont facultatives et doivent être utilisées avec parcimonie et précaution. choisissez-les en fonction de la qualité de votre peau et de l’effet souhaité.

Préparation

Maintenant que tous vos ingrédients sont à portée de main, voici comment réaliser votre gommage :

1) Choisissez un ingrédient hydratant, un gommant et un liant.
2) Dans une coupelle, mélangez les poudres ensemble (c’est-à-dire la base granuleuse gommante avec le liant choisi).
3) Ajoutez la partie grasse (huile ou beurre végétal fondu). Mélangez bien pour homogénéiser le tout.
4) Ajoutez les huiles essentielles s’il y en a (voir les exemples de quantités dans nos suggestions de recettes ci-après) et mélangez à nouveau.
5) Attendez quelques minutes que les liants « gonflent » dans la préparation et lui donnent toute sa texture.

Mon conseil malin : Si le gommage vous semble trop liquide, ajoutez un peu de liant ; s’il est trop épais, ajoutez un peu de corps gras liquide. Il est normal de rééquilibrer la recette, cela ne veut pas dire que c’est raté.

La préparation peut être utilisée tout de suite ou bien conservée, notamment dans le cas où vous en feriez trop ou bien si vous souhaitez en faire pour offrir. Dans ce cas, conservez votre gommage dans un pot hermétique.

Mes astuces pour bien conserver votre gommage : Faites attention de ne pas mettre d’eau dans votre gommage lorsque vous vous en servez ; cela entraînerait l’apparition de moisis- sure. Votre préparation se conservera d’autant mieux si vous avez choisi de mettre :
• du sel (conservateur naturel) ;
• du miel (bactéricide) ;
• une huile essentielle aux vertus bactéricides et/ou fongicides (comme l’arbre à thé).

À CHACUN SON GOMMAGE

Apaiser une peau sèche (ou au contraire acnéique), réactiver la circulation sanguine… Un bon gommage fait des miracles alors testez sans tarder la recette qui correspond à votre cas !

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend