Il est scientifiquement prouvé que les enfants qui vivent avec ses grands-parents sont plus heureux – Recettes en Famille

Il est scientifiquement prouvé que les enfants qui vivent avec ses grands-parents sont plus heureux

by Emma

Dans ce monde, la famille est l’une des choses les plus précieuses qui puissent exister. Les parents nous voient naitre et nous élèvent jusqu’à ce qu’au jour où nous devons partir du cocon familial. Les papis et les mamies sont aussi des vecteurs d’éducation puisqu’ils transmettent des valeurs et des principes de vie inestimables. Ils sont même plus tendres que nos parents. Raconter des histoires, témoigner la sagesse, favoriser d’affection, ce sont autant de choses précieuses que les grands-parents inculquent à leurs petits enfants. D’innombrables psychologues sont unanimes sur le fait qu’ils sont sources de bonheur. En cause, les enfants qui grandissent leurs grands-parents sont enclins à être toujours heureux.

Dans le ménage, l’amour est un prérequis pour vivre en harmonie. Lorsqu’un enfant évolue dans un environnement accueillant et affale, il sera plus lucide, curieux de ce qui l’entoure et à même de bénéficier d’une vie très épanouissante. Les parents constituent un repère affectif solide pour les enfants mais les grands-parents n’en sont pas exclus. Et bien, simplement parce qu’ils favorisent la confiance en soi tout en partageant leur amour. en nous, en raison de leur amour indéfectible.

C’est prouvé par la science

Les parents ont tendance à croire que les enfants sont capricieux envers leurs grands-parents, mais il paraitrait que les papis et les mamies soient un véritable source d’enchantement. En sus, ils sont aussi un bouclier contre les tourments. Ainsi, une recherche entamée par les chercheurs américains, parues sur la revue The Gerontologist, atteste que les liens entre grands-parents et petits-enfants seraient un pilier du plein épanouissement de ses derniers. L’étude a porté sur 374 grands-parents et 356 petits-enfants, ayant répondu à un sondage. Résultat ? Les générations les plus proches étaient loin de développer une dépression, une idée soutenue par Vanessa Jensen, psychologue à Cleveland. « Plus il y’a de personnes qui aiment votre enfant, mieux c’est pour lui. Cela ne fait jamais de mal qu’il y’ait des personnes équilibrées pour prendre soin de notre progéniture » affirme cette experte. La psychologue met en avant que « Le rôle d’un grand parent est encore plus important lors du divorce où les relations familiales s’amoindrissent ». En conclusion, elle ajoute que les grands-parents sont aux côtés de leurs petits enfants quelque soit l’urgence.

Les grands-parents transmettent une dynamique relationnelle

Les grands-parents entretiennent une relation solide avec les petits-enfants. Si cette relation diffère de celle avec les parents, c’est parce que les enfants ne sont pas sous leur autorité, mais par contre ils sont un rôle d’éducation sous diverses formes. Ils transmettent et partage le patrimoine culturel et générationnel et en même temps, ils font preuve de support émotionnel et de soutien affectif envers la famille. Vous l’aurez compris, ces avantages ne sont pas exclusifs aux petits-enfants mais à tous les membres de la famille. Pour ne pas céder à l’isolement ni au repli de la vieillesse, les grands-parents profitent pleinement de cette relation avec sa famille. Plus encore, ce lien familial leur permet d’être éveillés.

Les grands-parents : Un support pour les parents

Pour s’évader de la charge mentale éducative, les enfants ont comme refuge, les grands-parents. De surcroît, les parents peuvent se confier à ces derniers du sort de leurs enfants mais aussi pour pourvoir prendre un moment de répit. La conclusion de la recherche atteste que lorsque les grands-parents s’occupent souvent de leurs petits-enfants, ils vivent plus longtemps. Pour preuve, ladite recherche met en avant le besoin de participer à une activité mentale stimulante et d’un sens porté par le besoin de prendre soin de ces petits-enfants, tout en sachant que ces derniers ne souhaitent que de l’amour. Autant de d’arguments qui doivent pousser à s’occuper de ses petits-enfants.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend