Je suis une personne forte mais je suis à bout…

Tout de même, nous avons un potentiel limité ! Il suffit parfois d’un rien pour que le mental nous abandonne et nous laisse seul et désemparé. Tout est noir. Les angoisses prennent le dessus et on se sent impuissant face à ce gouffre d’émotions qu’on a du mal à gérer. Beaucoup de relations se brisent et on se demande où est l’amour dans tout ça ?

Nous sommes à une époque où la loi du plus fort règne. Notre société, notre entourage nous imposent des lignes d’arrivée de plus en plus difficiles à atteindre. Mais le plus souvent, c’est nous-mêmes qui repoussons ces lignes, les renvoyant encore plus loin qu’auparavant.

Comment rester soi ? Comment rester une personne forte ?

GAGNER EN OPTIMISME

C’est de se dire que le plus beau reste à venir. Malgré les chagrins d’amour, les déceptions et les trahisons, continuer à croire en l’amour. Se regarder dans la glace et se dire qu’on surmontera cette épreuve douloureuse. Pardonner à celui qui nous a fait du mal parce que nous méritons de surpasser ce qui nous arrive, parce que nous méritons d’aller mieux !

DEVELOPPER SON ALTRUISME

Aider son prochain nous fait le plus grand bien. Offrir sa présence aux plus démunis, accompagner ceux qui sont seuls et aider ceux qui sont dans le besoin. Des petits gestes pour se redonner confiance, surtout après une trahison.

ACCEPTER

Tout simplement. Accepter qu’une tempête ait pu ravager notre vie. Accepter la méchanceté des autres, pour pouvoir mieux se relever, mieux se reconstruire et en même temps en apprendre beaucoup sur notre personnalité.

MAIS QUAND ON EST A BOUT ?

C’est là que la fatigue s’installe. Fatigué d’être déçu. Fatigué par les échecs qui se succèdent. Fatigué par une situation précaire, non stable qui n’engendre que des questions sans réponses…

Fatigué d’être là pour les autres alors que personne n’est  là pour nous. Fatigué d’être obligé de tenir le coup.

Fatigué de panser seul ses blessures. Fatigué de cacher tout le temps ses plaies. Fatigué de sourire malgré un mal qui nous ronge de l’intérieur.

Fatigué de voir cet être tant aimé partir. Fatigué de le laisser sortir de notre vie. Fatigué de se retenir de lui dire « reste encore un peu… »

ET POURTANT, IL SUFFIT D’AIMER

Aimer la vie et aimer vivre. Après un échec ou une défaite, il suffit d’aimer. L’amour que nous portons montre combien on est prêt à affronter les autres batailles à venir (car il y en aura !). Et en même temps être prêt à être enivré d’amour. Accueillir avec sourire toutes les émotions qu’un amour profond peut nous amener. Et sourire à la vie car elle nous a déjà fait voir pire.

La fatigue est là, mais elle se dissipera à la moindre lueur de volonté de notre part.

On aime facilement côtoyer des personnes fortes. Elles illuminent notre vie et nous savons bien qu’elles ont traversé des épreuves si elles sont devenues très fortes aujourd’hui. Et pourtant, au fond elles sont restées les mêmes et c’est ce qui nous pousse à les admirer. Elles sont fatiguées, certes, mais ni la déception, ni le chagrin ne les ont ternies. Grâce à l’amour, elles renaissent tel un Phoenix, pour aimer la vie et tout le lot d’émotions qu’elle apporte avec elle !

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend