Il voit le visage de sa femme pour la première fois à cause d’une malvoyance.

l existe certains gens qui ne sont pas en mesure de contempler la beauté de cette planète. Ils n’ont pas l’opportunité de voir à quoi ressemblent les visages de leurs familles, et même de voir la croissance de leurs enfants. Comme cet homme aveugle qui voit sa femme pour la première fois grâce à des « lunettes technologiques », il a prononcé deux mots qui a ému tout le monde.

Ce père de famille, nommé Gene Purdie a fait l’objet d’un diagnostic d’une pathologie visuelle connue sous le nom de Stargardt. Cette dernière empêche une vision normale, et le sujet ne voit que le rebord des objets qui lui font face et dans un champ visuel minime. Gene n’a jamais pu contempler sa femme, son aimable fils, ni ce à quoi ses parents ressemblent. Grâce à Rachael Ray ayant entrepris avec sa famille lors de la présentation, tout a changé.

Rachael a équipé Gene de ces lunettes baptisées eSight offrant aux personnes malvoyantes l’opportunité de voir comme il se doit. Il a souri de tout cœur lorsqu’il a mis les lunettes et s’est tourné vers sa femme nommée Joy. Ce fut une date importante pour lui ; il a formulé que sa femme était magnifique, et il se remémorera de son visage afin de garder en lui à jamais. En entendant cela, sa femme s’est fondue en larme. L’émetteur du dispositif a invité la famille de Gene afin d’assister à ce moment. Une générosité venant du cœur du fournisseur a généré du bonheur à la famille puisqu’il a procure une paire de lunettes à Gene.

Qu’est-ce que la pathologie Stargardt ?

C’est une maladie qui peut se manifester isolément ou héréditairement qui endommage les organes de la vue, notamment le centre de la rétine. L’intensité de la vue en avilissement définit cette pathologie, les sujets de la maladie voit mais une petite dimension de ce qui doit être vu. Les personnes expérimentant cette maladie ne sont pas en mesure de conduire un véhicule, c’est-à-dire qu’ils ont une capacité d’activité réduite par rapport aux personnes normales ; mai ils ont la possibilité de rester autonomes.

Comment distingue-t-on une personne malvoyante et celle non-voyante ?

La plupart des gens amalgament une personne malvoyante et un personne non-voyante et englobent les deux cas différents d’infirmité sous l’expression aveugle. Pour explication, l’individu expérimentant la non-voyance est atteinte d’une insuffisance complète de la vue, qui ne le permet pas de sa déplacer tout en voyant ce qui l’entoure, ainsi ses activités de tous les jours sont compliquées. Cependant, une personne sujette d’une malvoyance a un défaut de la vue et qui l’encombre dans les tâches de tous les jours

Une statistique de la malvoyance

246 millions d’individus sont atteints de la malvoyance sur la planète Terre, selon un recensement de l’OMS. Le plus fréquent est la catégorie qui touche la vision centrale, dont les aspects, les couleurs et particulièrement les détails de ce qui se trouve dans le champ visuel. D’ailleurs, on constate le souci relatif à la vue périphérique étant dégénérée.

A l’heure actuelle, des remèdes secourent les gens atteints de ces affections incommodes mais sont rares. Cette maladie entraine même une isolation. Mais par l’aide de ce dispositif high-tech, les sujets peuvent bénéficier d’une vision normale en mettant les lunettes.

Les lunettes sont en faveur des malvoyants

Ceci est encore une création découlant de la technologie pour le domaine médical, et qui vise à réformer les organes de la vue des personnes atteintes de la malvoyance. Le dispositif pèse environ 100 gr, utilisé de la même façon que les lunettes standards, il est équipé d’une caméra qui filme ce qui se passe autour et caste la vidéo améliorée sur un écran de chaque œil. Ce recours est exploité exclusivement aux Etats-Unis et au Canada, en plus le coût est dispendieux.

La malvoyance handicape considérablement au quotidien

La plupart des temps, l’individu malvoyant rencontre une difficulté dans l’exécution des activités de tous les jours, comme la lecture, l’écriture, la mobilisation, l’habillement, l’allée dans les toilettes, lorsqu’il est à table, à faire le ménage, la visualisation d’un poste téléviseur et lorsqu’il essai de distinguer une personne.

Toutefois, les sujets n’abandonnent pas totalement les tâches qui doivent être privilégiées. La solution est d’établir un nouvel agencement afin de s’y mettre. Dons de se faire assister par un des proches, ou encore d’initier une organisation visant à secourir les malvoyants dans le but de leur faire recouvrer leur indépendance, aussi afin qu’ils puissent avoir de piliers.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend