Jugée « contorsionniste », Brigitte Macron fait la Une des médias – Recettes en Famille

Jugée « contorsionniste », Brigitte Macron fait la Une des médias

by Emma

Très souvent, le couple présidentiel de la France, notamment la Première dame fait l’objet d’une polémique de certains, si d’autres les apprécient profondément. En effet, Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron ne passent pas inaperçus dans le fil d’actualité des réseaux sociaux. Les photos du président de la république de la France et de sa femme ont suscité différentes ironies, mercredi 19 août, comme le relaye Huffington Post. Focus.

Lors des vacances au fort de Brégançon, le président de la République et sa femme ont fait la Une de Paris Match. En fait, la photo du couple qui a été prise dans la résidence de Bormes-les-Mimosas dans le Var, a suscité d’innombrables réactions des internautes, selon le Huffington Post. Cela est particulièrement dû à la pose de Brigitte Macron qui est jugée « contorsionniste ».

Un flot de réactions des internautes

Un reportage exclusif de Paris Match a été dédié particulièrement aux vacances du président de la république au fort de Brégançon. Dans les détails  de la revue, le chef d’Etat a allégué la politique à mettre en exergue dans le but de gérer l’accroissement des cas de contamination au Covid-19 dans l’Hexagone. La Dépêche reprend sa déclaration, « On ne peut pas mettre le pays à l’arrêt ».

Néanmoins, il paraît que c’est uniquement la photo de couverture du magazine qui a attisé la réflexion du grand public. La raison ? On y voit le chef de l’État debout juste à côté de sa conjointe Brigitte Macron. La première dame est assise sur le recoin d’une table, dans une pose classée fluctuante. Elle se tenait effectivement en face de la caméra, mais ses jambes se voient tout à fait dans une toute autre direction.

De ce fait, des internautes ont dénoncé l’utilisation de Photoshop pour corriger l’image. Un de ces internautes a commenté sur le réseau à l’oiseau bleu : « Soit Mimi Marchand a un peu trop photoshopé la photo, soit Brigitte Macron est contorsionniste ».

Quant aux autres idées, la pose de Brigitte Macron est difficile à faire mais également dangereuse. Un autre internaute s’est égayé en formulant : « Après la séance photo, elle a dû filer directement chez l’ostéopathe ».

Ce qui est sûr est que la photo de couverture de la revue a comploté plus d’un et a fait de Brigitte Macron la cible de plusieurs ironies.

Si elle est souvent dénoncée à cause de sa prétendue imputation face à certaines décisions, de nombreux gens se demandent si elle ne se mettait pas encore une fois sur les feux du projecteur et de laisser son conjoint en deuxième plan.

L’agence se justifie qu’elle n’a utilisé aucun site de retouche

Si l’agence Bestimage se chargeait de la photo, elle a été interpellée par le Huffington Post afin d’éclaircir les choses. Yvan Bousseau, rédacteur en chef du magazine a alors répondu : « Non, la photo n’est pas photoshopée ». Ensuite, ce responsable a mis en avant que pour la couverture du magazine, une autre image « dans le même style aurait pu être choisie par la rédaction de Paris Match, mais elle a préféré celle-ci. C’est son choix ». A vrai dire, ce n’est pas la première fois que Brigitte Macron fait un buzz similaire sur les médias. Parmi eux, en date de juin 2018, une image d’elle sur la couverture du magazine Paris Match avait déjà fomenté des perplexités.

Sur cette photo, la première dame se tenait debout, sur un seul pied. Par conséquent, l’agence Bestimage avait été encore une fois interpellé par le HuffPost et l’équipe a expliqué qu’il était question d’un « effet d’optique ». D’après Yvan Bousseau « On voit un bout de sa jambe, c’est juste que l’autre pied est caché derrière ». En outre, le magazine Complément d’Enquête avait initié plus tard un reportage avec Mimi Marchand, la patronne de l’agence Bestimage afin de vérifier que les images de Brigitte Macron ne font l’objet d’aucun Photoshop.

Cela dit, plusieurs individus ont remarqué que sur ses photos, l’épouse du président de la république semble avoir dix ans de moins qu’à la réalité. Cette fois-ci, Mimi Marchand ne consentait pas l’interview, tout en défendant que les clichés n’ont pas fait l’objet de retouche. Même si des critiques et des moqueries s’infligent à Brigitte Macron, Paris Match a révélé par le biais d’une enquête que la femme du président est la Première dame la plus appréciée en France.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend